HISTOIRE DE L'AUTOMOBILE 1995 - 1999

1995

Hausse de la TVA automobile de 18.6 à 20.6 % (1.8)
17.9.1987 baisse de 33 1/3 à 28 %
8.9.1989 25 %, 13.9.1990 22 %, 13.4.1992 18.6 % (suppression du taux majoré imposé par la CEE), 1.8.1995 hausse de 18.6 à 20.6%

Prime d'Etat "Juppé" (JO du 20.10.1995)
véhicules neufs facturés entre le 01.10.1995 et le 30.09.1996, achetés en France métropolitaine ou dans les DOM
retrait de la circulation d'un véhicule d'âge au moins égal à huit ans (suivant la date de première mise en circulation)
date d'immatriculation antérieure d'au moins 6 mois à la date de facturation du véhicule neuf
véhicules non déclarés économiquement irréparable, véhicules non gagés
véhicule ayant fait l'objet d'un contrôle technique favorable (A) ou donnant lieu à contre-visite (S) depuis moins de 2 mois
prime de 5000 F à 7000 F pour les autres (véhicules de moins de 3.5 tonnes de poids total en charge)

8.412 morts sur les routes

Nouvel uniforme des motards de la Gendarmerie (précédent datant de 1970)

Le seuil maximum d'alcoolémie passe de 0.7 à 0.5 g/l de sang. Au-delà de 0.8 g/l, le conducteur se trouve dans une situation de délit qui entraîne de lourdes sanctions, dont le retrait de 6 points au permis de conduire (conseil des ministres du 28.6.1995)
alcoolémie en Europe : 0.2 Suède ; 0.5 Belgique, France, Pays-Bas, Portugal ; 0.8 Allemagne, Autriche, Danemark, Espagne, Grèce, Irlande, Italie, Irlande, Luxembourg, Royaume-Uni

Restriction de la circulation des poids lourds

Airbag obligatoire aux USA au 1.1.1995

Contrôle technique : VP et VUL de plus de 4 ans, contrôle tous les 3 ans (1.1.1995)

2.000.000 km de chemins en France, pour 20.000 km de routes goudronnées à 2 voies

Lampes à décharge autorisées par le document WP 29.432 du 13.5.1995 signé par 29 pays européens siégeant à l'ONU fin 05.1995
jusqu'ici, seule l'Allemagne disposait d'une réglementation adaptée
option sur Porsche Turbo (Bosch), BMW séries 5,7 et 8 (Hella et Bosch), Audi A6 et A8, Mercedes classe E (Bosch)
en France (projet) : Renault Safrane restylée (Valeo), haut de gamme Peugeot 406 (Bosch)

A partir du 15.5, les casques moto vendus doivent être conforme soir à la norme française NF S72-305 (étiquette verte), soit au règlement R 22-04 de Genève (marquage E)

72 bus fonctionnant à l'étahnol livrés par Scania à la ville de Stockholm (transports urbains et suburbains, 1)
26 véhicules articulés, 46 maxistandard
130 bus au total fonctionnant à l'éthanol à Stockholm
bus conformes à la norme Euro 2 (10.1996)

Moteurs 5 cylindres (salon de Francfort, 9)
Lancia rejoint ainsi 3 constructeurs européens qui avaient déjà opté pour cette formule bizarre
Mercedes l'avait choisie par soucis de modularité dans sa gamme Diesel
Audi et Volvo y sont venus parce qu'ils ne pouvaient pas loger un 6 cylindres en ligne
Selon Paolo Cantarella, administrateur délégué de Fiat Auto "Un 5 cylindres en ligne est meilleur qu'un V6 "

Le moteur V6 ES (9) remplace le PRV, collaboration Citroën-Peugeot-Renault

production des monospaces PSA et FIAT dans l'usine de SevelNord
42 % de Peugeot, 26 % Citroën, 27 % Fiat et 5 % Lancia
380 unités/jours (objectif 12.1995 450)
production prévisionnelle 70.000 ex pour 1995 (29.400 Peugeot)

CITROEN Jumper, PEUGEOT Boxer et FIAT Ducato 4x4
4x4 enclenchable et réducteur
transmission longitudinale protégée dans un tube acier, pont arrière suspendu à glissement limité, option blocage arrière
assiette relevée de 3 cm, essieu arrière De Dion cintré

Incitation fiscales pour l'achat de véhicules électriques
prime de 10.000 F par véhicule versée directement par EDF aux constructeurs
aide ministérielle de 5.000 F TTC pour les entreprises et particuliers acquérant un véhicule électrique
aide portée à 8.000 F HT pour les collectivités territoriales ou locales
"loi sur l'air" du 19.12.1996
un véhicule sur 5 des flottes publiques fonctionnera au gaz ou à l'électricité
objectif 1999, 10.000 voitures en France (Ministère de l'Aménagement du Territoire et des Transports, 11)

LE POINTS SUR LES VEHICULES ELECTRIQUES EN 1995
prix, location batteries, vitesse maxi, autonomie, amortissement
sur base, en ville, de 40 F/100 km en véhicule essence (25F en Diesel), coût 10 F/100 km (recharge au tarif de nuit EDF)
coût réel de fonctionnement : 70 à 100 F aux 100 km (40 à 50 F en essence)
durée de vie des batteries 8 ans
prixbattVmaxautonamort
TTCF/moiskm/hkm
CITROEN AX Electric76.00059590902.00011.1995
FIAT Panda Elettra129.000-70701993
PEUGEOT 106 Electric85.00059590902.00011.1995
RENAULT Clio Electric92.00084090902.70011.1995


Voitures électriques à La Rochelle
10 voitures jaunes, Peugeot 106 et Citroën AX, location 100 F la journée, 60 F la demi-journée
2 scooters Barigo, location 70 F la journée, 40 F la demi-journée
50 véhicules électriques loués à des particuliers et des enbtreprises, location 1000 F/mois

Mur du Son sur 4 roues
Richard Noble (recordman 1983 à 1019.440 km/h sur Thrust 2, catégorie véhicules non propulsés par les roues)
Thrust SSC (Super Sonic Car), pilote Andy green (RAF)
châssis tubulaire, long 16.5 m, habillé d'une peau en carbone
forme étudié part les ordinateurs Cray de l'Université de Coventry afin d'éviter le décollage
roues arrière pleines directices en aluminium (Dunlop)
2 réacteurs Rolls-Royce Spey 302 (avions Phantom de la RAF), 175.000 ch, 7 tonnes, 0.04 kg/ch

objectif 1207 km/h prévu à l'automne 1995 dans le Black Rock au Nevada (USA)

1er Rallye de Monte-Carlo des Véhicules Electriques (19-22.5)
270 km, 3 étapes, 6 épreuves spéciales

1er Scandinavian Electric Rally Car (8) par les organisateurs du Rallye de Suède
456 km entre Gothenberg (Suède) et Oslo (Norvège), 70 km chronométrés (courses de côte, spéciales sur terre)
Catégorie 2 : 2 Frédéric Menière-Bertrand Dupont (F) sur Renault Clio Velec
Catégorie 3 : 1 Thomas Radström (vainqueur en Suède 1994) sur Toyota Rav-4 EV (2 roues motrices), 3 Stig Blomqvist sur Ford Ecostar
Challenge Energy Saver : 1 Per Eklund sur El Cat

Décès de Juan-Manuel Fangio (84 ans)

Rallye de Monte Carlo : 1er Carlos Sainz sur Subaru devant François Delecour sur Ford

2e Raid Paris-Pekin 1995
10.643 km (5087 km en 17 spéciales, 5556 km de liaison)
5.8 Paris Trocadero (vérifications)
6 968 200+200 Paris - Bruxelles - Eindhoven - Travemýnd 968 km, 6 968 Paris - Bruxelles - Eindhoven - Travemýnd, 7 - Helsinki (traversée en ferry), 8 450 - Saint Petersbourg (Russie), 9 30 533 - Moscou, 10 159 516+96 - Ceboksary, 11 214 182




Toutes les voitures vendues en France - AutoPlus 03 10 1995

ALFA ROMEO 146 au Salon de Genève

Présentation : décembre 1994 (avec moteur "boxer"), moteur en ligne transversal en 1997, nouveau look en juin 1999.
version berline tricorps 5 portes de la 145 (L = 4,23 m / l = 1,71 m / h =1,43 m)
Moteurs boxer 1.3 90 ch, 1.6 103 ch et 1.7 129 ch, nouveau moteur 2 l Twin Spark 16S 150 ch
Bloc fonte
2 carburateurs (difficultés de synchronisation) puis injection multipoint
réglage des soupapes par vis excentriques puis pastilles et poussoirs hydrauliques (33)
1351 cm3, 90 ch à 6000 tr/mn, 11.7 mkg à 4400 tr/mn, injection Weber Marelli
1596 cm3, 103 ch à 6000 tr/mn, 13.7 mkg à 4500 tr/mn, injection GM Rochester
1712 cm3 16 soupapes 4 ACT, 129 ch à 6500 tr/mn, 15.1 mkg à 4300 tr/mn, injection Bosch
1.4 TS (103 ch. / 7 CV) - 1.6 TS (120 ch. / 8 CV) - 1.8 TS (144 ch. / 9 CV) - 2.0 ti (155 ch. / 10 CV)
Diesel 1.9 JTD à injection directe (105 ch. / 6 CV)
Traction avant, toutes avec boîte manuelle 5 rapports
De 187 à 216 km/h
ALFA ROMEO 2.0 Twin Spark 16V
L4, 1970 cm3 (83x91), Rv 10, 150 ch à 6200 tr/mn, 16.8 mdaN de 2500 à 6200 tr/mn
2 arbres d'équilibrage contro-rotatifs, admission à tubulure fixe, collecteur d'échappement inox 4 en 2 et 2 en 1
2 ACT, 4 soupapes par cylindre, poussoirs hydrauliques
calculateur Bosch Motronic M2 10.2 pilotant
l' injection indirecte séquentielle phasée
2 bougies par cylindre, une de 14 mm en position centrale et une 10 mm latérale (combustion plus rapide et complète, meilleur rendement, moindre pollution)
4 bobines implantées directement dans la culasse et détecteur de cliquetis cylindre par cylindre
un variateur de phase
dispositif électro-hydraulique implanté en bout d'arbre à cames faisant varier le calage de distribution de 25° (à 1700 et 4500 tr/mn, couple à bas régime optimisé)
changement des courroies crantées et des bougies à 100.000 km
Cx 0.33, SCx 0.66, 1370 kg (61/39)
217 km/h, 0-100 9"8, 400 mDA 16"7, 1000 mDA 30"7, 80-120 4e 9"7, 5e 13"2, 11.1 l/100 km (CEE 6.2/7.8/10.4)

Fin de l'A 610 et disparation d'ALPINE RENAULT

AUDI A4 (1)
février 1995 : lancement de l'Audi A4
mars 1996 : apparition du break Avant
avril 1996 : la puissance du moteur 2.8 passe de 174 ch à 193 ch
juillet 1996 : sortie de l'A4 avec moteur TDi 110 ch
juillet 1997 : motorisation essence inédite 2.4 V6 de 160 ch
juillet 1998 : A4 avec une nouvelle motorisation TDi V6 de 150 ch
juillet 1998 : mise en vente de l'Audi S4
février 1999 : léger restylage pour les boucliers, baguettes et poignées de portes
mars 2000 : abandon des moteurs 1.9 TDi 90 ch et 110 ch, au profit du 1.9 TDi 115 ch
février 2001 : commercialisation de la nouvelle Audi A4

AUDI A4 TDI (10)
nouveau turbo Garrett VTG à géométrie de turbine variable pilotée électroniquement par le calculateur d'injection
dispositif de réglage électropneumatique modifiant l'angle d'inclinaison du flux de gaz sur les pales de la turbine
pression absolue comprise en 1 et 2 bar
110 ch à 4000 tr/mn (+20 ch), 22.5 mdaN de 1700 à 3000 tr/mn (contre 20.2 mdaN à 1900 tr/mn)
nouveau turbo Garrett VTG à géométrie de turbine variable pilotée électroniquement par le calculateur d'injection
dispositif de réglage électropneumatique modifiant l'angle d'inclinaison du flux de gaz sur les pales de la turbine
pression absolue comprise en 1 et 2 bar
distributeur rotatif de pompe modifié pour fournir des pression d'injection plus élevées
calculateur plus performant et nouveaux injecteurs
196 km/h (+13), 0-100 11"3 (-2"), consommations 3.7/5.0/6.0 (contre 3.9/6.4/6.1)

AUDI Cabriolet TDi

AUDI TTS (salon de Tokyo, 10)
version roadster de l'Audi TT (structure aluminium)
4 cyl 1.8 20S turbo 210 ch, 240 km/h

BENTLEY Azure (mars 1995)


L = 5,34 m / l = 1,88 m / h = 1,48 m
6.7 V8 Turbo (389 ch. / 33 CV), 6,7 V8 Turbo (426 ch./ 33 CV)
Propulsion, boîte automatique 4 rapports
241 à 249 km/h
BMW 323i, berline et coupé, moteur 2.5 l 170 ch
1ère BMW ne respectant pas la numérotation classique, 323 pour moteur 2.3

BMW M3 3.2 Coupé
L6 24S, 3201 cm3 (86.4x91), Rv 11.3, 321 ch CEE à 7400 tr/mn, 35 mdaN CEE à 3250 tr/mn
injection intégrale BMW/Siemens MSS50, collecteur d'admission 6 papillons
distribution variable Vanos
admission variation 60° (ancien 42°), échappement 40°
propulsion, bdv 6 rapports (540, 63/106/159/212/250L km/h), autobloquant 25 %
disques ventilés d 315 mm avant et arrière, ABS Teves
pneus 225/45 et 245/40 ZR 17 sur jantes 7.5 et 8.5x17
Cx 0.32, SCx 0.63, long 4433 mm, larg 1710, haut 1335, empat 2710, voies 1422/1438, réservoir 65 l, 1440 kg
250 km/h autolimitée, 0-100 5"5, 1000 mDA 24"7, 80-120 4e 5"7, conso 6.0/7.3/13.0)

BMW série 3 Touring (Salon de Genève, 2)
Présentation avril 1995, restylage en septembre 1999
break 5 portes (L = 4,47 m / l = 1,74 m / h = 1,42 m)
318 i (113 ch. / 8 CV) en 4 cylindres - 320 i (150 ch. / 10 CV) - 328 i (193 ch. / 13 CV) en 6 cylindres
Diesel 320d (135 ch / 7CV), 330d Pack (238 500 F/11CV).
Propulsion, boîte manuelle ou automatique
185 à 230 km/h

Roadster BMW Z3

Présentation octobre 1995 en roadster, été 1998 en coupé, léger resty lage de l'arrière du roadster depuis 1999.
roadster (L = 4,03 m / l = 1,69 m / h = 1,29 m) - coupé (L = 4,03 m / l = 1,74 m / h = 1,31 m)
1.8 (115 ch. / 7 CV) en 4 cylindres sur roadster - 2.0 (150 ch / 10CV) - 2.8 (193 ch. / 13 CV) - M 3.2 (321 ch. / 23 CV) en 6 cyl. sur roadster et coupé
Propulsion, boîte manuelle à 5 rapports ou automatique à 4 rapports (sur 2.0 et 2.8)
194 à 250 km/h
BMW série 5 3e génération (salon de Francfort, 9)

Présentation septembre 1995 en berline, mars 1997 en break.
dessin Chris Bangle (ex-Fiat), nouvelle plateforme
berline 4 portes (L = 4,78 m / l = 1,81 m / h = 1,44 m) - break Touring 5 portes (L = 4,81 m / l = 1,81 m / h = 1,44 m)
520 i (150 ch. / 10 ou 11 CV) - 523 i (170 ch. / 11 ou 12 CV) - 528 i (193 ch. / 13 CV) en 6 cylindres - 535 i (235 ch. / 17 CV) - 540 i (286 ch. / 21 CV) - M 5 (400ch. / 35 CV) en V8 - (535 i et M 5 livrables seulement en berline)
Diesel 525 td (115 ch. / 7 CV) sur berline uniquement, 525 tds (143 ch. / 9 ou 10 CV), 530 d (183 ch. / 11 ou 12 CV) en 6 cylindres. Seul le 530 d est à injection directe.
Propulsion, boîte manuelle ou automatique
198 à 250 km/h
BMW 728i (10); 6 cylindres 2.8 193 ch

18e victoire de BMW aux 24 h de Spa Francorchamps (Soper-Winkelhock-Kox)

BUICK Park Avenue (3.1995)
V6 3791 cm3, 205 ch à 5200 tr/mn, 33 mkg à 3700 tr/mn, injection, boîte auto
1635 kg, 199 km/h, 400 mDA 16"5, 1000 mDA 30"7

CADILLAC Eldorado à amortissement piloté
modification du tarage de chaque amortisseur pour réduire le roulis et améliorer la tenue de route
prise en compte de l'angle de braquage, capteur rotatif intégré

6938e et dernière CHEVROLET Corvette ZR-1 produite (28.4)
la faible production (1000/an) ne permet pas à la GM de lancer le programme de dépollution nécessaire à la poursuite de la fabrication

CHRYSLER Sebring (2); version coupé de la berline Stratus

CHRYSLER Stratus Cabrio (salon de Francfort)



CHRYSLER Voyager II (salon de Francfort)


version XLS au salon de Genève, 3.1996, Diesel Turbo 181 ch, 180 km/h
monospace 5 portes (L = 4,73 m ou 5,07 m / l = 1,95 m / h = 1,79 m)
2.4 16 V (149 ch. / 11 CV) en 4 cylindres - 3.3 V6 (158 ch. / 12 CV) - 3.8 V6 (178 ch. / 14 CV) sur Grand Voyager AWD seulement
Diesel 2.5 TD (115 ch. / 8 CV) en 4 cylindres
Traction avant ou intégrale (Grand Voyager AWD), boîte manuelle 5 rapports uniquement sur 4 cylindres ou automatique 4 rapports (de série sur V6)
175 à 180 km/h

CITROEN AX électrique
19 batteries monoblocs 6V Saft-Leclanché (250 kg, location 595 F/mois), moteur Leroy Sommer
90 km/h, autonomie 90 km
76.000 F (avec aide gouvernementale de 15.000 F) + 595 F/mois pour les batteries (AX 1.1 essence 62.400 F)

CITROEN Saxo (projet S8, 29.2)

Présentation décembre 1995, restylage en 1999
3 ou 5 portes (L = 3,72 m / l = 1,60 m / h = 1,38 m)
versions 1.0 X 50 ch, 1.1 S/SX 60 ch, 1.4 VSX 75 ch, 1.6 VTL/VTR 90 ch et 1.6 16V VTS 120 ch
1.0 i (50 ch. / 4 CV) - 1.1 i (60 ch. / 5 CV) - 1.4 i (75 ch. / 5 ou 6 CV) - 1.6 i VTS (88 ch. / 6 CV) - 1.6 i 16 V VTS (118 ch. / 8 CV), Diesel 1.5 D (58 ch. / 4 CV)
Motorisations électr. : 24 batteries (27 ch. / 1 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou automatique 3 rapports (1.4 i seulement)
149 à 205 km/h
1.000.000e CITROEN ZX (1991-02.1995)

CITROEN Xantia Activa; correction active du roulis (hydractive améliorée)

CITROEN Xantia Break

DAEWOO 1995
ingénieur ex-BMW chargé du développement, ingénieurs consultants anglais (IAD) et allemands
châssis "made by Posche", moteur Opel-GM ou exclusifs
style italien (Ital Design, Idea, etc.)
projets 1996 T100 (remplace la Nexia, créneau 306/Megane), J100 (créneau Laguna/Xantia) ; 1997 Berline H (créneau Safrane/605) ; 1998 Monospace

DAEWOO rachète 65 % des actions du groupe autrichien STEYR-DAIMLER-PUCH (véhicules utilitaires et armement)
Montage des DAEWOO Nexia dans l'usine FS de Lublin, Pologne en remplacement de la Peugeot 405 ; 50.000 ex/an prévus

DAEWOO Bucrane (salon, de Genève)
coupé 4 places de prestige, étude Ital Design (Giorgetto Giugaro)
V6 240 ch
toit et vitres papillon, portes classiques (accès facilité) ou toit targa

DAEWOO Nexia (2.1995); ancienne Opel Kadett

DAUER Racing 962 Le Mans
3.0 biturbo, 670 ch, carrosserie carbone, étriers Brembo 4 pistons, roues 18" magnésium, 980 kg
50 exemplaires prévus, 5.900.000 F
importé en France par Avant-Garde, 11 rue des Eglantines, 69630 CHAPONOST

Création de DEKRA VERITAS Automobile (DVA)
mise en place d'un groupement d'intérêt économique (GIE) en 1994, fusion Dekra et Veritas le 2.10.1995
président Philippe Malterre, directeurs Nicolas Legrand (développement, qualité et formation) et Serge Orhant (réseaux)
capital 65 millions de F, Générale des Eaux 30%, Dekra Allemagne 30%, Bureau Veritas 30%, 10% répartis entre la GMF, Azur et Causse-Walon
728 centres spécialisés, 540 installations auxiliaires, centres en nom propres Dekra (28) regroupées dans Autobilan Test et Veritas (22) Autobilan Technique
196 salariés (40 au siège de la Défense) et 129 contrôleurs itinérants

bougies EYQUEM cédée à Sagem par Labo Industries

Cabriolet FERRARI F 355 Spider (mars 1995)


L = 4,25 m / l = 1,90 m /h = 1,17 m
3.5 V8 40 V (380 ch. / 33 CV)
Propulsion (moteur central), boîte manuelle 6 rapports ou séquentielle à commande électronique (F 1)
295 km/h

FERRARI F 512 M
F12 60S, 4943 cm3 (82x78), Rv 10.4, 440 ch CEE à 6750 tr/mn, 50 mdaN CEE à 5500 tr/mn
injection intégrale Bosch Motronic MP 2.7
propulsion, bdv 5 (84/130/172/225 km/h), autobloquant 45 %
disques ventilés d 315 et 310 mm, étriers 4 pistons, ABS Bosch, pneus 235/40 et 295/35 ZR 18 sur jantes 8 et 10.5"
long 4480 mm, larg 1976, haut 1135, empat 2550, voies 1532/1644, réservoir 100 l, 1630 kg (41.4/58.6 %)
307 km/h, 0-100 5"5, 0-200 15"9, 400 mDA 13"3, 1000 mDA 23"4, 80-120 5e 5"7, 5e 8"5, 19.5 l aux 100 (conso 9.9/11.7/27.6)

FERRARI F50 (Salon de Genève, 03)
découvrable (toit amovible permettant la transformation en roadster)
V12 520 ch
châssis fibre de carbone, pneus Goodyear spécifiques 245 et 335 18
1230 kg, 325 km/h, 0-100 km/h 3"9
commercialisation aux USA puis Europe (1.1996), 350 ex prévus (2.5 MF)

Apparition du V10 FERRARI
moteurs V12 de 1950 à 1994, sauf : Ferrari V8 atmo à Watkins-Glen le 3.10.1965 et V6 Turbo de 1981 à 1988 (fin de "l'ère 1.500 cm3").
Osamu Goto, responsable de la recherche et du développement des moteurs depuis 1993, sous la direction de Paolo Marinelli.
Goto est le père du V10 Honda utilisé par McLaren en F1 (2 titres, en 1989 avec Prost, en 1990 avec Senna).

Nicola Migliore (I) PDG de FIAT Auto France (10)
présidents précédents Claude Waets (F), Alain Mosconi (F), Jean-Michel Benne (B, 1990-1995)

1.000.000 de FIAT Punto (20 mois, 11.1993-8.1995) et de FIAT Uno (24 mois)

Les FIAT Bravo et Brava remplacent la Tipo (salon de Francfort, 9)


Bravo 3 portes (L = 4,03 m / l = 1,74 m / h = 1,42 m)
1.4 16 V (80 ch. / 6 CV) - 1.6 16 V (103 ch. / 7 ou 8 CV) - 1.8 16 V (113 ch. / 7 ou 8 CV) - 2.0 20 V (147 ch. /10 CV) à 5 cyl.
Diesel 1.9 TD "75" (75 ch. / 5 CV) - 1.9 TD "100" (100 ch. / 6 CV) - 1.9 JTD "105" (105 ch. / 6 CV, injection directe)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports, ou automatique 4 rapports (uniquement sur 1.6 16 V)
165 à 210 km/h

Brava 5 portes (L = 4,19 m / l = 1,74 m / h = 1,41 m)
1.4 16 V (80 ch. / 6 CV) - 1.6 16 V (103 ch. / 7 ou 8 CV) -1.8 16 V (113 ch. / 8 CV) ; GPL 1.6 16 V (101 ch. / 7 ou 8 CV) ; Diesel 1.9 TD "75" (75 ch. / 5 CV) - 1.9 TD "100" (100 ch. / 7 CV) - 1.9 JTD (105 ch. / 6 CV, injection directe)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou automatique 4 rapports (uniquement sur 1.6 16 V ess. ou GPL)
165 à 190 km/h

septembre 1995 : sortie des Bravo et brava
septembre 1996 : la motorisation 1.6 est proposée avec une boîte automatique
octobre 1996 : lancement des 1.9 TDI 75 et 100 ch
novembre 1996 : lancement de la série limitée Anniversaire sur base 1.6 SX plus ABS, double airbag, peinture métallisée et radio K7
juillet 1997 : abandon du 1.9 D de 65 ch
juillet 1998 : nouvelles puissances fiscales
novembre 1998 : calandre retouchée et nouvelles motorisations (1.2 16V de 82 ch, 1.9 JTD de 105 ch et 2.0 20V de 154 ch)
septembre 2000 : deux séries limitées - Steel et Trofeo - sur base SX
octobre 2001 : arrêt de la fabrication


FIAT Barchetta (salon de Genève)


Cabriolet 2 places (L = 3,92 m / l = 1,75 m / h = 1,26 m)
1.8 16 V (130 ch. / 9 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
200 km/h
FIAT Ulysse

février 1995 : commercialisation du Fiat Ulysse
juillet 1996 : nouvelle motorisation 2.1 turbo Diesel de 109 ch
octobre 1996 : moteur inédit 1.8 essence 100 ch
décembre 1996 : toutes les versions disposent de la climatisation en série
juillet 1998 : baisse des puissances fiscales : 1.8 8 CV, 2.0 9 CV, 1.9 TD 7 CV, 2.1 DT 8 CV
août 1998 : le GPL est disponible sur la version 2.0
octobre 1998 : face avant retouchée
juillet 1999 : nouveau moteur 2.0 16V 133 ch
octobre 1999 : apparition du Diesel 2.0 JTD 110 ch
juin 2002 : arrêt de la fabrication
Moteur FORD Zetec E (salon de Francfort, 9)
développé avec Yamaha pour la Ford Fiesta 2 "bis"
1242 cm3, 16S, 75 ch à 5200 tr/mn, 11.2 mkg à 4000 tr/mn, injection multipoint
bloc et culasse alliage léger, couvre arbres à cames magnésium, chapeaux de bielles obtenus par rupture, collecteur d'admission en matière plastique
entretien réduit : poussoirs hydrauliques conçus pour fonctionner 100.000 km sans interventions, bougies longue durée (45.000 km), vidange et filtre à huile à 15.000 km

Moteur V6 FORD (10), développé avec Yamaha pour la Ford Taurus, garanti 100.000 miles (160.000 km)

FORD Bordeaux (Blanquefort, 6)
18.000.000 de transmission fabriqués en 1995
à destination des usines d'assemblage US Louisville (Kentucky), Saint-Louis (Missouri), Edison (New Jersey) et Twin Cities (Minnesota), D Cologne et Saarlouis, GB Dagenham et Halewood, E Valence
175 variantes, 6000/jour, dont plus de 50 % de transmissions auto type C73 (longitudinale) pour les Scorpio et Transit (95% envoyées aux USA pour les monospaces Aerostar, 4x4 Ranger et Explorer
boîtes 5 Fiesta (2250/jour) et Escort (810/jour)
transmissions automatiques à variation continue pour Fiesta, Escort, Fiat Punto et Tipo (75 à 100/jour)

Accord de coopération FORD-MAZDA; petite Mazda produite en 1996, chez Ford Dagenham, GB, sur base Fiesta

FORD Fiesta 2 bis (salon de Francfort, 9)
Fiesta 2 rebaptisée Fiesta Classic ; avant, hayon et planche de bord modifiés, nouveau moteur Zetec, nouveau train avant

FORD Escort restylée ; calandre ovale, nouvelle planche de bord et suspenions améliorées

1.000.000 de FORD Mondeo en 27 mois (3.1993-7.1993)
voiture de l'année 1994
disponibles dans 78 pays (Mondeo 52 pays, Contour et Mystique)
fabriquée à Genk (B), Kansas City (USA) et Chihuahua (MEX), moteurs à Bridgend (NL), Chihuahua (MEX) et Cleveland (USA), transmissions à Batavia (USA) et Cologne (D)

FORD Mondeo TCS 4x4 (06.1995)
moteur Zetec 2.0 16S
3 différentiels et un viscocoupleur
différentiel central comportant un double train de pignons planétaire permettant de répartir le couple moteur (58% avant 42% arrière)
patinage des roues du train avant ou arrière contrôlé par le système antipatinage
supplément de poids 80 kg
versions Si 4 portes et Ghia 5 portes

Monospaces FORD Galaxy et Volkswagen Sharan (Salon de Genève, 2)

Nouvelle usine commune au Portugal; moteurs 2.0 115 ch, V6 174 ch et Diesel 90 ch
monospace 5 portes (L = 4,62 m / l= 1,81 m / h = 1,73 m)
moteurs Ford et VAG, bv Ford (VAG Auto)
2.0 (115 ch. / 9 CV, ou version GPL) - 2.3 16 V (145 ch. / 10 ou 11 CV, ou version GPL) - 2.8 V6 (174 ch. / 13 ou 14 CV)
Diesel à injection directe 1.9 TDi "90" (90 ch. / 6 CV) - 1.9 Tdi "110" (110 ch. / 7 ou 8 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou automatique 4 rapports (sur 2.3, Tdi 110 et 2.8 V6), traction intégrale avec moteur V6 et boîte auto uniquement
160 à 199 km/h
arrêt de production du Volkswagen Sharan en 2005, remplacé par le Microbus 5 et 8 places
GREENPEACE Gringo (9.1995)
voiture écologique sur base Twingo
moteur 2 cyl 360 cm3 55 ch, carrosserie plastique, consommation 3 l aux 100 km

HOBBYCAR cédé à la Sanam (société à capitaux saoudiens) sur décision du tribunal de commerce de Blois (6.1995)
François Wardavoir, prototype au salon de Paris 1990
fonde Hobbycar SA avec Serge Desmarais
Gérard Godffroy (design), Claude Poiraud (chef de projet produit), Philippe Beloou (responsable des études)
présentation de la version définitive au Mondial 1992
HOBBYCAR 1995 : moteur PSA turbo Diesel 1905 cm3 (83x88), 92 ch à 4000 tr/mn, 20 mkg à 2250 tr/mn, trbo Garrett
structure en matériaux composites renforcée par deux poutres longitudinales an acier
coque insubmersible, 2 hydrojet de 150 kg de poussée chacun et gouverne de direction pilotés par joystick
4 roues motrices, bdv 5 (7.5/14.0/20.3/26.8/34.2 km/h à 1000 tr/mn), viscocoupleur central
suspension hydro-pneumatique (4 positions réglables par des sphères), pneus Michelin MXT 185/65 R 15
long 3450 mm, larg 1680, haut 1565 (variable), empat 2000, voies 1473/1473, 1250 kg (52/48%)
150 km/h, vitesse de croisière 5 noeuds
360.000 F HT

10.000.000e HONDA Civic; 1972-31.5.95

HONDA Civic 6e génération (salon de Francfort, 9)

Versions coupé 2 portes, hatchback 3 portes et berline 4 portes
3 portes (L = 4,19 m / l = 1,70 m / h = 1,38 m) 5 portes (L = 4,33 m / l = 1,70 m / h = 1,39 m)
1.4 i (90 ch/6 CV), 1.5 i VTEC (114 ch/7 CV), 1.6 i (115 ch/8 CV) uniquement sur 5 portes et en boîte auto, Diesel 2.0 TD "105" (101 ch/6 CV) en 5 portes seulement
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
170 km/h à 188 km/h
HONDA Civic CVT 6e génération (salon de Francfort, 9)
transmission associée pour la première fois à un moteur de plus de 90 ch (1.6 SOHC VTEC)

HONDA Concerto Diesel (7)

HONDA NSX F-Matic (9)
V6 24S 2977 cm3, 255 ch à 6800 tr/mn, 28.9 mkg à 5400 tr/m
BdV auto 4 vitesses, position 3/M, impulsion sur un petit levier derrière le volant, à gauche, rétrogradage protégé en régime
1403 kg, 267 km/h, 400 mDA 14"6, 1000 mDA 26"7, 80-120 km/h 5"9

HONDA NSX-T
V6 90° 24S, 2977 cm3 (90x78), Rv 10.2, 273 ch CEE à 7300 tr/mn, 28.4 mdaN CEE à 5400 tr/mn
injection intégrale Honda PGM-F1, distribution variable VTEC
propulsion, bdv 5 rapports (72/114/159/216 km/h), antipatinage
disques ventilés d 282 mm avant et arrière, ALB Honda
pneus 215/45 ZR 16, 245/40 ZR 17 sur jantes 7x16 et 8.5x17
Cx 0.32, SCx 0.57, long 4425 mm, larg 1810, haut 1175, empat 2530, voies 1510/1530, réservoir 70 l, 1415 kg (42/58%)
270 km/h, 0-100 6"1, 0-200 23"4, 400 mDA 14"9, 1000 mDA 25"8, 80-120 4e 6"6, 5e 10"0, 14.5 l aux 100 (conso 7.8/9.3/13.8)

Nouveau HONDA Shuttle (Salon de Genève, 2); plateforme de l'Accord

<


HYUNDAI Coupé (salon de Genève, 3) ; remplace le Scoupe

Nouvelle HYUNDAI Lantra (8); 114 à 128 ch, 80.000 à 105.000 F



HYUNDAI Lantra Break (salon de Francfort) ; portes arrières de la berline

ITT Brake by Wire (Equip Auto, 11)
moteurs électriques intégrés aux étriers de frein remplaçant les cylindres récepteurs hydrauliques
capteur sur la pédale de frein : détection de la demande de freinage et son intensité
avantages : diminution du temps de réponse (lors de l'appui sur la pédale de frein), réduction des temps de freinage, suppression du servofrein et du maître-cylindre (gain de poids et d'espace dans le compatiment moteur)

servofrein actif ITT (Equip Auto, 11)
ITT en collaboration avec Lucas et Mercedes
détection du freinage demandé et des conditions dynamiques du véhicule, calcul des pressions de freinage nécessaire au niveau des roues pour s'adapter à la situation
la centrale hydraulique, reliée directement à la pédale de frein, reçoit les signaux du calculateur qui module les pressions de freinage
retour à la commande directe du freinage en cas de panne électrique

Raids IVECO Overland
A l'origine, lveco avait lancé le raid Overland pour célébrer son vingtième anniversaire, en 1995. Dès la seconde édition, l'aventure technique s'est muée en aventure humanitaire.
L'Unicef s'est associée au raid, et Overland est devenu son porte-drapeau afin de récolter des fonds pour l'enfance tout au long des pays traversés.
Overland 1 1995-1996, Rome-New York par le détroit de Béring, de novembre 1995 à avril 1996. 139 jours, 32 000 km, principaux pays traversés : France, Russie, Canada, Etats-Unis.
Overland 2 1997, New York-Sao Paulo, par la Terre de Feu, de juin 1997 à novembre 1997. 120 jours, 40 000 km, principaux pays traversés : Mexique, Brésil, Chili, Argentine.
Overland 3 1998, Le Cap-Cap Nord, par le Moyen-Orient, d'avril 1998 à août 1998. 130 jours, 30000 km, principaux pays traversés : Afrique du Sud, Kenya, Arabie Saoudite, Turquie, Norvège.
Overland 4 1999, Cap de Roca-Pékin, de mars 1999 à août 1999. 150 jours, 33 000 km, principaux pays traversés : Portugal, Ukraine, Ouzbékistan, Chine.
Overland 5 1999, Pékin-Rome, d'août 1999 à décembre 1999. 120 jours, 25 000 km, principaux pays traversés : Chine, Inde, Afghanistan, Irak, Israël, Yougoslavie.
Overland 6 2002.
Afin de promouvoir la sauvegarde et le développement durable des régions montagneuses, l'ONU a élu, en 1998, 2002 Année internationale des montagnes.
Pour la célébrer, le raid Overland va effectuer un tour des montagnes méditerranéennes, dans le but de réaliser une étude comparative des écosystèmes et des civilisations de montagne de trois continents (Europe, Afrique, Asie).
Partie d'Italie, plus exactement de Sicile, au début de mai, l'Overland 6y reviendra dans le courant d'octobre. Entre-temps, dix-neuf autres pays auront été traversés, tout au long d'une "boucle bleue de la Méditerranée" effectuée dans le sens des aiguilles d'une montre : Slovénie, Croatie, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Albanie, Grèce, Chypre, Turquie, Syrie, Liban, Jordanie, Egypte, Libye, Tunisie, Algérie, Maroc, Espagne, France, Monaco.
Pas moins de 20 000 km attendent les camions et les hommes.
Parmi ces derniers, au nombre de quinze, se trouvent des scientifiques et des spécialistes du trekking. Non contents d'escalader les sommets les plus hauts, ils effectueront des trekkings le long des anciennes voies des caravanes. Les véhicules sont toujours les quatre camions de série lveco 330.30 ANW 6x6 de couleur orange. Chacun a une fonction précise : cuisine, atelier, magasin de pièces, citerne de carburant, Seul ce dernier ne peut servir de dortoir. Le raid est suivi par trois véhicules légers : un Torpedo de six places, deux Daily Combi de neuf places chacun.


JAGUAR et DAIMLER LWB (11)
versions à empattement allongé (Long Wheel Base) de 12.5 cm
en série sur les Daimler et en option sur les jaguar, sauf XJR

KIA investit 1.3 milliards de dollars pour le développement d'un petit modèle d'exportation à moteur 1.5 (concurrentes Ford Escort, Toyota Corolla et Honda Civic)
maîtrise de la technique des moteurs pour 2001

LADA 110 présentée en janvier 1995


Berline 4 portes, longueur 4,27 m, largeur 1,68 m, hauteur 1,43 m
Moteur 1. 5 (71 ch. / 6 CV) 4 cylindres 1 ACT
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
165 km/h

LADA 110 (janvier 1995)


Berline 4 portes (L = 4,27 m / l = 1,68 m / h = 1,43 m)
1. 5 (71 ch. / 6 CV) 4 cylindres 1 ACT
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
165 km/h
LADA Samara Diesel (juin 1995)
moteur PSA TUD5 (AX, 106 et Rover série 100)
1527 cm3, 57 ch DIN à 5000 tr/mn, 9.5 mdaN à 2250 tr/mn, bv Lada
3 et 5 portes

LAMBORGHINI Diablo SE Jota
V12 60° central longitudinal arrière, 5706 cm3 (87x80), Rv 10, 580 ch CEE à 7800 tr/mn, 63 mdaN CEE à 5200 tr/mn
vilebrequin allégé de 7 kg, cache-arbres à cames magnésium, 2x2 ACT (chaîne), 4 soup/cyl
gestion électronique intégrale LIE + M-MEC, admission VIS, catalyseur supprimés
propulsion, bdv 5 (98/149/202/257 km/h), autobloquant 45%, antipatinage TCS
treillis tubulaire, 2 prises d'air sur capot moteur, disques ventilés perforés 330 et 284 mm, étriers 4 pistons
pneus Pirelli P Zero System 235/40 ZR 17 et 335/30 ZR 18 sur jantes 8.5x17" et 13x18"
Cx 0.31, SCx 0.59, long 4507 mm, larg 2040, haut 1105, empat 2650, voies 1540/1640, réservoir 100 l, 1450 kg (38.5/61.5 %)
340 km/h, 0-100 km/h 3"9

LANCIA Delta HPE ; coupé 3 portes, 2.0 16S 139 ch et turbo 186 ch (HF), Diesel 2.0 90 ch

LANCIA Delta HPE 2.0 HF (6)
4 cyl 2.0 16S turbo (84x90), Rv 8, 186 ch à 5750 tr/mn, 29 mdaN à 3500 tr/mn
2 ACT (courroie crantée) avec arbre d'équilibrage
injection IAW et détecteur de cliquetis
turbo refroidi par eau à pilotage électronique, échangeur air/air, boostdrive
4RM viscodrive, suspension à amortissement contrôlée ASC
1330 kg, 220 km/h

LOTUS Ltd acquis par 21 Invest International Holdings Ltd (Benetton en est un des principaux actionnaires)
reprise de production de 'Elan, version S2
série limitée à 800 exemplaires, production jusqu'à 8.1995

LOTUS Elise (salon de Francfort)


roadster 2 places (L = 3,73 m / l = 1,70 m / h = 1,20 m)
1.8 16 V (118 ch / 7 CV)
Propulsion (moteur central), boîte manuelle 5 rapports
Châssis alu, carrosserie composites, moteur central arrière 1.8 l Rover 120 ch
202 km/h

LOTUS Elan (10)
structure en sections d'aluminium extrudés soudés avec un soubassement en acier, 65 kg, carrosserie en composites
1.8 Rover, 675 kg, 200 km/h

LOTUS Esprit S4s


L4 90° 16S, 2174 cm3 (95.3x76.2), Rv 8.0, 287 ch CEE à 6400 tr/mn, 37.5 mdaN CEE à 4000 tr/mn
injection intégrale Delco et turbo Garrett T3/T60 (1 bar maxi), échangeur air/eau
propulsion, bdv 5 rapports (69/113/168/224 km/h), autobloquant en option
disques ventilés d 296 et 300 mm, ABS Delco IIIA
pneus 235/40 ZR 17, 285/35 ZR 18 sur jantes 8.5x17 et 10x18
long 4414 mm, larg 1883, haut 1150, empat 2420, voies 1520/1520, réservoir 73 l, 1350 kg (44/56%)
270 km/h, 0-100 5"6, 0-200 20"9, 400 mDA 13"9, 1000 mDA 25"1, 80-120 4e 5"7, 5e 9"8, 17.7 l aux 100 (conso 8.2/10.3/15.1)

MASERATI Ghibli 1996 (salon de Francfort, 9)
roues de 17 pouces, boîte 6, autobloquant ZF et freinage renforcé avec ABS

Accord de coopération FORD-MAZDA; petite Mazda produite en 1996, chez Ford Dagenham, GB, sur base Fiesta

MAZDA Xedos 9 Miller (salon de Francfort, 9)


Premier moteur à cycle Miller (meilleur rendement)
V6 24S en alliage de 2255 cm3, 215 ch à 5300 tr/mn, 29.5 mdaN à 3700 tr/mn, plus de 25 mdaN entre 1700 et 5700 tr/mn
compresseur Lysholm
boîte auto à 4 rapports, 230 km/h

Prototype MAZDA RX-01 (moteur Wankel)

Victoire de Dalmas-Lheto-Sekiya aux 24 h du Mans, sur MCLAREN GT (1ère participation)

MERCEDES C230 Kompressor (10)


L4 16S, 10 CV, 2295 cm3, 193 ch à 5300 tr/mn, 28.5 mkg à 2500 tr/mn
compresseur
1399 kg, 231 km/h, 400mDA 16", 1000mDA 29"2, 80-120 4e 8"2, 5e 11"5, conso 8.6/9.4/12.1
MERCEDES C250 TD (11)
L5 2947 cm3, 150 ch (+33%), 280 Nm (+65%)
turbo Garrett de petit diamètre

MERCEDES Classe E (W 210, 7)

Présentation printemps 1995 (berline), mars 1996 (break)
berline 4 portes (L = 4,80 m / l = 1,80 m / h = 1,44 m) - break 5 portes (L = 4,82 m / l = 1,80 m / h = 1,44 m)
200 (136 ch. / 9 CV) - 240 V6 (170 ch. / 12 CV) - 280 V6 (204 ch. / 14 CV) - 320 V6 (224 ch. / 15 ou 16 CV) - 430 V8 (279 ch. / 19 CV) - 55 AMG V8 (354 ch. / 26 CV)
Diesel 200 CDi (115 ch. / 6 ou 7 CV) - 220 CDi (125 ch. / 7 ou 8 CV) 270 CDi 5 cyl. (170 ch. / 10 CV) - 320 CDi 6 cyl. (197 ch / 12 CV)
Propulsion, boîte manuelle 6 rapports ou automatique 5 rapports ou traction intégrale "4Matic" sur E280 ou E 320
183 à 250 km/h

juillet 1995 : commercialisation de la Classe E
juillet 1996 : lancement d'une version sportive 5O AMG de 347 ch
septembre 1996 : boîte automatique à cinq rapports au lieu de quatre
mars 1997 : série spéciale "Tempérée" avec climatiseur de série
juillet 1997 : nouvelles motorisations, plus puissantes pour toute la gamme
avril 1998 : le moteur 200 CDi remplace les 200 D et 220 CDi
juillet 1998 : nouvelles puissances fiscales
septembre 1999 : toutes les versions avec correcteur de trajectoire ESP, airbags de tête et boucliers retouchés
juillet 2000 : la E 200 Kompressor de 163 ch remplace la E 200. La E 240 reçoit un 2.6 de 170 ch
avril 2002 : arrêt de fabrication
MERCEDES S 600 Pullman
6.213 m de long (+1 m), sièges arrière en vis-à-vis, compartiment séparé du chauffeur par une glace

Utilitaire MERCEDES Sprinter

Roadster MG-F (mars 1995)

MG-D au Salon de Genève (cabriolet 1.8 16S 150 ch)
L = 3,91 m / l = 1,63 m / h =1,26 m
1.8 i (120 ch. / 7 CV) - 1.8 VVC (145 ch. / 9 CV)
Propulsion, boîte manuelle 5 rapports
193 à 212 km/h
MITSUBISHI Colt (automne 1995)


berline 3 portes (3,87 m / l = 1,68 m / h = 1,37 m)
1.3 i 12 V (75 ch. / 5 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
170 km/h
MITUSBISHI Carisma (salon d'Amsterdam, janvier 1995)

Construite dans l'usine NEdCar Mitusbishi-Volvo, aux Pays-Bas (hors quota)
Moteurs Diesel Renault
Eléments mécaniques commun avec Volvo (plate-forme, suspensions, transmission, moteurs Diesel), 1.8 essence spécifique
berline 5 portes (L = 4,44 m / l = 1,70 m / h = 1,40 m
1.6 16 V (100 ch. / 6 CV) - 1.8 16 V GDi inj. directe (125 ch. / 7 ou 8 CV), Diesel 1.9 TD (90 ch. / 6 CV) d'origine Renault
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
180 à 200 km/h
Concept-car MITSUBISHI HRS-V (salon de Francfort, 9)
habitacle avancé, moteur central (cab forward)
contrôle dynamique du comportement avec capteur d'accélération transversale et de lacet (gestion du moteur, des freins (individuellement) et des 4 roues directrices)
haut-parleurs neutraliseurs de bruits dans les appuie-tête
panneaux de dessous de caisse vibrant pour améliorer le Cx

peinture "caméléon" MONOPOL (10)
Monopol, 56 allée Bernard Palissy, ZI des Auréats, 26000 Valence. T 75.44.21.17
peinture qui change de couleur selon la température ambiante : noire en-dessous de 20° et au-dessus de 30°, rouge à 22°, jaune à 23°, verte à 25°, bleue à 26°, violette à 28°
5 fois plus chère qu'une peinture classique (7000 F pour une voiture moyenne contre 1500 Fen peinture traditionnelle)

NISSAN Almera (salon de Francfort, 9)


Elle remplace la Sunny ; nom Pulsar au Japon depuis 1994
Berline 3 portes (L = 4,12 m / l = 1,69 m / h = 1,39 m) - berline 4 portes (L = 4,32 m / l = 1,69 m / h = 1,39 m) - berline 5 portes (L = 4,12 m / l = 1,69 m / h = 1,39 m)
1.4 16 V (87 ch. / 6 CV) - 1.6 16 V (100 ch. / 7 ou 8 CV), Diesel 2.0 D (75 ch. / 5 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
156 à 180 km/h

NISSAN 300 ZX (3)
V6 24S 2960 cm3, 280 ch à 6400 tr/mn, 37.6 mkg à 3600 tr/mn, injection bi-turbo
1617 kg, 250 km/h, 400 mDA 14"3, 1000 mDA 26"3, conso moyenne 13.4 l

OPEL : plus de versions GSi à partie de juillet 1995

OPEL Astra (10)
ensemble moyeu et fusée arrière indissociable, roulement double rangée non démontable et à précontrainte non réglable

OPEL Astra Break (10)
correcteur d'assiette pneumatique arrière à réglage manuel
manomètre de gonflage de pneumatique branché sur une valve de remplissage située sous le revêtement de coffre sur le côté droit
0.8 bar mini à vide, 5 bars maxi en charge

OPEL Astra Diesel (10)
moteur Isuzu TC4EE1
4 cyl 1686 cm3 (79x86), Rv 22, (P 17 à 28 b), 82 ch à 4400 tr/mn, 17 mkg à 2400 tr/mn
injection indirecte Bosch NP-VE

2.500.000 OPEL Vectra 1ère génération (1988-1995)

Nouvelle OPEL Vectra (salon de Francfort, 9)


Présentation automne 1995, break depuis 1997
Entièrement nouvelle, Cx 0.28
moteurs multisoupapes 1.6 100 ch, 1.8 115 ch, 2.0 136 ch, 2.5 V6 170 ch et 1.7 Diesel Isuzu
berline 4 portes (L = 4,49 m / l = 1,71 m / h = 1,42 m) - berline 5 portes (L = 4,49 m / l = 1,71 m / h = 1,42 m) - break 5 portes (L = 4,49 m / l = 1,71 m / h = 1,49 m)
1.6 16V (100 ch. / 7 CV) - 1.8 16V (115 ch. / 7 ou 8 CV) - 2.0 16V (136 ch. / 9 CV) - 2.5 V6 24V (170 ch. / 11 ou 12 CV) (seulement en finition Exécutive), Diesel 2.0 Di (82 ch. / 5 CV) - 2.0 DTi (100 ch. / 6 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
170 à 230 km/h

novembre 1995 : sortie de la Vectra 2
juillet 1996 : troisième feu stop, volant réglable et ceinture centrale arrière à trois points sur toutes les versions
février 1997 : commercialisation du break
août 1997 : nouvelles motorisations 1.8 16V de 115 ch et 2.0 DTi 16V de 100 ch
juillet 1998 : nouvelles puissances fiscales, sièges avant avec réglage lombaire intégré sur toutes les versions
février 1999 : léger restylage à l'avant (optiques, protections latérales)
septembre 1999 : les appellations Confort et Executive remplacent les GL, CD et CDX
janvier 2000 : série spéciale "An 2000"
janvier 200l : nouvelle motorisation Diesel 2.2 16V DTi de 120 ch
avril 2002 : arrêt de fabrication


1.000.000e Peugeot 106 (8.1991-31.01.1995)

PEUGEOT 106 Electrique
transmission automatique
19 batteries monoblocs 6V Saft-Leclanché (250 kg, location 595 F/mois), moteur Leroy Sommer
91 km/h, autonomie 80 km, coût d'utilisation 4 F/100 km
85.000 F TTC + 595 F par mois pour les batteries
1ère voiture vendue le 24.11.1995 par Peugeot Darl'Mat à la société MB Peinture (PDG M. Balland, deux 106 achetées)

arrêt de la PEUGEOT 205 Cabriolet

arrêt des PEUGEOT 405 Mi 16, 405 T 16 et break Affaire essence (remplacés par la 406)

PEUGEOT 406 (salon de Francfort, 9)


Présentation berline en octobre 1995, break en octobre 1996
berline 4 portes (L = 4,60 m / l = 1,76 m / h = 1,40 m) - break 5 portes, 5 ou 7 places (L = 4,74 m / l = 176 m / h = 1,50 m)
1.8 (90 ch. / 7 CV) - 1.8 16 V (112 ch. / 7 ou 8 CV, ou version GPL sur 109 ch.) - 2.0 16 V (135 ch. / 9 CV) - 3.0 V6 24 V (210 ch. / 14 CV), Diesel 2.0 HDi ( 90 ou 110 ch. / 6 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
175 à 234 km/h

PEUGEOT 406 Diesel (10)
moteur Diesel XUD9 BTF 1.9, 66.5 kW (90 ch) à 4000 tr/mn, 196 Nm (20.5 mkg) à 2250 tr/mn
pompe d'injection Bosch VP 20 semi-électronique (potentiomètre de charge et électrovanne d'avance)
pot catalytique et recyclage des gaz d'échappement
détection de mouvement de l'aiguille de l'injecteur sur le porte injecteur
émetteur de PMH sur le volant moteur

PEUGEOT 406 Hybride (salon de Francfort, 09.1995)
turbine et générateur de courant alternatif triphasé
moteur électrique à courant continu 45 kW entre 1600 et 6500 tr/mn
1800 kg, 130 km/h, autonomie 50 km

PORSCHE 911 Tiptronic (9)

PORSCHE 911 Carrera RS
série limitée à 1200 exemplaires, non homologable pour la route, 550.000 F
Flat 6, 3746 cm3 (102x76.4), Rv 11.3, 300 ch CEE à 6500 tr/mn, 35.5 mdaN CEE à 5400 tr/mn
injection intégrale Bosch Motronic M2.10, double allumage, admission Varioram
propulsion, bdv 6 rapports (74/116/153/187/226 km/h), autobloquant ZF 40/65%, antipatinage ABD
disques ventilés d 332 mm avant et arrière, étriers 4 pistons, ABS Bosch 4 canaux
pneus 225/40 et 265/35 ZR 18 sur jantes 8 et 10"
Cx 0.33, long 4245 mm, larg 1735, haut 1270, empat 2272, voies 1413/1452, réservoir 92 l, 1310 kg (39.3/60.7%)
277 km/h, 0-100 5"0, 400 mDA 13"2, 1000 mDA 24"0, 80-120 5e 4"8, 5e 6"8, 6e 9"7, 18.3 l aux 100 (conso 7.6/9.5/20.1)

PORSCHE Carrera 4S (salon de Francfort, 9)
Carrera 4 Turbolook, sans aileron arrière fixe
flat 6 3.6 285 ch
kit moteur, en option : 3.8 300 ch (idem Carrera RS) ou 430 ch

PORSCHE 911 Turbo (6)
châssis amélioré des 911 Carrera (code 993); 6 cylindres biturbo 3.8 l 408 ch, 4 RM
Flat 6, 3600 cm3 (100x76.4), Rv 8.0, 408 ch CEE à 5750 tr/mn, 54 mdaN CEE à 4500 tr/mn (83% disponible dès 2500 tr/mn)
injection intégrale Bosch Motronic M5.2, 2 turbos KKK K16 (0.8 bar maxi) + 2 échangeurs air/air
transmission intégrale permanente, système Transaxle, viscocoupleur central
bdv 6 rapports (60/106/146/188/234 km/h), synchros à double cône pour les 1er et 2e rapports, autobloquant ZF 25/40%, antipatinage ABD couplé
disques ventilés d 322 mm avant et arrière, étriers 4 pistons, ABS Bosch 5
pneus 225/40 et 285/30 ZR 18 sur jantes 8 et 10"
jantes creuses 18" permettant de gagner 2.6 kg par roue avant (23%, soit 40.8 kg, largeur 8"), 2.0 kg arrière (20%)
la jante et le voile de la roue sont deux éléments séparés reliés par soudure spéciales (soudure par friction, possibilité de variaztion de largeur de jante à la demande)
Cx 0.34, SCx 0.65, long 4245 mm, larg 1795, haut 1285, empat 2272, voies 1411/1504, réservoir 73.5 l, 1505 kg (39.3/60.7%)
290 km/h, 0-100 4"6, 400 mDA 12"6, 1000 mDA 22"8, 80-120 5e 4"3, 5e 6"1, 6e 10"1, 17 l aux 100 (conso 8.2/10.3/21.0)

PORSCHE 911 Turbo S LM
Flat 6, 3160 cm3 (95x74.4), Rv 8.5, 495 ch à 7000 tr/mn, 50 mdaN à 5500 tr/mn
1 ACT par rangée de cylindres (chaîne), gestion moteur Bosch Motronic 1.7, 2 turbos KKK (brides 33.8 mm), 2 échangeurs air/air
propulsion, bdv 5 rapports, autobloquant ZF 40/60%
disques ventilés d 328 et 300 mm, étriers 4 pistons, ABS Bosch
pneus Michelin Racing 27/65 et 30/70-18 sur jantes 10 et 13" BBS
long 4275 mm, larg 1800, haut 1280, empat 2272, réservoir 120 l, 1080 kg

PORSCHE 911 GT
version route de la GT2, +22 ch et -2050 kg par rapport à la Turbo
Flat 6, 3600 cm3 (100x76.4), Rv 8.0, 430 ch CEE à 5750 tr/mn, 54 mdaN CEE à 4500 tr/mn
injection intégrale Bosch Motronic M5.2, 2 turbos KKK K16 (0.9 bar maxi au lieu de 0.8)
propulsion, bdv 6 rapports (idem Turbo, 60/107/148/190/237 km/h), autobloquant ZF 40/65%, antipatinage AB au-dessus de 70 km/h
disques ventilés d 322 mm avant et arrière, étriers 4 pistons, ABS Bosch 5
pneus 235/40 et 285/35 ZR 18 sur jantes 9 et 11" (pneus plus grand allongeant la transmission)
allègement général
plus de vitres, de rétros électriques, de verrouillage centralisé, de sièges arrière, d'airbag ni de climatisation
suppression des insonorisants, vitre latérales en verre mince, portes et capot avant aluminium, sièges baquets allégés
long 4245 mm, larg 1855, haut 1265, empat 2272, voies 1475/1550, réservoir 92 l, 1295 kg (28.6/61.4%)
295 km/h, 0-100 4"1, 1000 mDA 21"8, 80-120 5e 3"7, 5e 5"2, 6e 8"7, 20.3 l aux 100 (conso 8.4/10.9/21.0)
Flat 6 3600 cm3, 272 ch à 6100 tr/mn, 33.6 mkg à 5000 tr/m
BdV auto 4 vitesses, position +M- : encoche à droite de la grille, impulsion sur deux boutons au volant (bascule +/-), rétrogradage protégé en régime, montée automatique des rapports sur toutes les positions en cas de surr
1423 kg, 261 km/h, 400 mDA 14"8, 1000 mDA 26"8, 80-120 km/h 4"0

PORSCHE 911 GT2
homolguée GT2 ACO, GT3 BPR
Flat 6, 3600 cm3 (100x76.4), Rv 8, 480 ch à 6000 tr/mn, 60 mdaN à 5000 tr/mn
1 ACT par rangée de cylindres (chaîne), gestion moteur Bosch Motronic, 2 turbos KKK (brides 33.8 mm), 2 échangeurs air/air
propulsion, bdv 6 rapports, autobloquant ZF 40/65%
direction assistée, disques ventilés d 380 mm, étriers 4 pistons, ABS Bosch
pneus Michelin Racing 24/64 et 30/70-18 sur jantes 10 et 13" BBS
long 4245 mm, larg 1765, haut 1260, empat 2272, réservoir 100 l, 1150 kg

Capteur de pluie RDI (Equip Auto, 11)
analyse de la visibilité à travers le pare-brise pour déterminer la densité de pluie
mise en fonction automatique des essuie-glaces suivant les conditions météorolgiques (intermittence, petite ou grande vitesses)
certifié ISO 9001

Série limitée RENAULT 5 Bye Bye (3)
12.000 ex, dernière série de R 5, 1.4 60 ch, 3 et 5 portes
9.000.000 d'ex depuis 1972

RENAULT Clio électrique commercialisée (6)
19 batteries, 95 km/h, autonomie 80 km

arrêt break RENAULT 21 Nevada

RENAULT Mégane 5 portes au salon de Francfort 1995

Présentation 5 portes en septembre 1995, coupé fin 1995, Classic 4 portes tricorps en décembre 1996, monospace 1996, cabriolet 1997, break en mars 1999
Berline 5 portes (L = 4,13 m / l = 1,70 m / h = 1,42 m) - berline (Classic) 4 portes (L = 4,40 m l = 1,70 m / h = 1,42 m) - break 5 portes (L = 4,44 m / l = 1,70 m / h = 1,42 m)
1.4 (75 ch. / 5 CV) - 1.4 16 V (95 ch. / 6 CV) - 1.6 16 V (110 ch. / 7 CV), Diesel 1.9 D (65 ch. / 5 CV) - 1.9 dTi (100 ch. / 6 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
160 à 195 km/h

juillet 1995 : commercialisation de la Mégane 1
juillet 1996 : nouvelles appellations RNA-RNE-RTA-RTE-RXT
mars 1997 : lancement de la série limitée "Alizé" avec climatiseur
juillet 1997 : généralisation des vitres teintées
septembre 1997 : lancement de la série limitée "Aida" avec radio CD, peinture métal et airbag
mars 1999 : nouvelle appellation commerciale, "SymboIe" en remplacement des RNA et RNE
juillet 1999 : nouvelle Mégane restylée (capot, calandre, optiques...) et nouvelles motorisations 1.4 16V et 1.6 16V
juillet 2000 : série limitée "Carminat" avec système GPS
septembre 2000 : prétensionneurs de ceintures aux places latérales arrière
octobre 2000 : arrêt de fabrication
RENAULT Mégane Coupé et cabriolet (salon de Francfort, 9)

Présentation coupé fin 1995, cabriolet printemps 1997
Coupé 2 portes (L = 3,93 m / l = 1,71 m / h = 1,37 m) - cabriolet (L = 4,03 m / l = 1,71 m / h = 1,37 m)
1.4 16 V (90 ch. / 6 CV) - 1.6 16 V (110 ch. / 7 CV), Diesel 1.9 dTi (100 ch. / 6 CV) (coupé seulement)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
186 à 200 km/h
RENAULT Laguna Break (9) ; 1.8 et 2.0 essence, 2.2 D
hayon vertical en deux parties (en option sur versions RN)
dépose de petits objets sans ouverture complète du hayon, transport d'objets longs sur court trajet et à vitesse réduite
correcteur d'assiette (versions RT)
un coussin pneumatique pour chaque amortisseur arrière
rétablissement automatique de l'assiette du véhicule jusqu'à 400 kg de charge (CU 590 à 725 kg selon les versions)
au-delà, abaissement limité à 3 cm au lieu de 8 cm en suspension normale

étude de style véhicule haut de gamme RENAULT Initiale
V10 392 ch, 4 roues motrices
planche de bord fermée en érable, s'ouvre contact mis
sièges enveloppant pivotant de 20° pour faciliter l'accès
long 4.88 m, larg 1.99, 1950 kg

RENAULT Next (12), prototype hybride
un moteur électrique dans chaque roue arrière (2 x 7 kW) et un moteur thermique (750 cm3, 5 kw)
jusqu'à 40 km/h, propulsion électrique, moteur essence au-delà (+ recharge des batteries)
long 4 m, larg 1.75 m, 925 kg (aluminium et carbone) dont 150 kg de batteries embarquées
plancher plat, 3 sièges à l'avant, 2 à l'arrière avec dossiers entièrement rabattable
système de réhausse automatique du siège conducteur, commande de frein escamotable, rétrovision par caméra et écran
142 km/h en mode thermique, 167 km/h avec l'appui des moteurs électriques, consommation moyenne 3.4 l aux 100 km (norme MVEG)

RENAULT SPORT Spider
fabriqué à Dieppe (ex-Alpine)
pare-brise et déflecteurs latéraux au salon de Genève 1996

Nouvelle ROVER série 100 (1)

ROVER 200 3e génération (salon de Londres, 10)
différente de la 400, alors que les 200 et 400 précédentes étaient des dérivés (400 variante tricorps)
bicorps compacte (3.97 m) 3 et 5 portes, moteurs 1.4 et 1.6i
version sportive 1.8i, 75 à 145 ch

Nouvelle ROVER 400 (7)
différente de la 200, alors que la 400 précédente en étaient la variante tricorps

ROVER 620 ti Lux (6)
4 cyl 2.0 16S, 200 ch à 6000 tr/mn, 24 mdaN à 2100 tr/mn
bloc fonte, turbo
230 km/h

ROVER 620 Diesel (6)
moteur série L 4 cyl 2.0 (84.5x88.9), 105 ch
bloc fonte, culasse alliage (vis longues pénétrant de 111 mm dans le bloc limitant les déformations du bloc et permettant une moindre consommation d'huile et une meilleure fiabilité)
ACT 8 soupapes (poussoirs hydrauliques), courroie crantée (tendeur hydraulique)
injection directe, turbo Garrett GT15, échangeur air/air
pompe Bosch à gestion électronique entraînée par courroie crantée (galet tendeur mécanique), pompe à vide sur l'alternateur à l'avant
catalyseur à oxydation deux voies et dispositif EGR (taux de CO inférieur à 1 g/km, HC et NOX de 0.9 g/km, particules 0.1 g/km après 80.000 km)
vidanges à 18.000 km et courroie à remplacer à 130.000 km

ROVER MG-D (Salon de Genève, 2.1995)
Cabriolet 1.8 16S, 150 ch, distribution variable.
La MG-D deviendra la MG-F

S 3800 ; Velosolex fabriqué en Hongrie par Impex Products, importé en France par VSF (Evreux)

Moteur 4 cylindre SAAB à injection d'eau
injection d'eau dans les cylindres lorsque le moteur est soumis à de fortes charges (injection à pleine accélération et au-dessus de 200 km/h)
buses spéciales dans les tubulures d'admission
eau prélevée dans le réservoir de lave-glace de la voiture (contrôle en cours des perturbations induites poar les additifs alcoolisés et antigel)
respect du coefficient Lambda 1 à pleine puissance, dans toutes les situations
épuration totale des gaz d'échappement, réduction de la consommation de carburant de 25 à 30% à pleine puissance

Moteur V6 SAAB Ecopower (10), sur base V6 Opel (Saab 900 et 9000)
turbo asymétrique : ensemble intégré au collecteur d'échappement, entraîné par la rangée de cylindres antérieure, pas de régulation de pression de suralimentation (waste-gate)
3.0, 310 Nm dès 2000 tr/mn, 360 Nm à 300 tr/mn (270 Nm à 3300 en version commerciale 1996)

batteries SAFT-LECLANCHE
batteries monoblocs 6V (19 dans les Peugeot 106 et Citroen AX Electrique)
une batterie équivaut à une autonomie de 5 km à 75 km/h (4 fois moins qu'un litre d'essence)
autonomie 90 km
perspectives (Saft-Leclanché), à vitesse, volume et poids constants
90 km batteries au plomb (1995), 100 km nickel-cadmium, 130 km nickel-hydrures métalliques (2000), 250 km lithium-carbone (2005)

Batterie Nickel-Cadmium SAFT LECLANCHE
CdNiOOH SAFT STM 5100 MRE 6 V 100 Ah (6)
système de refroidissement hydraulique intégré au monobloc
importante réduction de maintenance (10.000 km au lieu de 1000)
gain de capacité 10 % par rapports aux prototypes testés à La Rochelle
encombrement réduit
possibilité de charge rapide en 1 heure

SEAT Cordoba Coupé (salon de Francfort) ; moteurs 1.6 100 ch, 2.0 115 ch, 1.8 16S 130 ch

Disparition de SIMTEK
1986 Lola-Haas ; 1989 Zakspeed et Rial ; 1990 Life, Eurobrun et Onyx ; 1991 Coloni, AGS, Lambo ; 1992 Brabham, March, Andrea Moda ; 1993 BMS-Dallara, Osella-Fondmmetal ; 1994 Lotus (1958), Larrousse (1987) ; 1995 Simtek (1984)
de 1980 à 1987, 9 équipes différentes gagnent en GP, depuis 1988, 4 seulement (Mc Laren, Wiliams, Benetton, Ferrari)

Nouvelle SKODA Felicia ; Cx 0.34, moteur Skoda 1.3 54 ch et 68 ch



SUBARU Justy (septembre 1995)


Berline 3 portes (L = 3,75 m / l = 1,59 m / h = 1,35 m) -
berline 5 portes (L = 3,85 m / l = 1,59 m / h = 1,38 m)
1.3 (68 ch. / 5 CV) 4 cylindres en ligne, origine Suzuki
4 roues motrices permanentes, boîte manuelle 5 rapports
155 km/h
SUBARU Impreza 2.0 GT Turbo 5 portes
Flat 4 16S turbo, 1994 cm3, 211 ch à 6000 tr/mn, 27.5 mkg à 4800 tr/mn
traction, pneus 205/55 VR 15
long 4.34 m, larg 1.69 m, 1285 kg
223 km/h, 400 mDA 14"6, 1000 mDA 27"2, 80-120 km/h 4e 7"4, 5e 13"2, consommation 10.2/11.7/14.2

SUBARU Impreza GT Turbo 4 WD 5 portes
Flat 4 16S, 1994 cm3 (92x75), Rv 8, 211 ch à 6000 tr/mn, 27 mdaN à 4800 tr/mn
2x2 ACT, gestion intégrale MPFI + turbo IHI (0.8 bar maxi)
bdv 5 (8.2/14.6/20.8/29.3/38.6 km/h à 1000 tr/mn)
transmission intégrale permanente, différentiel central épicycloïdal (50/50%), viscocoupleurs central et arrière
Cx 0.36, long 4340 mm, larg 1690, haut 1400, empat 2520, voies 1465/1450, réservoir 60 l, 1233 kg (58/42%)
230 km/h, 0-100 6"1, 400 mDA 14"2, 1000 mDA 26"6, 80-120 km/h 4e 6"8, 5e 12"0, 14,2 l (7.1/9.4/11.4)
155 000 F

Berline SUZUKI Baleno
Présentation janvier 1995 en berline, mars 1996 en break
Berline 3 portes (L = 3,90 m / l = 1,69 m / h = 1,40 m) - berline 4 portes (L = 4,22 m / l = 1,69 m / h = 1,39 m) - break 5 portes (L = 4,38 m / l = 1,69 m / h = 1,46 m)
1.3 (85 ch. / 5 ou 6 CV) - 1.6 (96 ch. / 6 CV), Diesel 1.9 TD (75 ch. / 6 CV) d'origine Peugeot
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
160 à 175 km/h

SWATCH Car Smart


Concept by Mercedes
voiture urbaine à 2 places (long 2.50 m)
moteurs turbo essence, turbo Diesel ou électrique, 130 km/h
53.000 à 71.000 F, vente début 1998 en hypermarchés (Carrefour en France)

Direction de TOYOTA confiée à Hiroshi Okuda; premier directeur hors de la famille du constructeur, succède à Tasturo Toyoda, fils du fondateur (cause de santé)
la famille Toyoda possède 1% du capital

TOYOTA Carina E (du 1 au 30.9.1995) : garantie gratuite 5 ans ou 1.000.000 km

TOYOTA Corolla SW 1.8 XLI 4x4 (9), break
L4 16S 1762 cm3, 110 ch à 5800 tr/mn, 15.3 mkg à 2800 tr/mn
4 RM, viscocoupleur central (2RM/4RM automatique), pneus 185/65 HR 14
1224 kg, 176 km/h, 4000 mDA 17"5, 1000 mDA 33"3, 80-120 4e 12"5, 5e 16"1.

TOYOTA Land Cruiser Station Wagon HDJ 80 et FZJ 80
moteur 6 cyl Diesel 4164 cm3
170 ch à 3600 tr/mn, 38.7 mkg de 2200 à 2800 tr/mn
injection directe type 1 HD-FT, turbocompresseur (capacité de turbine augmentée)
chambre de combustion intégrée dans le piston (bords en FRM-Fire Reinforced Metal pour résister aux températures et à la pression)
4 soupapes par cylindre actionnées par culbuteurs à rouleau et un arbre à cames en tête creux sur lequel viennent s'ajuster les cames
poulie de vilebrequin à double amortisseur
pompe d'injection rotative, système BACS (Boost and Altitude Compensation Stopper)
réglage du volume de carburant en fonction de l'altitude et de la pression de turbo
réduction de la pollution et des émissions de fumées noires
système ECU (Electronic Control Unit) et EGR (Exhaust Gas Circulation)
bougies de préchauffage supprimées et remplacées par un réchauffeur d'air situé dans le collecteur d'admission

VENTURI dépôse le bilan en 10.1995 (endettement excessif)
retour en 1996 grâce à des capitaux venus de Thaïlande
reprise des livraisons en 1.1997, gamme restylée

Plus de 21.000.000 de VOLKSWAGEN Coccinelle construite; production 400 ex/jour au Bresil et au Mexique

VOLKSWAGEN Polo Classic (salon de Francfort, 9)
version tricorps 4 portes, plate-forme, carrosserie (sauf face avant et feux arrière) et mécaniques Seat Cordoba

VOLKSWAGEN Polo Diesel (9), moteur 64 ch, présentée au salon de Francfort, disponible fin 1995

16.000.000 de VOLKSWAGEN Golf (1974-4.7.1995)
7, usines en Allemagne, Belgique, Afrique du Sud, Mexique et Slovaquie)
1er et 2e série 6.000.000, la 3e 4.000.000)
production journalière 3700 ex/jour, 1670 à Wolfsburg, 850 à Bruxelles, 440 à Mosel (ex-RDA), 410 à Mexico, 180 à Osnabrýck (cabriolets), 140 en Afrique du Sud et 50 à Bratislava
ventes 39% en Allemagne, 61% à l'export

VOLKSWAGEN Golf Cabriolet TDi ; 4 cyl 1896 cm3 90 ch, 172 km/h
TDi PS Prestige : moteur 115 ch, 186 km/h, 0-100 km/h 11"

VOLKSWAGEN Golf Cabriolet TDi ; 4 cyl 1896 cm3 90 ch, 172 km/h

VOLKSWAGEN Golf Country (8)
variante réhaussée de la Golf Syncro, moteur 1800 injection catalysé 98 ch
faux châssis rapporté sous la caisse la renforçant et servant de points d'attache a des suspensions spéciales à plus grande course
garde au sol 18 cm (au lieu de 12), pneumatiques 195/60 R 15
carénage sous châssis
direction assistée, verrouillage centralisé, volant cuir, sièges avant anatomiques, vitres teintées, 6 projecteurs
roue de secours extérieure, bourrelets de protection, pare-buffle avant

VOLKSWAGEN Golf VR6 Syncro
V6, 2861 cm3 (82x90.3), 190 ch à 5800 tr/mn, 25 mdaN à 4200 tr/mn, injection Bosch Motronic 2.7
bdv 5 (8.8/15.4/21.7/29.7/37.9 km/h à 1000 tr/mn)
transmission intégrale temporaire, viscocoupleur central et roue libre
Cx 0.33, SCx 0.67, long 4020 mm, larg 1695, haut 1405, empat 2475, voies 1450/1434, réservoir 60 l, 1360 kg (61/39%)
224 km/h, 400 mDA 15"4, 1000 mDA 28"6, 80-120 km/h 5e 13"4, 16 l

Monospaces FORD Galaxy et VOLKSWAGEN Sharan (Salon de Genève, 2)

Nouvelle usine commune au Portugal; moteurs 2.0 115 ch, V6 174 ch et Diesel 90 ch
monospace 5 portes, 5/6 places (L = 4,62 m / l = 1,81 m / h = 1,73 m)
moteurs VAG essence et Diesel, bv Ford (VAG Auto)
2.0 (115 ch. / 9 ou 10 CV) - 1.8 T 20 V (150 ch. / 10 ou 11 CV) - 2.8 VR 6 (174 ch. / 14 CV)
Diesel 1.9 TDi "90" (90 ch. / 6 CV) - 1.9 TDi "110" (110 ch. / 7 ou 8 CV)
Traction avant ou intégrale (Syncro), boîte manuelle 5 rapports ou automatique 4 rapports.
160 à 200 km/h
arrêt de production du Volkswagen Sharan en 2005, remplacé par le Microbus 5 et 8 places
VOLKSWAGEN Taro
Toyota Hilux monté pour l'Europe dans l'usine VW de Hanovre, version VW identique (différence de sigles seulement)

VOLVO S4 (salon de Francfort, 9), airbags latéraux

Rebaptisée S40, s4 appellation propriété d'Audi pour ses berlines sportives
Présentation automne 1995, nouveaux moteurs au millésime 2000
construite dans l'usine NEdCar Mitusbishi-Volvo (NL)
berline 4 portes S 40 ou break 5 portes V 40 (L = 4,48 m / l = 1,72 m / h = 1,39 m)
moteurs Volvo 2.0 137 ch et 1.7 115 ch, Renault 1.9 DT 90 ch
1.6 16 V (109 ch. / 7 CV) - 1.8 16 V (122 ch. / 8 CV existe en GPL) - 1.8 IDE (125 ch / 7 CV) - 2.0 16 V (136 ch. / 9 CV, ou version GPL) - 2.0 T (160 ch. / 10 ou 11 CV) - 1.9 T 4 (200 ch. / 13 CV), Diesel 1.9 TD (95 ch. / 6 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
Antipatinage DSA, Dynamic Stability Assistance : action sur les freins et sur l'alimentation du moteur pour prévenir le patinage des roues
180 à 235 km/h
Break VOLVO V40 (ex-F4, 540/640)

Break dérivé de la berline S4, produite en Hollande avec la Mitsubishi Carisma
moteurs Volvo 2.0 137 ch et 1.7 115 ch, Renault 1.9 DT 90 ch
système SIPS (Side Impact Protection System) : déformation programmée de la plate-forme en cas de choc latéral
airbag latéraux activés mécaniquement logés dans les dossiers des sièges (en série sur le break F4)
antipatinage DSA (Dynamic Stability Assistance : action sur les freins et sur l'éalimentation du moteur pour prévenir le patinage des roues
feux stop à diodes électroluminescentes (plus visibles, allumage plus rapide)

1996

3e feu stop sur les voitures neuves en France à partir du 1.1.1996
obligatoire aux USA 1986 puis au Canada, recommandé en Norvège et en Suède, interdit en France seulement

A partir du 4.7, tout titulaire du permis B depuis au moins 2 ans peut conduire une moto légère de 125 cm3 maximum et de puissance limitée à 15 ch

au 1.1.1996, contrôle technique obligatoire avec 31 points soumis à obligation de réparation (+16, JO du 26.10.1995)
voitures de plus de 4 ans, contrôle tous les 2 ans (décret du 5.5.1994)
contrôle de la pollution (arrêté du 05.07.1994) appliqué au véhicules Diesel (à préciser)

Contrôle technique : contrôle tous les 2 ans (directive européenne, 1.1.1996)

Normes AEA pour les huiles au lieu de CCMC au 1.1.1996 (Association des Constructeurs Européen d'Automobile)
3 catégories, 3 niveaux
A essence : A1 économie d'énergie (équivalent à l'API US energy conserving), A2 standard, A3 qualité supérieure
B Diesel de tourisme : B1 économie d'énergie, B2 standard, B3 haut de gamme
E Diesel Poids Lourds : E1 standard, E2 haut de gamme, E3 longue durée

parc français 1996
22% de voitures "dépolluées", soit 60% essence non catalysées, 18 Diesel antérieures à 1993, 12 essence catalysée, 10 Diesel après 1993

Incitations fiscales pour l'achat de véhicules électriques
prime de 10.000 F par véhicule versée directement par EDF aux constructeurs
aide ministérielle de 5.000 F TTC pour les entreprises et particuliers acquérant un véhicule électrique
aide portée à 8.000 F HT pour les collectivités territoriales ou locales
"loi sur l'air" du 19.12.1996
un véhicule sur 5 des flottes publiques fonctionnera au gaz ou à l'électricité

test de La Poste portant sur 33 véhicules répartis sur Bordeaux, Paris et Strasbourg
Citroën AX et Renault Express siglés "voiture électrique"
tournée moyenne 40 km et 160 arrêts

Comparatif citadine
coût d'utilisation réel à raison de 1000 km/mois, incluant 605 F/mois de location des batteries
essenceélectrique
prix42.000 à 80.000 F80.000 à 83.000 F
autonomie350 à 500 km50 à 80 km
vitesse maxi135 à 170 km/h90 km/h
coût d'utilisation50 à 70 F/km70 à 80 F/km°
10 à 20 F/km plus 60 F d'amortissement batterie


50 ans d'Automobile Magazine - 1946-1996

Bicyclette à assistance électrique (3)
prototype au Mondial du deux-roues à Paris, 10.1995
pas d'existence légale, assimilé à la bicyclette par la Commission centrale automobile à 3 conditions
puissance moteur plafonnée à 200 W (0.27 ch)
l'arrêt du pédalage entraîne l'arrêt de l'assistance
assistance coupée au-dessus de 25 km/h (assistance débrayable)
MBK Axion
éléments fabriqués par Yamaha au Japon et assemblés par MBK à Saint Quentin (Aisne)
cadre monocoque en composites, dérailleur 6 vitesses
batterie 2 x 12 V rechargeable sur le secteur
YAMAHA Pass commercialisé au Japon depuis 1995


Scooter électrique
cyclomoteurs (administrativement), limités à 45 km/h, pouvant être conduites à partir de 14 ans
prime d'achat 2.000 D de l'ADEAME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie)
Peugeot Scoot'Elec
ElectroScoot CIP 025 : importé en France par Stratcom, moteur en position centrale sous la selle
Barigo : moteur dans le moyeu de la roue arrière

Coupe électro-solaire FIA 1996 : 5 victoires sur 6 (Monte-Carlo, La Rochelle, etc.), pilotes Frédéric Ménière, Bertrand Dupont

Sport auto en Grande-Bretagne (7)
6 écuries de Formule 1 sur 11 : Benetton (Enstone, 1981, 1 titres constructeur, 2 titres pilote, 217 GTP, 26 victoires), Jordan (Silverstone, 1991, 90 GP), McLaren (Woking, 1966, 7 titres constructeur, 9 titres pilote, 4399 GP, 104 victoires), TWR-Arrows (Leafield, 1978, 281 GP), Tyrrell (Ockham, 1969, 2 titres constructeur, 3 titres pilote, 389 GP, 29 victoires), Williams (Grove, 1973, 7 titres constructeur, 5 titres pilote, 355 GP, 90 victoires).
pilotes F1 ayant gagné au moins 1 GP : Jackie Stewart (champion 69 71 et 73, 99 GP, 27 victoires), Graham Hill (champion 62 et 68, 176 GP, 14 victoires), Jim Clark (champion 63 et 65, 72 GP, 25 victoires), Nigel Mansell (champion 92, 187 GP, 41 victoires), James Hunt (champion 76, 92 GP, 10 victoires), John Surtees (champion 64, 111 GP, 6 victoires), Mike Hawthorn (champion 58, 45 GP, 3 victoires), Damon Hill (60 GP, 19 victoires), Stirling Moss (66 GP, 16 victoires), Brooks (38 GP, 6 victoires), John Watson (152 GP, 5 victoires), Collins (32 GP, 3 victoires), Johnny Herbert (89 GP, 2 victoires), Peter Gethin (30 GP, 1 victoires), David Coulthard (34 GP, 1 victoires), Innes Ireland (50 GP, 1 victoires).
Retrait de ELF de la Formule 1
Tom Walkinshaw quitte Ligier et rachète ARROWWS à Jackie Oliver (51% des parts pour 6 millions de ì), débuts officiels au GP d'Europe au Nürburgring

Pour son 1er Grand Prix (Australie, 3), Jacques Villeneuve (CDN, Williams Renault) remporte la pole position, le record du tour et termine 2e, ayant du lever le pied en vue de l'arrivée (pression d'huile)

Nouvelle F 3000
formule monotype, châssis Lola (choisi pour 3 ans), moteur Ford Zytek ou Cosworth AC, pneus Avon

Priscille De Belloy Championne de France des Rallyes
née le 27.4.1970, célibataire, vit à Neuilly, naviguée par Patricia Jourdan
1993 débuts en rallye, 9e du Trophée Fiat Cinquecento
1994 vainqueur du Trophée Fiat Cinquecento
1995 pilote officiel Fiat France dans le Championnat de France ( Fiat Cinquecento kit-car)
1996 Championne de France des Rallyes, pilote Peugeot sur 106 Kit, membre de l'Equipe de France Espoirs

Rallye de Monte Carlo hors Championnat du Monde
1er Patrick Bernardini




Tom Walkinshaw quitte Ligier et rachète ARROWS à Jackie Oliver (51% des parts pour 6 millions de ì), débuts officiels au GP d'Europe au Nürburgring

AUDI A3
Présentation juin 1996, versions 5 portes et quattro depuis mai 1999
3 ou 5 portes (L = 4,15 m / l = 1,73 m / h = 1,42 m)
1.6 (101 ch. / 7 CV) - 1.8 20 V (125 ch. / 8 ou 9 CV) - 1.8 T (150 ch. / 9 ou 10 CV) - 1.8 T (180 ch. / 11 CV) - S3 1,8 T Quattro (210 ch. /14CV)
Diesel à injection directe 1.9 TDi (90 ch. / 5 ou 6 CV ou 110 ch. / 6 ou 7 CV)
Traction avant ou intégrale, boîte manuelle ou auto
176 km/h à 238 km/h

AUDI S8 (salon de Genève, 3) ; version haut de gamme de la A8

BMW R1, cabriolet de grande diffusion (160.000 F), sur base 318 iS 16V
fabriqué dans l'usine BMW de Caroline du Sud (USA)

BMW serie 5 Touring (break)
versions 528i 193 ch, 525 tds 143 ch
complété ultérieurement par 520i, 523i et 540i

BMW Roadster M (salon de Genève, 3)
sur base Z3, 6 cyl 3.2 320 ch de la M3, 250 km/h (autolimité), 0-100 en moins de 6"

Association MOBIL-BP (3)
accord de fusion entre MOBIL (2e américain derrière Exxon) et British Petroleum (1er britannique)
groupe n° 2 européen derrière Shell (GB-NL)
en France, 490 stations-service Mobil vont adopter les couleurs BP, avec le logo Mobil
activité lubrifiant sous la responsabilité de Mobil

CATERHAM Super Seven Light : version sportive allégée à 468 kg, 0-100 en moins de 5"

Nouvelle CHEVROLET Corvette
nouveau chef de produit David Hill (Cadillac Allanté)
transmission classique, nouveau châssis, carrosserie en polyester moulé

CHEVROLET Trans Sport


Présentation août 1996 (aux États-Unis, commercialisée sous la marque Pontiac)
monospace 5 portes (L = 5,12 m / l = 1,85 m / h = 1,73 m)
3. 4 V6 (186 ch. / 14 CV)
Traction avant, boîte automatique à 4 rapports
177 km/h

Nouvelle CHRYSLER New Yorker

CHRYSLER VOYAGER XLS (salon de Genève, 3) ; Diesel Turbo 181 ch, 180 km/h

CHRYSLER ESX
155 kW au total, turbo D 1.8 55 kW, 2 moteurs électriques dans les roues arrière, 4.278 l/100 km, coût environ 400 000 F

CITROEN découvrable dérivé du projet S8 (nouvelle AX); moteur 1.4 130 ch

CITROEN Saxo Electrique : 90 km/h, autonomie 80 km, recharge des batteries en 4 h, 81.500 F avec l'aide de l'Etat
autonomie annoncée 75 à 80 km, 60 km en "conduite GTi"
recharge complète en 8 h (100 %), jusqu'à 20 % de récupération en conduite anticipée
pas de roue de secours (bombe anti-crevaison), chauffage fonctionnant au carburant sans plomb (réservoir de 10 l)
borne recharge : recharge en 40 mn contre 6 h sur une prise normale
90 km/h, 81.500 F avec l'aide de l'Etat

électrique SX 3p1.0i X 3p
prix81.500 F60.800 F
puissance20 kW de 1600 à 5500 tr/mn37 kW
à 6000 tr/mn
couple127 Nm
de 0 à 1600 tr/mn
73.5 Nm
à 3700 tr/mn
directionassistée 3 trnon assistée 4.1 tr
pneus165/70 SR 13155/70 SR 13
coffre187 dm3280 dm3
poids1093 kg799 kg
vitesse maxi95 km/h146 km/h
400m/1000m DA27"0/52"219"6/37"7
autonomie75 km630 km
autonomie350 à 500 km50 à 80 km
vitesse maxi135 à 170 km/h90 km/h
coût d'utilisation50 à 70 F/km70 à 80 F/km°


Fourgonnettes CITROEN Berlingo et Peugeot Partner (juillet 1996)
Break 3 ou 4 portes (L = 4,11 m / l = 1,72 m / h = 1,81 m)
1.4 i (75 ch. / 6 CV) - 1.8 i (90 ch. / 7 CV)
Diesel 1.9 D (69 ch. / 5 CV), 2.0 HDi (90 ch / 5 CV) ; GPL 1.4 i (75 ch. / 5 CV) ; Traction avant, boîte manuelle à 5 rapports
140 à 160 km/h)
100.000 ex/an dans l'usine de Vigo (Espagne)

Montage des DAEWOO Nexia dans l'usine FS de Lublin, Pologne en remplacement de la Peugeot 405; 50.000 ex/an prévus

La DAEWOO T100 remplace la Nexia; crénaux 306/Megane

DAEWOO J100 ; crénaux Laguna/Xantia

DAIHATSU Move (salon de Genève)


Minimonospace à destination urbaine, long 3.30 m, 3 cyl 800 cm3 44 ch
L = 3,41 m / l = 1,47 m / h = 1,69 m)
800 3 cylindres (42 ch. / 4 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou automatique 3 rapports
131 km/h
DAIHATSU Gran Move (octobre 1996)


Break 5 portes (L = 4,06 m / l = 1,64 m / h = 1,58 m)
1.5 16 V (90 ch / 6 ou 7 CV), Diesel néant
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou automatique 4 rapports
160 à 170 km/h

Retrait de ELF de la Formule 1

FERRARI 550 Maranello (juillet 1996)


Coupé 2 places (L = 4,55 m / l = 1,94 m / h = 1,28 m)
V 12 5.5 (485 ch. / 45 CV)
Propulsion, boîte manuelle 6 rapports
320 km/h
FIAT Bravo/Brava Voiture de l'Année 1996
Fiat Bravo et Brava (378 voix), Peugeot 406 (363), Audi A4 (246), Opel Vectra (217), Mercedes classe E (196)
7e voiture Fiat primée, 1ère marque remportant le trophée 2 ans de suite

FIAT Coupé
2.0 20V, 5 cyl 2.0 (Bravo HGT), 147 ch, 19 mkg
212 km/h, 0-100 9"0
Turbo, 5 cyl turbo, 220 ch, 31.6 mkg à 2500 tr/mn, échangeur air-air, radiateur d'huile, viscocoupleur
250 km/h, 0-100 6"5, 1000 mDA 26"0

FIAT Marea et Marea Weekend (juillet 1996)


Berline 4 portes (L = 4,39 m / l = 1,74 m / h = 1,42 m) - break Weekend 5 portes (L = 4,49 m / l = 1,74 m / h = 1,51 m)
1.6 16 V (103 ch. / 7 ou 8 CV) - 1.8 16 V (113 ch. / 8 CV) - 2.0 20 V (147 ch. / 10 CV) à 5 cylindres ; GPL 1.6 16 V (101 ch. / 7 CV) ; Diesel 1.9 TD "75" (75 ch. / 5 CV) - 1.9 JTD "105" (105 ch. / 6 CV) - 2.5 JTD "130" (136 ch. / 8 CV) à 5 cylindres. Les 1.9 et 2.5 JTD sont à injection directe.
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
165 à 207 km/h
FIAT Palio
Dérivée de la Punto, réservée aux pays en voie de développement
construite au Brésil en 1996 puis en Argentine, Pologne, Maroc, Chine, etc

FIAT P 185; remplace la Croma, moteurs 82 à 145 ch

FORD Fiesta remodelée (9)

FORD Ka (octobre 1996)


3 portes (L = 3,62 m / l = 1,64 m / h = 1,40 m)
1.3 i (60 ch. / 4 ou 5 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
153 km/h
FORD Mondeo
plate-forme conservée, panneaux de carrosserie redessinés, projecteurs en amende, feux arrière plus grands
boucliers peints dans la couleur de carrosserie capables de supporte les chocs sans dommage jusqu'à 4 km/h
commande de boîte par câble au lieu de tringles et commande hydraulique d'embrayage
(limitation des liaisons rigides moteur-habitacle, réduction des percés du tablier, gain sur les bruits et vibrations)

GENERAL MOTORS EV-1
coupé à propulsion électrique produit par l'usine Saturn de Lansign (Michigan)
commercialisé en 12.1996 chez les 26 concessionnaires Saturn de l'Arizona et la Californie à 34.000 ì (170.000 F)
budget de fonctionnement annuel 420 ì (2.100 F) contre 696 ì pour l'équivalent essence (3.480 F)
batteries
26 batteries au plomb à recombinaison de gaz (pas de rejets), 534 kg intégré à la structure du véhicule (820 kg) dans un tunnel central et en avant de la partie arrière
recharge en 3h par induction, sans contact (palette d'alimentation recouverte de plastique)
moteur de traction
Delphi, division Energy & Engine Management Systems, à travers de Delco Propulsion Systems (association Allison Transmission et Delco Electronics)
moteur à induction à courant alternatif triphasé à refroidissement liquide, réducteur intégré
direction assistée, airbag frontal et latéraux, climatisation, protection antivol, antipatinage, etc
freinage électrique Galiléo (Delphi)
freins avant à disques à commande électro-hydraulique
freins à tambours à commande électrique à l'arrière (gain de poids 3 kg par rapport au système traditionnel)
modulateur d'antiblocage, frein de parking électrique
suspension aluminium (Delphi Chassis System)
système à triangles entièrement en aluminium forgé à l'avant (sauf ressort et amortisseur)
système multibras à l'arrière à bras en matériaux composites avec attaches en aluminium surmoulé (sur berceau aluminium)
poids divisé par 2 par rapport à l'équivalent en acier
direction (Delphi Saginaw Steering Systems)
carter de colonne de direction en plastique (gain 0.7 kg)
direction assistée EH Steer électro-hydraulique
mini unité hydraulique entraînée par moteur électrique (consommation réduite de 80% par rapport au tout électrique)
assistance variable en fonction de la vitesse et de l'effort appliqué au volant
"module de conduite" : association des 6 divisions de Delphi et de Delco Electronics
ensemble des commandes : tableau de bord, un seul élément pour la console d'habitacle avec levier inverseur de marche et commande de régulation thermique, autoradio CD
anti-démarrage codé (2 codes, un pour enter, un pour démarrer)
récupération d'énergie au freinage
faisceau (Delphi Packard Electric Systems) : 800 m de câbles dans EV-1, blindages adaptés, connecteurs de type militaire d'origine Hughes (maîtrise du parasitage et des hautes fréquences émises par le propulseur)
pare-brise à capteurs solaires intégrés traité pour être plus isolant qu'un produit teinté standard
pompe à chaleur (Delphi Harrison Interior & Lightning Systems) : fournit indifféremment du froid ou du chaud, se programme pendant la charge de la voiture (consommation réduite)
planche de bord 100 % uréthane (recyclable), renforcée par fibres de verre (évite d'avoir recours à une armature)
sièges Optiride (Delphi Interior & Lightning Systems) : cadre magnésium, dossier aluminium, mousses à double élasticité, tissu tricoté en 3 dimensions (les motifs de l'assise se prolongent sur les cotés des maintiens latéraux), suppression des ressorts et diminution de l'épaisseur de l'assise et du dossier, gain de poids 60 %
pneus Michelin 175/65 R 14 Proxiam RR (renforcés) à faible résistance au roulement, gonflés à 3.5 bars
1354 kg, limitée à 130 km/h (240 km/h possible), 0-60 miles/h (96 km/h) 8"9
autonomie 100 km par temps tempéré en respectant les limitations de vitesse, 30 km à -10°C.

A Daringly Different Driving Experience, By Tony Swan (Detroit Free Press)
General Motors' EV1 electric car makes its long-anticipated debut this fall in four California and Arizona cities. A first drive of a preproduction prototype reveals a car that is simultaneously a brilliant engineering effort, a questionable body design and an engagingly different driving experience. Although the EV1 is fundamentally no different from the electric cars that began appearing even before the turn of the century _ lead-acid batteries powering one or more electric motors _ it is nevertheless a cornucopia of advanced technologies that lend this long-dormant concept a new lease on life. There's enough under the advanced technology heading to fill any number of scientific papers, but it boils down to three main factors : Weight reduction. With the exception of its plastic body panels, the EV1 is made largely of aluminum, with a little magnesium here and there for spice. Although its curb weight - almost 3,000 pounds - is still high for a car in this size class, most of the mass is attributable to its 1,175-pound load of batteries, which are mounted in a T-shaped configuration, with the vertical leg of the T running down the center of the car, between the two seats. Aerodynamics. The EV1 is by far the most aerodynamically efficient car ever produced by GM or any other American manufacturer. The slick surface is complemented by a body pan that encloses almost all the underside components, which dramatically reduces turbulence. Obviously, the absence of exhaust plumbing helps out here. (For the technologically-inclined, the EV1's Coefficient of Drag (Cd) is just 0.19.)
Rapid recharging. Range and recharging time continue to be key questions in the acceptability of electric cars, and the EV1 answers at least one of those questions. The on-board system provided with each car is still slow, requiring somewhere between eight and 12 hours for a recharge, depending on battery depletion. However, GM plans to offer fast-charge stations to prospective owners or businesses that want to promote EV use. These stations reduce recharge time to about four hours, and GM is working with utility companies in Arizona and southern California to install public recharging stations that can support the widespread use of electric vehicles. As a footnote to the recharging system, it looks to me as if GM has done its homework on the product liability front. The inductive charging system created for the EV1 offers no exposed metal parts and no discernible way for the user to unwittingly zap him or herself. GM's pioneering work in this area, plus the cooperation of various utility companies, makes it likely that the EV1 system will become the standard for the entire electric car industry as it matures.
OK, so what's it like to drive ? As noted earlier, different but far from alien. There's the startup procedure, for example. The driver taps in a private code on a keypad mounted atop the center console _ there's no ignition key _ then taps a switch, and the car is ``running,'' although activated is a better word. The shift control, similar to an ordinary automatic transmission shifter, has four positions _ P (Park), R (Reverse), N (Neutral) and D (Drive). If you select R, a subdued little warning beeper accompanies backing-up maneuvers, a thoughtful touch because the EV1 is noiseless at low speeds. For forward motion, the driver selects Drive and touches a throttle pedal, just like a conventional car. Light pressure equals leisurely acceleration, heavier pressure picks up the pace. If the driver desires, the pace can be quite rapid, one of the car's pleasant surprises. Push the pedal firmly, and the EV1 will sprint to 60 m.p.h. in less than nine seconds, which is quicker than most cars in this size class and a distinct plus in certain emergency situations. That's one of the advantages of an electric motor. It starts producing usable thrust the instant it begins turning. GM rates the motor's peak output at 137 horsepower, and it's the same from 7,000 to 14,000 r.p.m. However, its torque output _ the low-speed punch that gets a vehicle moving from a dead stop _ is abundant from 1 r.p.m. to 7000. About the only element of the EV1's propulsion system that takes any getting used to is the absence of shifting. Although there are gears involved in transferring power from the motor to the front wheels, the motor's broad operating range eliminates the need for up- or downshifts. I found myself waiting for the subtle but discernible pause that goes with shifts in a regular automatic transmissions, but it's a pause the driver quickly learns to do without. There are a couple other traits that seem peculiar initially. One is the absolute absence of any engine braking when the driver removes pressure from the accelerator pedal. The car slows down, but almost imperceptibly, compared to the more distinct deceleration of a normal car. As the driver reduces the battery charge, flipping a switch activates a generator that translates some of the coast-down deceleration energy into battery regeneration, simultaneously increasing the rate of throttle-off deceleration. The braking system also has this regenerative feature : Every time the driver tramps on the brakes, some of the car's kinetic energy is translated back into electricity, to partially replenish the steadily diminishing store in the batteries. The brake system, incidentally, is electro-hydraulic, operated primarily by electricity with conventional hydraulic backup in the unlikely event of total power failure. GM claims an electrical braking system offers better performance than hydraulics, but it's hard to read that into stopping distance claims for the EV1 _ 60-to-0 m.p.h. in 160 feet. This is about 20 feet more than what I regard as a respectable distance for a car in this size class, and there are many cars that will stop even quicker.
The EV1's ride and handling provide a pleasant surprise. Although some may find ride quality a trifle firm, the little electric has quick, almost sporty responses. Like the brakes, the power steering system is electro-hydraulic, with the power assistance diminishing as speed increases. One of my car magazine buddies called the steering ``woolly,'' but I found it above average in terms of road feel and precision at most speeds. Inside, the EV1 is snug, thanks to the tall center console that surrounds part of the battery pack, but not quite claustrophobic. Incidentally, the EV1 structural engineering team has gone to great lengths to make sure the batteries stay put in a major collision, and other safety measures _ door beams, dual air bags, antilock brakes _ are up to contemporary standards. With the car in motion, two digital readouts dominate the driver's attention. These are contained in a small pod centered at the base of the windshield, which is some distance from the driver, owing to the windshield's steep rake, but easy to read nonetheless. The first of the gauges is a speedometer. The second, which is more important, is a two-mode readout for battery state. One mode indicates ongoing energy use, like the instant m.p.g. readout in some conventional cars, while the other indicates how much battery you have left in terms of range. It's almost impossible not to fixate on the battery meter as you drive along, and even inveterate lead-foots find themselves trying to keep the instant consumption readout in the lower half of its range. I suppose from the energy conservation point of view, this isn't a bad thing. But it does emphasize the major drawback of electric cars, which is range between recharges.
With its current lead-acid battery system, the EV1 is expected to deliver somewhere between 70 to 90 miles between plug-ins, but that's highly contingent on the driver's habits. If you start tapping the car's surprising performance potential, or running accessories like the audio or air conditioning system or the headlights, range falls off dramatically. Another get-used-to element is the strange little chorus of noises within EV1 at around-town speeds. Mostly this consists of a fair amount of whine from the drivetrain. GM says the reason this is audible is because ordinary engine noises are absent. I'm not so sure about this, although it's fair to note that these noises seem to disappear on the freeway, where they're eclipsed by surrounding traffic and tire noise. But the biggest drawback to this design is in the area of utility. Virtually all the EV1 development engineering focused on extending range, which included strong, perhaps fanatical emphasis on aerodynamic efficiency. As a consequence, the swoopy design leaves very little room for storage. There's no place to stow anything inside, and the trunk holds just 9.7 cubic feet, compared to 10.3 for the subcompact Geo Metro sedan or 11.9 for the compact Saturn sedan. GM expects most EV1s to serve primarily as commutemobiles. Given the range limitations, this strikes me as unlikely. On the other hand, that efficient shape limits the car's usefulness as an errand-runner, and I wonder if some sacrifice in aerodynamics for the sake of greater utility might increase the car's appeal. But they didn't ask me. Then there's the issue of price. GM won't make any specific announcement until fall, but ``mid-$30,000s'' has been floated more than once. Balancing that is a low operating cost _ just over a penny per mile, according to GM, compared to at least six cents per mile for the most fuel-efficient subcompact gasoline-powered cars. No oil changes, either. In fact, virtually no maintenance of any kind until it's time to change the battery pack about two years down the line.
However, the bottom line is clear. You have to really want this car. That's why GM expects initial owners to be folks with a strong commitment to environmental causes, as well as a high appreciation for new technologies. GM - or Honda, or Ford, or someone - has to figure out how to reduce cost and improve utility, particularly driving range, before electric cars are likely to become mainstream products. But the EV1 is a very impressive first step, and GM gets high marks for having the corporate courage to tackle such a monumental project.


HOMMELL RS


Coupé ou barquette (L = 4,12 m / l = 1,78 m / h = 1,20 m)
2.0 16 V (167 ch / 11 CV) origine Peugeot 306 S 16
Propulsion (moteur tranversal arrière), boîte manuelle 6 rapports
230 km/h
100 054 km en solitaire, 94 j 7 h par Philippe Couesnon sur barquette HOMMELL du 7.12.1996 au 11.3.1997
1200-1300 km/jour sur les principaux grands axes autoroutiers français
pas d'incident mécanique (problèmes électriques dus au sel projeté sur les routes fin décembre)
accident routier évité de justesse 2000 km avant l'arrivée (carambolage provoqué par un autocar devant la barquette)

HONDA (1)
production 1996 : 1.971.000 véhicules produits dont 975.000 au Japon pour 996.000 à l'étranger (Etats-Unis, Canada, Angleterre, Pakistan, Malaisie)
1er constructeur automobile à produire davantage d'autos à l'étranger que dans son pays d'origine

HONDA Civic VI, longueur 4.19 m

HONDA Prelude 6ème génération (octobre 1996)


Coupé 2 portes (L = 4,54 m / l = 1,75 m / h = 1,31 m)
2.0 i (133 ch. / 9 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou automatique 4 rapports à commande séquentielle
201 km/h

HONDA Legend redessinée (salon de Genève)


Berline 4 portes (L = 4,99 m / l = 1,82 m / h = 1,43 m)
3.5 V6 24 V (205 ch. / 15 CV)
Traction avant, exclusivement boîte automatique 4 rapports
224 km/h
HONDA CR-V (salon de Genève, 3), 2.0 130 ch

Break 4x4 5 portes (L = 4,52 m / l = 1,75 m / h = 1,70 m)
Traction avant ou intégrale (enclenchement automatique), boîte mécanique 5 rapports, automatique 4 rapports disponible en finition ES
4x4 permanent, répartition hydraulique du couple entre les essieux avant et arrière
Poids 1462 kg, 173 km/h, 400 m DA 17s, 1000 m DA 31s6, reprises 80-120 km/h en 4e/5e 10s3/17s8, consommation moyenne 11.2 l/100 km
adhérence sur le mouillé 74 km/h, freinage à 130 km/h 76 m, rayon de braquage 11.7 m, longueur 4.55 m
166 à 174 km/h
Concept-car HONDA SSM (Sport Study Model, salon de Genève, 3)
roadster commercialisé avant 1998

HYUNDAI Coupé (salon de Genève, 3) ; remplace le Scoupe, nouveau moteur Beta 2.0

Cabriolet ISOTTA-FRASCHINI T8 (salon de Genève, 3.1996)
moteur, châssis et traction intégrale Audi A8, carrosserie alu

JAGUAR AJ26, coupé V8

JAGUAR XK 8 ET XK-R (salon de Genève, mars 1996)

35e année de la présentation de la Type E à Genève
Calandre ovale, bossage sur le capot, moteur AJ-V8 4.8 l 280 ch
Coupé 2 + 2 places (L = 4,76 m / l = 1,83 m / h = 1,30 m) - cabriolet 2 + 2 places (L = 4,76 m / l = 1,83 m / h= 1,31 m)
4.0 V8 (284 ch. / 21 CV) sur XK 8 - 4.0 V8 à compresseur (375 ch. / 28 CV) sur XK-R
Propulsion, exclusivement boîte automatique à 5 rapports
248 à 250 km/h (limitée sur XKR)
JEEP Wrangler TJ

Torpédo 4x4 avec ou sans hard-top (L = 3,88 m / l = 1,73 m / h = 1,78 m)
Nouvelle carrosserie, plus aérodynamique, phares ronds
Structure renforcée, 4 ressorts hélicoïdaux
2.5 (118 ch. / 10 CV) 4 cylindres pour Sport - 4.0 (168 ch. / 14 CV) 6 cylindres pour Sahara
4x4 débrayable (propulsion), boîte manuelle ou boîte automatique
142 à 169 km/h
JEEP Cherokee (été 1996 )


Nouvelle calandre, 152 modifications, aménagement revus en fonction des remarques de la clientèle
Break 4x4 3 ou 5 portes (L = 4,25 m / l = 1,76 m / h = 1,63 m)
Nouveau 2.5 TD du Voyager, 116 ch, 30.6 mkg à 2000 tr/mn (au lieu de 28.3 à 1800)
2.5 4 cylindres (122 ch. / 9 CV) - 4.0 6 cylindres (177 ch. / 14 CV) sur Limited, Diesel 2.5 TD 4 cylindres (115 ch. / 9 CV)
4x4 débrayable (propulsion), avec boîte manuelle 5 rapports (2.5) ou 4 roues motrices permanentes avec boîte automatique 4 rapports (4.0)
4.52 m, 1400 kg
162 à 180 km/h

KIA Clarus (avril 1996)


Credos en Corée, ex-Mazda 626
Berline 4 portes (L = 4,73 m / l = 1,77 m / h = 1,42 m)
1.8 16 V (116 ch. / 8 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
185 km/h
LANCIA Ypsilon (janvier 1996)


Berline 3 portes (L = 3,73 m l = 1,69 m / h = 1,44 m)
1.2 (60 ch. / 5 CV) - 1.2 16 V (86 ch. / 6 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou automatique CVT (avec moteur 60 ch)
150 à 177 km/h

MARCOS Mantis Ford de Jem Marsh
V8 32S 4.6 double Cobra de la Ford Mustang au lieu du V8 Rover, 350 ch et 41.5 mkg
différentiel, arbre de transmission, disques de frein, crémaillère, etc. d'origine Ford
identifiable à son nouveau capot moteur

MASERATI Quattroporte V8 (salon de Genève, 3)


Nouvelle ligne, nouveau V8 à 90° 3217 cm3 335 ch biturbo, boîte Getrag 6 vitesses
V8 à 90°, 3217 cm3 (80-80), 335 ch à 6400 tr/mn, 450 Nm à 4400 tr/mn
culasses hautes, angle antre banc de soupapes d'admission et banc de soupapes d'échappement très aigu (10°)
2 turbo IHI à paliers à billes
destiné à la Quattroporte, accoupélé à une boîte Getrag 6 vitesses

MAZDA Demio (septembre 1996)


Break 5 portes (L = 3,81 m / l = 1,67 m / h = 1,54 m)
1.3 i (63 ch. / 5 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
158 km/h
MAZDA 121 (salon de Genève, 3) produite chez Ford Dagenham, GB, sur base Ford Fiesta

MCLAREN F1 GTR (1)
admission revue, frottements réduits pour compenser la diminution de diamètre des briudes (37.4 mm au lieu de 39.4)
moteur abaissée de 15 mm (centre de gravité -50 mm)
lubrification optimisée, carter magnésium (gain de poids)
joints de transmission renforcés (type Le Mans)
monocoque en 90 pièces moulées en carbone (structure modifiée, en particulier au niveau du tablier)
arceau-cage redessiné, suspensions retouchées
freins carbone dispositif de refroidissement modifié (aération par le centre des portes-moyeux)
1055 kg (-65 kg)
70 à 80 % des pièces adaptables à l'ancienne version sauf la nouvelle crémaillère, le circuit électrique et l'arceau-cage

MCLAREN F1 LM (1)
V12 6064 cm3, 491 kW (668 ch) à 7800 tr/mn, 705 Nm (71.8 mkg) à 4500 tr/mn
refroidissement amélioré (système employé aux 24h du Mans 95), rous 18 " (au lieu de 17), Michelin Pilot SX-MXX3 exclusifs en 275/35 ZR 18 et 345/35 ZR 18
aileron arrière (appuis supérieurs), bouclier avant découpé de deux ouvertures supplémentaires
prise d'air d'aération habitacle sur le capot avant, deux prises d'air latérales pour l'admission et pour le refroidissement de l'huile de boîte
suspensions retouchées, 70 à 80% des pièces adaptables à l'ancienne version, sauf la nouvelle crémaillère, le circuit électrique et l'arceau-cage (structure modifiée, en particulier au niveau du tablier)
poids 1062 kg (-70 kg), 0-100 km/h 3", 0-160 5"
5 exemplaires, 6.450.000 F

MEGA Monte-Carlo (salon de Genève, 3)
rachat de Monte-Carlo Automobiles par Aixam-Mega (Georges Blain), reprise du projet Centenaire
nouveau châssis (coque au lieu de châssis tubulaire), nouvelle carrosserie
V12 6.0 Mercedes, freins carbone ; 1.500.000 F ; courra en BPR (GT) en 1997
freins carbone, 1.500.000 F, courra en BPR (GT) en 1997

fin 1996 début 1997, MERCEDES abandonne les 6 cylindres en ligne pour les moteurs en V (code M 112), en cylindrée 2.3 et 3.0 litres et en version Diesel

MERCEDES Classe C Break (salon de Genève, 3)
plus petit break produit par Mercedes (pas de version break du 190)

MERCEDES Classe E Break (salon de Genève, 3)

Roadster MERCEDES SLK (avril 1996)


Roadster 2 places avec hard-top (L = 4,00 m / l = 1,72 m / h = 1,28 m)
200 (136 ch. / 9 CV) - 230 Kompressor (193 ch. / 12 ou 13 CV)- 320 (224 ch/ 15 CV)
Propulsion, boîte manuelle ou automatique
203 à 250 km/h
MERCEDES Classe V (salon de Genève, 03)


Monospace dérivé de l'utilitaire Vito, 5 portes, 6 places (L = 4,66 m / l = 1,89 m/ h = 1,84 m)
230 (143 ch. / 11 CV), 280 V6 (174 ch. / 13 CV), Diesel 220 CDi (122 ch. / 8 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou automatique 4 rapports
161 à 187 km/h

Utilitaire MERCEDES Vito (4) ; moteurs 2.0 16S 129 ch, Diesel 79 ch et turbo D 98 ch, Cx 0.34

MERCEDES AAV (salon de Detroit, 1)
4x4 routier, construit en 1997 dans la première usine Mecedes aux USA

Prototype MERCEDES F 200
12, ou 8 cylindres essence en V à l'avant (concept).
Transmission aux roues arrière. Boîte de vitesses automatique à 4 rapports.
4 freins à disques ventilés. Système ABS.
Suspension avant à indépendantes. Suspension arrière à indépendantes. Direction par joy-stick.
Coque autoporteuse acier. Coupé à 2 portes pivotantes. Cx: 0,28.
Vitesse maxi: 250 km/h.

MERCEDES-BENZ Necar 2
sur base monospace Vito, 7 places, 2 piles alimentées par de l'hydrogène comprimé, réservoirs sur le toit, dans un gros coffre, 6 kg de piles sont nécessaires pour produire pour 1 kW, pile dans le plancher, à l'arrière du véhicule, moteur de 50 kW
Moins de deux ans après Necar 1, Daimler présente une évolution importante, avec un véhicule utilisant une base de monospace Vito.
Deux piles seulement alimentent un moteur dont la puissance est toujours de 50 kW.
La Necar 2 représente déjà une avancée marquante puisque le rapport poids/puissance de sa pile passe à 6 kg par kilowatt.
Mais le véhicule est toujours alimenté par de l'hydrogène.
La Necar 2 peut accueillir sept personnes.
La pile est installée dans le plancher, à l'arrière du véhicule.


MG Midget V8

MITSUBISHI Galant 1.8 GDI
8e génération de Galant, commercialisée au Japon au 29.8.1996
sur les 3 premiers mois, 34.00 Galant et break Legnum dont 60% en GDI

MITSUBISHI Pajero Sport


Présentation juillet 1996 aux États-Unis (sous l'appellation Montero), automne 1998 en France
break 4x4 5 portes (L = 4,55 m / l = 1,70 m / h = 1,73 m)
3.0 V6 (177 ch. / 13 CV), Diesel 2.5 TD (99 ch. / 9 CV)
Transmission : 4x4 débrayable (propulsion), boîte manuelle 5 rapports
150 à 170 km/h
Association MOBIL-BP (3)
accord de fusion entre MOBIL (2e américain derrière Exxon) et British Petroleum (1er britannique)
groupe n° 2 européen derrière Shell (GB-NL)
en France, 490 stations-service Mobil vont adopter les couleurs BP, avec le logo Mobil
activité lubrifiant sous la responsabilité de Mobil

NISSAN Almera 4 portes
coffre sans hayon de 440 l, versions 1.4 80 ch et 2.0 Diesel 75 ch
prix identiques en versions 4 et 5 portes

NISSAN Primera

Présentation septembre 1996, restylage en juin 1999
4, 5 portes et break. berline 4 et 5 portes: (L = 4,52 m/l = 1715 m/h = 1410 m) break: L = 4,58m / l = 1715m / h = 1450m)
Coque autoporteuse acier. Berline 4 ou 5 portes ou break 5 portes. Cx: 0,30 pour les berlines et 0,33 pour le break.
- 1.6 16 V: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1597 cm3; alésage x course: 76,0/88,0 mm; distribution: double arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 9,8: 1. Puissance maxi: 100 ch (73 kW) à 6000 tr/mn. Couple maxi: 136 Nm à 4000 tr/mn. Injection essence. Carburant: essence sans plomb 95.
- 1.8 16 V: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1769 cm3; alésage x course: 80,0/88,0 mm; distribution: double arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 9,5: 1. Puissance maxi: 114 ch (83 kW) à 5600 tr/mn. Couple maxi: 158 Nm à 2800 tr/mn. Injection essence. Carburant: essence sans plomb 95.
- 2.0 16 V: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1998 cm3; alésage x course: 86,0/86,0 mm; distribution: double arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,0: 1. Puissance maxi: 140 ch (103 kW) à 5800 tr/mn. Couple maxi: 181 Nm à 4800 tr/mn. Injection essence. Carburant: essence sans plomb 95.
- Turbo Diesel : 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1974 cm3; alésage x course: 84,5/88,0 mm; distribution: arbre à cames en tête, 2 soupapes par cylindre. Taux de compression: 22,2: 1. Puissance maxi: 90 ch (66 kW) à 4400 tr/mn. Couple maxi: 177 Nm à 2400 tr/mn. Injection indirecte de gasoil, un turbocompresseur. Carburant: gasoil.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports ou CVT M6 à variateur et mode manuel avec 6 rapports préselectionnés (uniquement sur 2.0).
Freinage par double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. 4 freins à disques (ventilés à l'avant). Système ABS 4 capteurs avec répartiteur électronique et amplificateur de freinage Nissan.
Suspension avant multibras à roues indépendantes. Suspension arrière multibras. Direction assistée à crémaillère.
Jantes: 6"x15" (5"x15" pour la 1.6 16 V); pneumatiques: 195/60 R 15 (185/65 R15).
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4522/1715/1410 (berlines), 4579/1715/1450 (break). Empattement (mm): 2600. Voies AV/AR (mm): 1465/1454. Volume du coffre (dm3): 490 (4 portes), 505 (5 portes), 430 (break), banquette non rabattue. Capacité du réservoir de carburant: 60 l. Poids en ordre de marche (kg): de 1235 à 1455.
- 1.6 16 V: vitesse maxi: 181 km/h. 0 à 100 km/h: 12 sec ; Consommations cycle urbain (l/100 km): 9,6. Cycle extra-urbain (l/100 km): 5,9. Mixte (l/100 km): 7,2.
- 1.8 16 V: vitesse maxi: de 191 à 196 km/h, selon carrosserie. 0 à 100 km/h: de 11 à 11,7 sec, selon carrosserie ; Consommations cycle urbain (l/100 km): de 9,8 à 9,9 selon carrosserie. Cycle extra-urbain (l/100 km): de 5,8 à 6. Mixte (l/100 km): de 7,3 à 7,4*.
- 2.0 16 V: vitesse maxi: de 205 à 210 km/h (de 195 à 202 avec boîte CVT), selon carrosserie. 0 à 100 km/h: de 9,6 à 10,5 sec (de 11,5 à 12), selon carrosserie ; Consommations cycle urbain (l/100 km): 11,4 (de 12,1 à 12,2 en boîte CVT et selon carrosserie). Cycle extra-urbain (l/100 km): de 6,2 à 6,5 (de 6,5 à 6,7). Mixte (l/100 km): de 8,1 à 8,3 (de 8,5 à 8,7)*.
- Turbo Diesel : Vitesse maxi: de 170 à 175 km/h, selon carrosserie. 0 à 100 km/h: de 14,0 à 14,6 sec, selon carrosserie. Consommations Cycle urbain (l/100 km): de 8,4 à 8,6 selon carrosserie. Cycle extra-urbain (l/100 km): de 5,5 à 5,7. Mixte (l/100 km): de 6,5 à 6,7.
NISSAN Patrol GR restylé

break 4x4 3 portes, 5 places (L = 4,40 m / l = 1,84 m / h = 1,84 m) - break 4 x 4 5 portes, 7 places (L = 4,97 m / l = 1,84 m / h = 1,85 m)
Diesel 2.8 TD 6 cyl. (130 ch. / 11 CV)
Transmission : 4x4 débrayable (propulsion), boîte manuelle 5 rapports + transfert
150 km/h

NISSAN R 390 GT1 : développée par TWR, moteur V8 3.5 double turbo
V8 32S biturbo, 3946 cm3 500 ch, longitudinal en position central arrière
boîte transversale séquentielle 6 rapports
coque et carrosserie carbone
long 4535, largeur 2000, hauteur 1090
330 km/h

Moteur OPEL Ecotec (salon de Genève, 3)
présenté dans le prototype Maxx (4 l aux 100 km)
production annoncée pour 1998 à Aspern, près de Vienne (Autriche)
3 cyl 12S, 973 cm3, 50 ch, 90 Nm à 2500 tr/mn
arbre à cames creux, frottements réduits, catalyseur à démarrage rapide

Nouveau moteur Diesel pour l'OPEL Corsa ; 1.7 l atmo 44 kW (60 ch), remplaçant le 1.5 D

OPEL Corsa Spider

OPEL Vectra Break

30 millions de PEUGEOT produites

Scooter PEUGEOT Electric
38 kg de batteries, système d'antidémarrage codé
test de 1 an à Strasbourg en 1995, 30 professionnels et 40 particuliers
roulage 4 à 5 jours/semaine, 15 à 16 km/jour, économie de l'ordre de 3 centimes au km

PEUGEOT 306 S 16 (salon de Genève, 3), 167 ch, bv 6 vitesses

dernière PEUGEOT 405 produite sur les chaînes de l'usine PSA de Sochaux (remplacée par la 406 en 3.1997)

PEUGEOT 406 (Pininfarina), lancement en Europe de 10.1995 à 3.1996

Coupé PEUGEOT 406


100 000 km en 80 jours par Philippe Couesnon sur Peugeot 406 Coupé GPL (52.1 km/h de moyenne)

Fourgonnettes Citroën Berlingo et PEUGEOT Partner (7)


100.000 ex/an dans l'usine de Vigo (Espagne)
long 4.11 m, volume 3m3, CU 800 kg ; moteurs essence 60 et 75 ch, Diesel 61 et 71 ch
Pneu POINT S 9000 lancé à l'occasion des 25 ans de Point S
déjà vu sous le nom d'Eurostar
28 dimensions, indices T, H et V, fabriqué par Pirelli
garantie 40.000 km contre les dommages accidentels ou les actes de vandalisme

PORSCHE 986

PORSCHE Boxster (1 aux Etats-Unis); Flat 6 2.0 200 ch


Présentation octobre 1996, version S à l'été 1999
Roadster 2 places (L = 4,31 m / l = 1,78 m / h = 1,29 m)
2.5 (204 ch. / 14 CV) - 3.2 (252 ch / 18 CV en BM6/19CV en Tiptronic) pour S
Propulsion (moteur central), boîte manuelle 5 ou 6 rapports, ou Tiptronic S
235 à 260 km/h

PORSCHE GT1
mise au point en 8 mois, 1 mois d'études en soufflerie pour la carrosserie
moteur dérivé de celui de la 962, flat 6 refroidi par eau en position centrale, double turbo, plus de 600 ch
prix de base 8.000.000 F

9.000.000 RENAULT 5 (1972-1996)

Moteur RENAULT type D 1.2 60 ch (salon de Genève, 3)
1149 cm3 monté à Douvrin (investissement 3.2 milliards de F, 300 unités par jour, 2700 à terme)
course longue, 60 ch, 93 Nm à 2500 tr/mn, consommation abaissée de 15% en usage réel
conforme à la norme Euro 96 de 10.1996
destiné aux Clio Chippie (05), Express puis Twingo

RENAULT Fiftie (salon de Genève, 3) ; hommage à la 4CV sur base Spider

Prototype RENAULT Clio Electrique
moteur à courant continu Thomson-CSF 100 kW (130 ch)
3 batteries NiCd Saft, chargeur rapide Actia 3 à 6 kW
200 km/h, 0-100 9", autonomie 130 km à 80 km/h

RENAULT Megane 4 portes tricorps fin 1996

RENAULT Mégane Scénic (salon de Genève, 3) ; version monospace de la Mégane
Renault X-66, Megane monospace, gamme entre la Twingo et l'Espace

RENAULT Espace 3

Présentation novembre 1996 (3ème génération), version allongée Grand Espace en janvier 1998
Monospace 5 portes, 5/7 places Espace (L = 4,52 m / l = 1,81 m / h = 1,69 m) - monospace 5 portes, 7 places Grand Espace (L = 4,79 m / l = 1,81 m / h = 1,69 m)
2.0 (115 ch. / 8 ou 9 CV, et version GPL en 8 CV) - 2.0 16 V (140 ch. / 9 CV) - 3.0 V6 24 V (194 ch. / 13 CV), Diesel 2.2 dT (115 ch. / 7 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
175 à 206 km/h

décembre 1996 : commercialisation de l'Espace 3
janvier 1998 : lancement du Grand Espace
juillet 1998 : nouvelles puissances fiscales (le 2.0 passe de 10 à 8 CV, le 3.0 de 17 à 13 CV)
octobre 1998 : nouveaux moteurs 2.0 16V 140 ch et 3.0 V6 24V 194 ch
août 1999 : airbags latéraux de série sur RTE et RXE
octobre 1999 : série limitée "Fidji" sur base RXE, avec jantes alu, toit ouvrant et autoradio
janvier 2000 : nouveau moteur 1.9 dTi 100 ch
juillet 2000 : nouveaux moteurs Diesel common rail 2.2 dCi 16V 115 et 130 ch
août 2000 : projecteurs à glaces lisses et 4 freins à disques sur toutes les versions
octobre 2002 : arrêt de la fabrication
RENAULT VERT (Véhicule Electrique Routier à Turbine)
2 moteurs électriques alimentés par batterie ou par turbo-alternateur

RINSPEED Yello Talbo (salon de Genève, 3)
réplique de la Talbot Lago 1500 SS 1938 ; V8 Ford 320 ch, 0-100 5"5

ROCKET Cup (1)
Gordon Murray et Chris Craft, voiture de route puis de course pour 1996
moteur Yamaha 1000 cm3, 143 ch à 10.000 tr/mn
châssis multitubulaire, 350 kg (400 ch/t)
fabriqué pat The Light Car Company, 69.000 livres (525.000 F, comprenant la construction, l'entretien, le transport des voitures et lka gestion des pilotes)
Rocket Euroseries : 8 courses de 30 mn en ouverture du GT BPR européen

Records SAAB 900 2.0 Turbo, V6 2.0 et V6 2.5
anneau de Talladega (Alabama, USA), 4.28 km, 3 virages relevés (2 à 33° et 1 à 18°)
voitures prélevées par hasard sur la chaîne par des délégués de la FIA
trois 900 2.0 Turbo de série (18 records en classe 1000 à 2000 cm3), deux 900 V6 2.5 (11 records en classe 2000 à 3000 cm3), deux 900 V6 2.0i (11 records en classe 1000 à 2000 cm3)
moteurs et boîtes plombés, arceau-cage, sièges baquets et harnais 6 points
deux turbo tournent 24 h/24 (7 jours et demi, 5.953 tours), l'autre turbo et les 4 atmos tournent 12 h d'affilée
consommation moyenne 30 l aux 100 km
(2.0 Tbo/2.5 V6 /2.0i)
1 h (229.367/226.847/200.722), 6 h (230.660/223.502/196.397), 12 h (230.336/224.072/197.433), 24 h (227.497/.../...)
10 km (221.639/212.603/187.808), 100 km (235.303/226.182/200.465), 500 km (231.508/223.671/195.288), 1.000 km (230.606/223.400/196.397), 5.000 km (227.584/.../...), 10.000 km (228.286/.../...), 25.000 km (226.450/.../...)
10 miles (213.406/203.943/180.935), 100 miles (235.303/225.118/199.844), 500 miles (230.833/222.958/195.319), 1.000 miles (231.192/223.699/192.753), 5.000 miles (227.172/.../...), 10.000 miles (228.036/.../...), 25.000 miles (227.811/.../...)

SACHSENRING Monospace
ancien constructeur des Trabant (Sachsenring Automobiltechnik)
7 places, moteur hybride thermique et électrique

utilitaire SEAT Inca ; moteurs essence 1.4 60 ch et Diesel 1.9 64 ch, CU 625 kg

SKODA Felicia pick-up (salon de Genève, 3)
4 places, cloison arrière transformable en banquette d'appoint, sécurité assurée par des ceintures

SPECTRE Supersport R 42 (salon de Genève, 3)
coupé GT construit en vue du championnat BPR, monocoque (1850 kg)
moteur V8 Ford Modular 4.6 l 32S 350 ch, 500.000 F
17 ex prévu pour 06.1996
Spectre GTR (1000 kg, 650 ch) engagée par Arco (GB)

SUBARU Legacy Outback

Break à transmission intégrale permanente, garde au sol portée à 200 mm
boxer 4 cylindres 16S, 2457 cm3, 150 ch à 5800 tr/mn, 23 mkg à 4000 tr/mn, injection
boîte automatiquement uniquement
1465 kg, 196 km/h, 400 mDA 16"9, 1000 mDA 31"5, 80-120 km/h 8"4
SUZUKI Baleno break (salon de Genève, 3)


Empattement de la berline (2.48 m), allongement de 15 cm sur le porte-à-faux arrière
moteurs 1.6 et 1.8

SUZUKI Justy (salon de Genève, 3) ; petit 4x4 permanent, long 3.75 m, sur base Suzuki Swift

SWATCH-MERCEDES
fabrication en série fin 1997 dans l'usine MCC en Lorraine (Micro Compact Car)
moteurs Mercedes 3 cylindres essence 600 cm3 45 ch et Diesel 800 cm3 55 ch, boîte automatique Mercedes, 2 places, long 2.50 m
vitres électriques, toit en verre, 2 airbags, freinage ABS
commercialisation 3.1998, prix de base 54.000 F ou location 1.300 F par mois (utilisation d'une Smart 11 mois par an, d'un monospace le mois restant)

THRUST SCC, conception Richard Noble
essais roulants en Angleterre le 14.10.1996
objectif mur du son en été 1997 (1200 à 1300 km/h selon les conditions atmosphériques)
pilote Andy Green (ex-pilote de chasse)

TOYOTA Starlet restylée (salon de Genève, 3)

TOYOTA Land Cruiser 90 et 95

Présentation août 1996, léger restylage en août 1999
break 4x4 3 portes (L = 4,29 m / l = 1,73 m / h = 1,86 m) - break 4x4 5 portes (L = 4,73 m / l = 1,73 m / h = 1,86 m)
3.4 V6 24 V (178 ch. / 14 CV) (sur 3 portes seulement), Diesel 3.0 TD (125 ch. / 10 ou 11 CV)
4 roues motrices permanentes, boîte mécanique ou automatique
160 à 180 km/h
TVR Cerbera GT
nouveau moteur AJP8, V8 4.5 440 ch
freins av/ar 6 et 4 pistons, roues magnesium 18"
test de conduite réclamé aux clients potentiels

TVR Griffith Speed 6


Nouveau moteur AJP6, 6 cyl 3.5 et 4.0 (en deux versions, 380 ch 38.5 mkg et 330 ch 35.0 mkg)
Bielles en acier forgé et pistons en alliage, arbre d'équilibrage, double arbre 4 soup/cyl, lubrifié par carter sec

TVR Project 12/7
homologuée en GT1, versions coupé et targa
dessinée par Damian Taggert et Nick Cougham (new edge)
nouveau V12 7.0 tout alu AJP12 (dérivé de l'AJP8, 1er moteur TVR), 660 ch à 6800 tr/mn, 83 mkg à 5200 tr/mn, 160 kg
bielles en acier forgé et pistons en alliage, arbre d'équilibrage, double arbre 4 soup/cyl, lubrifié par carter sec
châssis en acier inox, suspension triangulée à poussoirs montée sur rotules (inspirée de la Cerbera GT)
disques de frein en fonte classique sur la version routière, carbone et étriers 6 pistons refroidis par eau sur la version course

VOLKSWAGEN Concept 1 (salon de Detroit, 1)
étude rebaptisée Coccinelle au salon de Genève 3.1996, définition d'une voiture réelle en 1998

VOLKSWAGEN Polo Flight

Présentation berline Flight en mars 1996, break en octobre 1997
berline 4 portes Flight (L = 4,14 m / l = 1,64 m / h = 1,44 m) - break 5 portes (L = 4,14 m / l = 1,64 m / h = 1,46 m)
1.4 (60 ch. / 5 CV), Diesel 1.9 SDi (64 ch. / 4 CV)
Traction avant, exclusivement boîte manuelle 5 rapports
155 à 158 km/h
VOLKSWAGEN Passat

Présentation octobre 1996, break depuis juillet 1997
berline 4 portes (L = 4,67 m / l = 1,74 m / h = 1,46 m) - break 5 portes (L = 4,67 m / l = 1,74 m / h = 1,50 m)
1.6 (100 ch. / 7 CV) - 1.8 20 V (125 ch. / 8 CV) - 2.3 VR 5 (150 ch. / 10 CV) - 2.8 V6 30 V (193 ch. / 13 CV)
Diesel 1.9 TDi 90 (90 ch. / 6 CV) - 1.9 TDi 110 (6 ou 7 CV) - 1.9 TDi 115 (115 ch. / 7 CV) - 2.5 V6 TDi 150 (150 ch. / 10 CV) avec boîte Tiptronic
Traction avant ou 4Motion, boîte man. ou autom.
178 à 240 km/h
VOLVO C70 Coupé
Présentation octobre 1996 (coupé), juin 1999 (cabriolet)
Coupé 2 portes 4 places ou cabriolet 4 places (L = 4,72 m/ l = 1,82 m / h = 1,41 m)
Cabriolet mis au point avec TWR, 5 cyl turbo 2.3 240 chet 2.5 basse pression 193 ch
120 kg plus lourd que le coupé
système ROPS de protection anti-retournement, capote à commande électrique sans déblocage manuel, système audio adapté à l'acoustique propre du cabriolet
2.0 T (163 ch. / 11 CV) sur coupé - 2.4 T (193 ch. / 13CV) sur coupé et cabrio - 2.3 T 5 (240 ch. / 16 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou automatique 4 rapports
215 km/h à 250 km/h

1997

133 points de contrôle technique (1.1.1997)
procès verbal au lieu de rapport de contrôle, vignette sécurisée et poinçonnée, nomenclature commune à tous les réseaux (JO du 10.11.1996)

Aide à l'achat de voitures électriques instaurée par Edouard Balladur du 1.7.1995 au 31.12.1996 reconduites pour 2 ans
15.000 F (10.000 F d'EDF et 5.000 F de l'Etat)

Ceintures de sécurité sur les autocars
1.10.1997 nouveaux modèles de plus de 3.5 t
1.10.1999 nouveaux modèles de moins de 3.5 t, tous les autocars neufs de plus de 3.5 t
1.10.2001 tous les autocars neufs de moins de 3.5 t
cette mesure ne concerne pas les autocars déjà en circulation

radars Multalaser, radar pistolet, portée 300 m, contrôles brefs et itinérants

Lampes d'éclairage H8 35 W destinée aux voitures électriques (code/phare basse consommation)

NASCAR - TALLADEGA 500 (10.05, 10e manche de la Winston Cup)
course la plus rapide de l'histoire de la NASCAR (pas de drapeaux jaunes)
1er Mark Martin sur Ford T-Bird RCA n° 98, 188 tr soit 805 km à 303.06 km/h

Rallye de Monte Carlo suppression de la nuit du Turini après 32 ans et 31 éditions




10e anniversaire de AC SCHNITZER, département tuning de BMW
série spéciale de Compact "10 Years Limited Edition"
6 cyl 328i porté à 3.2 l, 260 ch, roues de 18", kit carrosserie, suspensions modifiées, intérieur cuir et carbone
258 km/h, 0-100 5"6, 10 exemplaires

ACURA Integra R
4 cyl double arbre 16S 1.8 V-TEC, 195 ch à 8000 tr/mn, 18 mkg à 7500 tr/mn

ACURA NSX (Acura label luxe de Honda)
évolution de la NSX de 1991, V6 3.2 24S 290 ch (au lieu de 273), boîte 6, version boîte auto 252 ch
nouveau bouclier avant, freins plus gros, nouveaux alliages pour la carrosserie, direction améliorée

ALFA ROMEO 156 (septembre 1997)

Remplace la 155 en 10.1997 (salon de Francfort)
4 portes (L = 4,43 m / l =1,75 m / h = 1,42 m)
4 moteurs essence 1.6 à 2.5 V6, 2 turbo D injection directe 4 cyl 1.9 et 5 cyl 2.4
1.6 16 V (120 ch. / 7 ou8 CV) - 1.8 16 V (144 ch. / 9 CV) - 2.0 16 V (155 ch. / 10 CV) - 2.5 V6 24 V (190 ch. / 13 CV), Diesel injection directe 1.9 (105 ch. / 6 CV) ou 2.4 (136 ch. / 8 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports, possibilité Selespeed 5 rapports uniquement sur 2.0, 6 rapports ou Q System sur 2.5 V6
188 à 230 km/h
ASTON MARTIN DB 7 Volante

Nouvelle AUDI A6
plate-forme allongée de la VW Passat
moteurs essence à 5 soupapes par cylindre, nouveau Diesel 6 cylindres à injection directe
Présentation berline en mars 1997, break en février 1998
berl. 4 p. ou break 5 p. (L = 4,80 m / l = 1,81 m / h = 1,45 m)
1.8 T 20 V (150 ch. / 10 CV) - 2.4 30 V (165 ch. / 11 ou 12 CV), 2.8 30 V (193 ch. / 13 ou 14 CV), 2.7 V6 30 V Biturbo (230 ch./ 18 ou 19 CV) - 4.2 V8 40 V (300 ch. / 22 CV)
Diesel à injection directe 1.9 TDi (110 ch. / 7 CV) ou 2.6 V6 TDi (150 ch. / 9 ou 10 CV)
Traction avant ou intégrale, boîte manuelle ou auto
189 km/h à 250 km/h

AUDI Coupé; base limousine A8 (Alu Space Frame)

BMW serie 5 Coupé

BMW série 6; coupé et cabriolet sur base série 8

BMW Série 7 Diesel
6 cyl 2.5 l (séries 3 et 5, Range Rover et Opel Omega)
nouveau collecteur d'admission, turbo à moindre inertie, catalyseur plus grand avec un nouveau revêtement interne
143 ch, 210 Nm à 1500 tr/mn (+15 %), 80 % du couple disponible de 1600 à 4300 tr/mn, maxi 280 Nm à 2200 tr/mn
supports moteur hydro-élastiques pilotés très souples jusqu'à 1000 tr/mn (élimination des vibration de ralenti)
1710 kg, 206 km/h, 0-100 km/h 11"4, consommation 7.9 l en cycle UE

fusion MOBIL-BP
stations-services aux couleurs vert et jaune de BP, ornés du logo Mobil
lubrifiants et produits BP aux couleurs de Mobil

CADILLAC Seville (automne 1997)

Berline 4 portes (L = 4,99 m / l = 1,91 m / h = 1,41 m)
4.6 V8 32 V Northstar: 279 ch/21 CV sur SLS ou 305 ch/23 CV sur STS
Traction avant, boîte automatique à 4 rapports
203 à 240 km/h
CHEVROLET Corvette 5e génération (janvier 1997)

Coupé ou cabriolet (L = 4,57 m / l = 1,87 m / h = 1,21 m)
V8 5666 cm3, 344 ch à 5400 tr/mn, 49.2 mkg à 4200 tr/mn
transmission classique, boîte auto
suspensions Touring, Sport et Performance
pneus Goodyear F1 245/45 ZR 17 et 275/40 ZR 18 (permettant de rouler à plat, contrôle de pression au tableau de bord), jantes magnésium
1471 kg, 274 km/h, 400 mDA 14"5, 1000 mDA 25"8, 80-120 4"0, 390.000 F
CHRYSLER Concorde et DODGE Intrepid
nouvelle Vision, nouveaux moteurs en alliage léger 2.7 200 ch et 3.2 220 ch, 25% plus puissants et 10% plus économiques (logiciel CAO Dassault)
plate-forme étroitement dérivée de la Chrysler LH, long 5.174 m

CHRYSLER Viper Roadster RT/10 et Coupé GTS 1997


Roadster RT/10 : pédalier réglable, volant, colonne de direction et instrumentation modifiés, vitres latérales escamotables à commande électrique, système audio perfectionné, bleu métal à bandes blanches et
Coupé GTS : nouveau logiciel de diagnostic embarqué, couleur standard rouge (bleu métal à bandes blanches en option), importée en France en juillet 1997 (98 Model Year)

CHRYSLER EV
pile à combustible fonctionnant à l'essence : transformation de l'essence en hydrogène à bord du véhicule, suppression du problème de stockage de l'hydrogène, très dangereux, réduction importante de la pollution
utilisation sur les véhicules hybrides, un même carburant étant utilisé en ville (propulsion électrique) et sur route (thermique)

CITROEN Xsara (septembre 1997)


Berline 5 ptes et coupé 3 ptes (L = 4,17 m / l = 1,70 m / h = 1,40 m) - break 5 portes (L = 4,35 m / l = 1,70 m / h = 1,40 m)
1.4 i (75 ch. / 5 CV) - 1.8 i (90 ou 103 ch. / 6 ou 7 CV) - 1.8 i 16 V (112 ch. / 7 CV, ou 106 ch. / 7 CV version GPL) - 2.0 i 16 V (135 ch. / 11 CV) - 2.0 i 16 V VTS (167 ch. / 11 CV)
Diesel 1.9 D (69 ch. / 5 CV) - 1.9 TD (90 ch. / 6 CV) - 2.0 HDi (90 ch. / 5 CV). Seul le 2.0 HDi est à injection directe
Traction avant, boîte manuelle ou "auto-active"
162 à 220 km/h

CITROEN Jumper 2.5 TDi (12)
1er modèle français à moteur Diesel à injection directe
moteur DJ5 TED, 2446 cm3, 110 ch à 4000 tr/mn (+7 ch), 235 Nm à 2250 tr/mn
pompe VE à régulation électronique 700 bars, injecteurs multijets tarés à 200 bars, turbo KKK K16 (K14 sur TED) et système EGR, échangeur de température eau/huile permettant d'espacer les vidanges de 10.000 à 1
contenance carter réduite à 7.5 l (-1.5 l)
réduction de consommation 20% par rapport au 2.5 TD, vidanges à 15.000 km au lieu de 10.000
plus grand agrément de conduite (valeurs de couple plus favorables à bas régime)
plus de préchauffage au-dessus de -10 °C
rapports de boîte allongés (courbe de couple plus favorable)
espacement des vidanges à 15.000 km (10.000)
moteur destiné au Peugeot Boxer mais pas aux voitures de tourisme (vibrations et bruits)
152 km/h, consommation -20%

DAEWOO Lanos (salon de Séoul, 05)

Berline classe moyenne supérieure 3 volumes 4 portes, 2 volumes et demi 5 portes et break
Dessinée en collaboration avec le studio italien IDEA sur des proposition du centre de recherche Daewoo Grande-Bretagne
Catégorie moyenne, 3, 4 et 5 portes développée en 36 mois, dessinée en collaboration avec Giugaro
4 portes en 06 en France, 3 et 5 portes 09
Berline 3 ou 5 portes (L = 4,08 m / l = 1,68 m / h = 1,43 m) - berline 4 portes (L = 4,24 m / l = 1,68 m / h = 1,43 m)
moteurs 1.3 75 ch, 1.5 86 ch et 1.6 2 ACT 106 ch, long 4.24 m, empattement 2.52 m
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
170 à 172 km/h
DAEWOO Leganza (salon de Séoul, 05)


Berline haut de gamme 4 portes, dessinée en collaboration avec Ital Design
L = 4,67 m / l = 1,78 m / h = 1,43 m
2.0 16 V (133 ch. / 9 ou 11 CV) ; GPL 2.0 16 V (128 ch. / 8 CV), en supplément pour 15 000 F
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou automatique à 4 rapports
192 à 206 km/h
DAEWOO Nubira
Présentation printemps 1997, nouveau look en juillet 1999
berline 5 portes (L = 4,28 m / l = 1,70 m / h = 1,43 m) berline 4 portes (L = 4,5 m / l = 1,70 m / h = 1,43 m) break 5 portes (L = 4,55 m / l = 1,72 m / h = 1,47 m)
1.6 16 V (106 ch. / 8 CV), 2.0 16 V (133 ch. / 9 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
175 à 195 km/h

DAIHATSU Terios (mars 1997)


break compact 5 portes 4 x 4 (L = 3,85 m / l = 1,56 m / h = 1,72 m)
1.3 16 V (83 ch / 7 CV)
4 x 4 permanent, boîte manuelle 5 rapports ou automatique 4 rapports
140 à 145 km/h
Rory Byrne devient chef-designer chez FERRARI
Né le 10 janvier 1944 en Afrique du Sud.
1960 : Diplômé de Queens High School, Johannesbourg. Mention en mathématiques.
1964 : Diplômé de la Withwatersrand University.
1965-68 : Chef chimiste à Germiston, Afrique du Sud.
1974-77 : Chef designer à Royale Racing en Angleterre (Formule Ford).
1975-79 : Il entre chez Toleman et y conçoit, la TG 180 puis la TG 181.
198l-85 : Chef designer du groupe Toleman pour la Fl, puis pour Benetton, qui a racheté Toleman, en 1986-90.
1991 : Il rajoint le projet Reynard de Fl en tant que chef designer.
1992-96 : Il retoume chez Benetton, responsable du secteur Recherche et Développement avec Ross Brawn.
1997 : Il devient chef designer chez Ferrari.

FERRARI F131/134
remplace la F355 (plus légère, plus puissante, plus efficace), dessin de Pinifarina, sortie prévue en 1998 ou 1999

FIAT PANDA 4x4
L4 1108 cm3, 55 ch à 5500 tr/mn, 8.9 mkg à 3250 tr/mn, injection
4 roues motrices
821 kg, 128 km/h, 400 mDA 22"1, 1000 mDA 39"5, 80-120 5e 24"5, conso 7.5/9.8/8.9

FIAT Cinquecento Abarth
1108 cm3 (70x72), Rv 9.6, 55 ch à 5500 tr/mn, 8.6 mkg à 3250 tr/mn, gestion moteur Marelli Weber IAW (injection multipoint), 1 ACT
Bv 5 (37/68/99/130), Cx 0.33, 780 kg (62/38 %), pneus 165/55 SR 13 (jantes 5.5 J)
152 km/h, 0-100 13"7, 400 mDA 18"9, 1000 mDA 35"8, 80-120 4e 13"9, 5e 21"0
53.700 F + kit Abarth 16.000 F

FIAT Marea 1.6 16V BVA
4 cyl 16S 1581 cm3, 103 ch à 5750 tr/mn, 14.7 mkg à 4000 tr/mn, injection
boîte 4 gérée électroniquement, 3 modes
normal : passage selon la position de l'accélérateur sans atteindre le régime maxi, fonction kick-down
sport : passage à 6500 tr/mn (à partir de la 2e), frein moteur au soulagement de l'accélérateur, rétrogradage automatique à 3200 tr/mn
glace : très faible adhérence, démarrage en 2e, plus de kick-down (ne s'enclenche qu'à l'arrêt)
1223 kg, 185 km/h, 400 mDA 19"4, 1000 mDA 35"6, 80-120 12"6

FIAT Palio Weekend (printemps 1997)


Break 5 portes (L = 4,13 m / l = 1,63 m / h = 1,51 m)
1.2 (73 ch / 5 CV) - 1.6 16 V (103 ch / 7 CV) ; GPL 1.2 (73 ch / 5 CV - 1.6 16 V (101 ch / 7 CV) ; Diesel 1.7 TD (71 ch / 5 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports

FIAT Coupé 2.0 20V Turbo
5 cyl 2 ACT 20S, 1998 cm3 (82x75.65), Rv 8.5, 220 ch à 5750 tr/mn, 31 mdaN à 2500 tr/mn
gestion Bosch Motronic M2 10.4, turbo Garrett TB28 (1.2 bar) avec échangeur air/air
traction, 5v (65/112/164/216), autobloquant par viscocoupleur
coupé 2+2, Cx 0.32, empattement 2540 mm, voies 1491/1468, long 4250,larg 1768, haut 1340, pneus 205/50 VR 16
1310 kg (67.2/32.8), 6.1 kg/ch, 250 km/h (auto-limité), 0-100 6"6, 400 mDA 14"6, 1000 mDA 26"7, 80-120 4e 6"4, 5e 8"6

FORD mini 3 portes

Coupé 3 portes FORD Puma, coupé 4 places dérivé de la Fiesta (mars 1997)


Présentée au printemps 1997, commercialisée à l'été 1997 (120.000 F)
Coupé sur plate-forme Fiesta modifiée, style inspiré de la Ford Ka
Fabriqué en Allemagne
1.4 i 16 V (90 ch. / 6 CV) - 1.7 i 16 V (125 ch. / 8 CV) Diesel néant
Nouveau 1.7 Zetec 16S distribution variable, 125 ch
Long 3.98 m, largeur 1.34, coffre modulable 240 à 725 l
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
180 à 203 km/h, 0-100 9"

FORD Contour et MERCURY Mystique : versions US de la Mondeo

FORD Santa Fe
4x4 familial sur base de break Taurus, V8 3.4 de la Taurus SHO

CHEVROLET et CADILLAC importés par GENERAL MOTORS France (disparition de Navi)
Chevrolet Corvette, Trans Sport (Opel Sintra), Blazer puis Camaro, Cadillac Seville
Buick Park Avenue et Pontiac Firebird non remplacées pour l'instant
fabrication de la Chevrolet Caprice Classic arrêtée
Cadillac coupé Eldorado et berline Deville inadaptés au marché européen, la Cadillac Catera étant une Opel Omega américanisée

HONDA Prelude 2.2 VTi Automatique
coupé, L4 16S 2157 cm3, 185 ch à 7000 tr/mn, 21 mkg à 5300 tr/mn, injection, système VTI dès 5000 tr/mn
traction avant, boîte automatique 4 rapports 2 modes
commande séquentielle (levier à droite) par impulsions vers l'avant ou l'arrière (protection contre les sur-régimes), automatisme
suspension à double triangulation aux 4 roues, amortisseurs à gaz à soupape progressive, 4 roues directrices
1388 kg, 223 km/h, 0-100 9"0

HYUNDAI H1 : monospace (salon de Genève, 3.1997), en France fin 1997

Nouveau JEEP Grand Cherokee


Commercialisé fin 1997
V8 5.9 l 245 ch (au lieu du 5.2 212 ch), 220 km/h, 300.000 F
Le plus puissant 4x4 du marché (détrône le Range Rover 4.6 225 ch)
KIA, groupe Kia (Kia Motors et Asia Motors), nouvel importateur remplaçant Inchcape défaillant
modèles Sephia (berline 5 portes 1.5), Sportage (2.0 TD en juin) et utilitaire Besta
Kia a racheté les droits et les outillages de la Lotus Elan pour la commercialiser avec un moteur Kia 2.0 (Isuzu à l'origine)

KIA Pride : petite voiture de 3.94 m basée sur l'ancienne Mazda 121, en France en 9



KIA Vagabond : version break de la Clarus, en France en 1998

LAMBORGHINI
actionnaires malaysiens et indonésiens, directeur Vittorio di Capua
Diablo et L 147
prototype P 147 dite Canto, dessin de SZ Design (ex-Zagato) retouché à l'arrière
châssis et mécanique optimisés de la Diablo
abandon du 4x4 style LM
projets pour 1999 (ex-Chrysler)
P 140, petite Lamborghini à moteur V8 (V10 initialement)
P 142 "Espada des temps modernes", 2+2 à moteur avant.

LANCIA K (Kappa) Coupé

LAND ROVER Freelander


Présentation septembre 1997, version découvrable depuis l'été 1998
Break 4x4 3/5 portes (L = 4,38 m / l = 1,81 m / h = 1,76 m)
1.8 i 16 V (120 ch. / 9 CV), Diesel 2.0 di (97 ch. / 7 CV)
4 roues motrices permanentes, boîte manuelle 5 rapports
155 à 165 km/h

LEXUS GS 300 (automne 1997)


Berline 4 portes (L = 4,81 m / l = 1,80 m / h = 1,45 m)
3.0 24 V (221 ch. /16 CV)
Propulsion, boîte automatique 5 rapports
230 km/h

LEXUS HPS (High Performance Sedan) : V8 32S, boîte auto ou séquentielle (commande au volant)

Buggy LM
nouvelle version homologuée en Europe, moteur 1.6 injection
plate-forme et éléments mécaniques Coccinelle importée du Mexique

MARCOS
Mantara Coupé et Spyder, V8 Rover 250 ch
Mantis, V8 Ford 4.6 352 ch
importée en France par ADC Europa, rue Saint Sabin, 75011 PARIS
distribution et entretien par De Pescara Automobiles, rue Rodier, 75009 PARIS

MAZDA 626
octobre 1997 : commercialisation de la nouvelle 626
mai 1998 : série limitée "Nautila"
juillet 1998 : le moteur 2.0 136 ch passe de 9 à 10 CV fiscaux
août 1998 : nouveau moteur turbo Diesel 2.0 DITD 100 ch
janvier 2000 : abandon de la berline 4 portes et retouches sur l'avant de la 5 portes
avril 2000 : moteur 2.0 136 ch sur la finition VTX (haut de gamme)
mai 2000 : nouveau break retouché
décembre 2000 : nouvelle motorisation 2.0 DITD 110 ch
septembre 2001 : abandon du 2.0 DITD 100 ch
octobre 2002 : arrêt de la fabrication

MAZDA MX-5 coupé 2 places (automne 1997)


Cabriolet 2 places (L = 3,98 m / l = 1,68 m / h = 1,23 m)
1.6 16 V (110 ch. / 8 CV), 1.8 16 V (140 ch. / 9 CV)
Propulsion, boîte manuelle 5 rapports
191 à 205 km/h

MERCEDES
record en 1996 avec 640.000 voitures produites, 300.000 classe E vendues depuis 1995
En 1997, DAIMLER-BENZ créé DBB Fuel Cell Engines avec le canadien Ballard (piles à combustible)
en 1998 Ford rejoint DBB, en février 2000, DBB devient Xcellsis
actionnaires : Daimler-Benz 51.5 %, Ballard 26.7 % et Ford 21.8 % auquel s'ajoutent Shell (sans prise de participation financière) et Mitsubishi

MERCEDES classe A (Salon de Genève)
étude Vision A salon de Francfort 1993, FCC (Family Car China) au salon de Pekin 12.1994
mini monospace de long 3.60 m, produite en Allemagne dans l'usine de Rastatt (60 km au nord de Strasbourg)
groupe motopropulseur incliné de 59° et repoussé en partie sous l'habitacle à l'avant (en cas de choc, il glisse sous l'habitacle le long d'un tablier sans risque d'intrusion dans l'espace passagers)
moteurs 1.4 82 ch, 1.6 90 ch, 1.7 Di 16S atmo 60 ch et turbo 90 ch
double plancher dans lequel sont implantés les essieux, le réservoir et une partie de groupe moto-propulseur
carrosserie incluant des éléments composites (première chez Mercedes), 5 passagers, volume utile de coffre 300 dm3
5 places et siège passager avant démontable
long 3.57 m, coffre 350 à 1700 l
commercialisée en 10.1997, à partir de 110.000 F

581.000 km parcourus en 7 ans pour une MERCEDES 190 D (5)
concours Mercedes, Mercedes offre une classe C neuve au propriétaire

MERCEDES classe E Coupé (208); étude de style du salon de Genève 1993

MERCEDES classe E 280 et E 320
nouveau moteur V6 18S 220 et 224 ch (au lieu de L6 193 et 204 ch)

MERCEDES E 300 TurboDiesel
le plus puissant turbo-Diesel du monde
L6 24S 2996 cm3, 177 ch à 4400 tr/mn, 33.6 mkg à 1600 tr/mn, boite auto 5 rapports
1604 kg, 221 km/h, 400 mDA 17"0, 1000 mDA 30"6, 80-120 5"7, consommations 9.2/9.4/11.9

MERCEDES classe E Cabriolet

MERCEDES CLK

Coupé de la classe E commercialisé en juin
Présentation coupé en janvier 1997, cabriolet en mars 1998
coupé 4 places (L = 4,57 m / l = 1,72 m / h = 1,37 m) - cabrio let 4 places (L = 4,57 m / l = 1,72 m / h = 1,38 m)
200 (136 ch. / 9 CV) - 230 Kompressor (193 ch./ 13 CV) - 320 V6 (218 ch. / 15 CV) - 430 V8 (279 ch. / 20 CV) - 55 AMG (348 ch/ 26 CV)
nouveau V6 à 90° 3.2 218 ch et 31 mdaN dès 3000 tr/mn (prévu pour les classes E et C)
Propulsion, boîte manuelle ou automatique
205 à 250 km/h
MERCEDES CLK 320
V6 à 90°, 3199 cm3 (89.9x84), Rv 10, 218 ch à 5700 tr/mn, 31 mdaN de 3000 à 4600 tr/mn
2 ACT (chaîne), 3 soupapes/cyl, injection Bosch HFM, double allumage
boîte auto 5 rapports à gestion adaptative et programme hiver, antipatinage ASR
verrouillage automatique des portes : fermeture 40 s après un arrêt, ouverture 10 s après une collision
coupé 4 places Cx 0.31 SCx 0.61
240 km/h, 0-100 7"4

MERCEDES AAV 4x4 (All Activity Vehicle), fabriqué aux Etats-Unis, moteurs essence et Diesel 140 à 260 ch

MERCEDES classe M (été 1997)


Break 4x4 5 portes, 5/7 places (L = 4,59 m / l = 1,83 m / h = 1,78 m)
230 (150 ch. / 12 CV), 320 V6 (210 ch. / 17 CV) 430 V8 (279 ch. / 21 CV) - 55 AMG (348 ch/ 27 CV)
Diesel 270 CDI (170 ch/ 11 CV)
Traction intégrale permanente, boîte manuelle ou auto matique
179 à 250 km/h
MERCEDES G 300 TD


4x4 turbo-Diesel le plus puissant du marché
6 cylindre en ligne 24S, 2996 cm3, 177 ch à 4400 tr/mn, 33 mkg à 1600 tr/mn
boîte auto 5 vitesses, 2238 kg, 162 km/h, 100 mDA 36", 17.5 l aux 100 km en moyenne
MERCEDES-BENZ Necar 3
sur base classe A, 2 places seulement, 2 piles alimentées par de l'hydrogène obtenu à partir de méthanol, 5.6 kg de piles sont nécessaires pour produire pour 1 kW, moteur de 50 kW
Une autre étape dans la réduction du volume des piles est atteinte, en 1997, avec la Necar 3, première voiture à combustible basée sur la Classe A et le Nebus.
Ces deux véhicules utilisent la dernière génération de piles du canadien Ballard, dont Daimler Chrysler vient d'acquérir une partie du capital.
Ces piles, toujours plus petites, se logent très facilement dans Classe A.
Elles occupent certes tout le compartiment arrière, ne laissant que deux places à l'avant, mais l'avancée est bien réelle comparé à la Necar 1 présentée seulement trois ans plus tôt.
L'électricité est produite par une pile alimentée, pour la première fois, par de l'hydrogène obtenu à partir de méthanol.
Stocké à l'état liquide dans un réservoir il est transformé - on dit reformé - à bord du véhicule.
Le rapport poids/puissance continue d'évoluer.
Il est à présent de 5,6 kg/kW.
Le moteur électrique de 50 kW de la Necar 3 est identique à celui de la Necar 2.
La même année, Daimler présente Nebus, un autobus doté de dix piles qui alimentent un moteur de 250 kW.
Les piles sont alimentées par de l'hydrogène comprimé dans des bonbonnes logées sous le toit.


MERCEDES-BENZ Nebus
autobus, 10 piles alimentées par de l'hydrogène comprimé, réservoirs dans le toit, moteur de 250 kW
modèles de préproduction en service à Chicago

MINI Cooper S
L4 1275 cm3 (70.6x81.3), Rv 10, 63 ch à 5500 tr/mn, 9.5 mkg à 3000 tr/mn, gestion moteur MEMS 2J (MGF, injection multipoint), AC latéral
Bv 4 (55/90/139), Cx 0.48, 733 kg (61/39 %), pneus 135/70 VR 13 (jantes 6 J)
137 km/h, 0-100 14"5, 400 mDA 19"2, 1000 mDA 36"8, 80-120 3e 14"6, 4e 24"1
81 000 F

MITSUBISHI installé aux USA depuis 1982, partenaire de Chrysler (pas d'usine au USA)

MITSUBISHI Carisma 1.8 GDI (sortie 09.1997)
produite aux Pays-Bas, commercialisée en France dès 7.1997
4 cyl 1800 injection directe d'essence
moteur monté sur les VOLVO S40 et V40

MITSUBISHI Diamante : berline V6 3.5 210 ch

MITSUBISHI Galant 1.8 GDI
8e génération de Galant, commercialisée au Japon au 29.8.1996
sur les 3 premiers mois, 34.00 Galant et break Legnum dont 60% en GDI

MITSUBISHI Space Runner 4x4
monospace
4 cyl 16S 1834 cm3, 115 ch à 6000 tr/mn, 16.4 mkg à 4500 tr/mn, injection
transmission intégrale permanente, viscocoupleur (de 50/50 à 10/90 ou 90/10 selon les conditions d'adhérence)
1280 kg (+100 kg), 170 km/h, 0-100 10"5

fusion MOBIL-BP
stations-services aux couleurs vert et jaune de BP, ornés du logo Mobil
lubrifiants et produits BP aux couleurs de Mobil

NISSAN Terrano II et Ford Maverick restylés


Nouvelle calandre, projecteurs ronds, boucliers modifiés et ailes élargies
échangeur air-air et injection électronique (+25 ch, 27.8 mdaN au lieu de 22.1)
NOVIA Jimenez (Ramon Jimenez, Vaucluse)
W16 4.1 l à culasses Yamaha, 560 ch à 11.500 tr/mn
châssis carbone (coque et carrosserie), suspensions semi-actives
1000 mDA 20"

OLDSMOBILE est le premier constructeur US à fêter ses 100 ans le 21.8.1997

OPEL Corsa (Salon de Genève)
vendue dans 75 pays, production Espagne, Portugal, Allemagne, Brésil, Mexique, Colombie, Equateur, Venezuela et Afrique du Sud
marques Opel, Vauxhall, Chevrolet (Brésil ...) et Holden (Australie et Nouvelle-Zélande)
noms Corsa, Vita (Japon), Monza (Mexique) et Barina (Holden)
8 carrosseries différentes (au Brésil break, pick-up et berline volumes)
3 cyl 973 cm3 (prototype Maxx), 150 km/h, conso moyenne 5.8 l/100 km

OPEL Astra Impulse
break Astra tout électrique
batteries AEG Zebra chlorure de sodium et nickel
fonctionnent de -40 à +70°C, autonomie 120 à 150 km
un dizaine d'Impuls livrées aux municipalités de Maastricht, Liège et Aix-La-Chapelle

OPEL Sintra ; monospace présenté au salon de Genève, 3.1996

PANOZ Esperante GTR1
V8 Ford 5.9 culbuté 16S atmo, longitudinal en position central avant
boîte séquentielle X-Trac 6 rapports
coque carbone, carrosserie polyester
long 3937, hauteur 1193, empattement 2654, 1020 kg à sec
2.100.000 F

PEUGEOT 206
3 millions d'exemplaires vendus
voiture la plus vendue en Europe en 2002, avec 589 067 exemplaires soit 826 de plus que la Volkswagen Golf

PEUGEOT 306 S16
L4 16S 1998 cm3 (86x86), Rv 10.8, 167 ch à 6500 tr/mn (7100 maxi), 19.3 mkg à 5500 tr/mn, gestion moteur Marelli 1 AP.10, 2 ACT (courroies)
Bv 6 (67/105/139/171/206/218)
Cx 0.33, SCx 0.64, 1205 kg (65/35 %), pneus 195/55 SR 15 (jantes 6 J)
218 km/h, 0-50 2"9, 0-100 7"6, 0-150 16"5, 0-190 31"0, 400 mDA 15"7, 1000 mDA 28"5, 80-120 4e 7"4, 5e 9"6, 6e 13"4

PEUGEOT 406 Coupé (prototype D 80, mai 1997)


Dessin Pininfarina, moteur V6 ES, commercialisé au printemps
Coque autoporteuse acier avec faux châssis AV et AR. Coupé 2 portes. Cx: 0,32.
2.0 16 V (135 ch. / 9 ou 10 CV) - 3.0 V6 24 V (194 ch. / 13 ou 14 CV)
6 cylindres en V à 60°, en position transversale avant; cylindrée: 2946 cm3; alésage x course: 87,0/82,6 mm; distribution: double arbre à cames en tête par banc de cylindres, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,5: 1. Puissance maxi: 194 ch (140 kW) à 5500 tr/mn. Couple maxi: 267 Nm à 4000 tr/mn. Injection essence. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports (automatique à 4 rapports en option).
Freinage par double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. 4 freins à disques (ventilés à l'avant). Système anti-blocage ABR Bosch 5ème génération à 4 capteurs.
4 roues indépendantes. Suspension AV de type pseudo MacPherson, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques intégrés. Suspensions multibras à l'AR, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques séparés. Direction assistée à crémaillère.
Jantes: 7"x16"; pneumatiques: 215/55 R 16 W.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4615/1780/1354. Empattement (mm): 2700. Voies AV/AR (mm): 1511/1525. Volume du coffre (dm3): 390. Capacité du réservoir de carburant: 70 l. Poids en ordre de marche (kg): de 1485 à 1510 (chiffres constructeur, selon version).
200 à 235 km/h
V6 : de 230 à 235 km/h. 0 à 100 km/h: de 7,9 à 9,6 sec
Consommations Cycle urbain (l/100 km): de 15,9 à 17,2. Cycle extra-urbain (l/100 km): de 8 à 8,4. Mixte (l/100 km): de 10,9 à 11,6

PEUGEOT Partner tourisme (janvier 1997)


Break compact 3 ou 4 portes (L = 4,11 m / h = 1,72 m / h = 1,81 m)
1.4 (75 ch. / 6 CV) - 1.8 (90 ch. / 6 CV), Diesel 1.9 D (70 ch. / 5 CV) - 2.0 HDi (90 ch / 6CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
142 à 160 km/h
Citroën Jumper et PEUGEOT Boxer TDi
moteur DJ5 TDi remplaçant le DJ5 TED (bas moteur identique)
2446 cm3, 110 ch à 4000 tr/mn (+7 ch), 235 Nm à 2250 tr/mn
pompe VE à régulation électronique 700 bars, injecteurs multijets tarés à 200 bars, turbo KKK K16 (K14 sur TED) et système EGR, échangeur de température eau/huile permettant d'espacer les vidanges de 10.000 à 1
contenance carter réduite à 7.5 l (-1.5 l)
nouvel étagement de transmission, 152 km/h, consommation -20%

Moteur PEUGEOT A14 Formule 1

Jean-Pierre Boudy (directeur technique de Peugeot Sport),
nouveau moteur conçu pour la première fois spécifiquement autour des 3 litres de cylindrée,
conception fin 1995, sur banc 07.1996, sur piste mi-octobre 1996 (châssis laboratoire),
plus petit (-26 mm en largeur, -15 en hauteur), plus léger (-6 kg), centre de gravité abaissé,
V10 à 72°, bloc cylinbdres et culasses alliage léger, 2 ACT par rangée de cylindres, distribution par cascades de pignons, 4 soupapes à rappel pneumatiques par cylindre, gestion moteur TAG Electronic, 620 x 512 x 393 mm, 127 kg.
PONTIAC Montana : version TT du Trans Sport (2 roues motrices)

nouvelle PORSCHE 911 (996) présentée au salon de Francfort 1997, commercialisée en 1998 (50 ans de Porsche)
Présentation septembre 1997 (génération "996"), cabriolet depuis mars 1998
coupé ou cabriolet 2 + 2 places (L = 4,43 m / l = 1,76 m / h = 1,30 m)
3.4 l (300 ch. / 22 CV)
Propulsion (moteur arrière) ou traction intégrale (Carrera 4), boîte manuelle ou Tiptronic S
275 à 280 km/h

PORSCHE 911 Carrera S 300 ch
option 300 ch +20.000 F par rapport à la version 280 ch, moteur de la série spéciale RS 3.8 1993 (cylindres réalésés)
flat 6, 3746 cm3 (102x76.4), Rv 11.3, 300 ch à 6500 tr/mn, 35.5 mdaN à 5400 tr/mn
gestion moteur Bosch Motronic M2.10, double allumage, collecteur d'admission Varioram (tubulures doubles et trompettes coulissantes)
propulsion, boîte 6 (59/110/160/203/245), autobloquant ZF (25/40%), antipatinage ABD
réglages de suspension spécifiques, pneus 225/40 et 285/30 ZR 18 sur jantes 8 et 10 J, ABS Bosch 5
Cx 0.34, SCx 0.656, 1390 kg (39.2/60.8)
270 km/h, 0-100 km/h 5"1, 400 mDA 13"3, 1000 mDA 24"4, 80-120 4e 6"1, 5e 8"4, 6e 11"2, 16.4 l/100 km

PORSCHE 911 GT1
30 exemplaires prévus
flat 6 biturbo, 544 ch à 7000 tr/mn, 60 mdaN, pot catalytique 4 voies
propulsion (autobloquant), boîte 6 synchronisée
coque acier renforcée par arceau-cage soudé, carrosserie carbone
disques de frein acier 380 mm (carbone en course), étriers Brembo 8 pistons avant et 4 pistons arrière, ABS Bosch
long 4710, largeur 1950, hauteur 1170, 1150 kg (conducteur compris), 310 km/h, 0-100 km/h 3"7
1.500.000 Marks (÷ 5.000.000 F)

Programme HYDRO-GEN PSA (JOULE III, PSA Peugeot Citroën, 3)
La pile à combustible est donc d'une grande actualité. Elle existe pourtant depuis de longues années. Il y a près de 200 ans qu'elle fut découverte et près de 160 ans qu'elle fut expérimentée ! La pile à combustible, de par son principe de fonctionnement, autorise une autonomie nettement plus importante que les batteries classiques (plus de 300 km pour le monospace PSA Peugeot Citroën du programme HYDRO-GEN) , mais offre surtout la possibilité de faire très rapidement l'appoint de combustible et de repartir sans plus attendre. Elle s'illustre d'ailleurs d'ores et déjà dans de cadre de nombreuses applications spatiales, maritimes et terrestres. Pourquoi, avec tant de qualités et près de 200 ans d'histoire, la pile à combustible n'est elle pas plus largement diffusée ? D'abord, parce que de nombreuses recherches à son sujet sont encore en cours. Ensuite, parce qu'aujourd'hui encore, son coût reste élevé, en raison du prix important de certains matériaux constitutifs (platine notamment)
L'objet des recherches actuelles, menées entre autres par un groupe d'industriels coordonné par PSA Peugeot Citroën dans le cadre du programme européen HYDRO-GEN, est de parvenir à un fonctionnement optimal de la pile à combustible, tout en réduisant ses coûts de fabrication et d'utilisation
Prés de 200 ans d'histoire
C'est en 1802 que Sir Henry Davy énonça pour la première fois le principe de la pile à combustible. 37 ans plus tard, un autre anglais, Sir William Grove concrétisa cette première approche en effectuant l'expérience suivante. Il plongea deux lames de platine dans un électrolyte acide, exposa la première à de l'hydrogène, la seconde à de l'oxygène. La forte déflexion de l'aiguille de son galvanomètre prouva qu'une décharge énergétique était ainsi créée
Depuis lors, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts. Mais le principal problème rencontré - le vieillissement rapide de l'électrolyte séparant les deux gaz, étudié tout au long des années 60, n'a été résolu qu'au début des années 1980 !
Pile a combustible
Comme toutes les batteries et autres accumulateurs, la pile à combustible fonctionne avec trois éléments : une anode (électrode négative) [renvoi au schéma], une cathode (électrode positive) et un électrolyte conducteur ionique et isolant électronique
les applications actuelles
Des piles à combustible ont déjà été utilisées avec succès dans plusieurs domaines d'activité : spatial, maritime ou terrestre
Le domaine spatial : sources d'énergie autonomes pour satellites, sources d'énergie pour vols spatiaux habités dans le cadre des programmes Gemini, Apollo et pour les Navettes spatiales
Le domaine terrestre : Deux types principaux d'utilisation peuvent être distingués. Les générateur stationnaires : générateurs de secours, générateurs autonomes pour endroits isolés et centrales électriques de puissance ; la traction automobile, pour les véhicules particuliers ou les transports en commun
Les piles à combustible ont permis la création de générateurs froids et silencieux, très utiles pour les sous-marins. Elles ont également été utilisées sur certains bateaux
L'état de la recherche
La recherche actuelle, telle qu'elle s'illustre par exemple dans le programme HYDRO-GEN (JOULE III) travaille suivant deux axes principaux et complémentaires : optimiser le fonctionnement de la pile à combustible tout en minimisant ses coûts de production et d'utilisation
Tous les constituants de la pile à combustible sont concernés par ces travaux
La structure des électrodes : augmentation des performances à basse pression des réactifs, augmentation des performances en fonctionnement avec l'air (et non avec l'oxygène pur), optimisation (de 20 à 50 %) de l'utilisation du catalyseur
Le catalyseur : diminution des quantités de platine utilisées, voire suppression du platine au profit de solutions alternatives (macrocycles organiques), optimisation de la résistance à l'empoisonnement des catalyseurs
Les membranes électrolytes polymères (séparant les deux gaz) : les problèmes de vieillissement prématuré de ces membranes, étudiés tout au long des années 60, sont aujourd'hui résolus
La recherche se concentre donc sur l'abaissement des coûts suivant deux axes : développement de membranes moins coûteuses et de performances comparables, recherches de procédés industriels pour une production à faible coût des ces membranes
Les plaques dipolaires : recherche sur la réduction des coûts de fabrication (moulage des plastiques, fraisage du graphite, fraisage ou emboutissage des métaux), optimisation de la gestion thermique, méthodes d'humidification des réactifs, distribution des gaz (expériences sur la distribution par canaux en série ou en parallèle, ou encore via des matériaux poreux), refroidissement
Enfin, de nombreux travaux portent aujourd'hui sur l'optimisation du stockage de l'hydrogène à l'état pur (haute pression, liquide) ou via des dérivés (hydrures, composés organiques hydrogénés, alcools réformés...)
Le programme HYDRO-GEN (JOULE III)
Lancé en janvier 1996, ce programme, piloté par PSA Peugeot Citroën, a pour objectif la mise au point, d'ici 1999, d'un véhicule fonctionnant avec une pile à combustible hydrogène/air pré-industrialisable
Aux deux axes " classiques " des recherches actuelles sur la pile à combustible - optimisation du fonctionnement et diminution des coûts de fabrication - vient donc s'ajouter la contrainte d'optimisation du volume de la pile, afin que le véhicule offre un confort et une habitabilité comparables à celles d'un véhicule thermique classique
Les caractéristiques du véhicule sont les suivantes : type monospace PSA Peugeot Citroën, performances au moins équivalentes à une version thermique Diesel, autonomie supérieure à 300 km,, pile d'une puissance nominale de 30 Kw
Les partenaires de PSA Peugeot Citroën dans ce programme sont : Ansaldo Riserche (électronique de puissance), le Commissariat à l'énergie Atomique (CEA) pour le réservoir d'hydrogène sous haute pression et la modélisation de la pile, De Nora pour la pile proprement dite, le chimiste Solvay pour les membranes électrolyte polymère solide, Renault (en collaboration avec PSA Peugeot Citroën) pour la coordination des recherches liés au coeur de pile (catalyseur, électrodes)


PSA Peugeot Citroën
3/3/1995 : PSA Peugeot Citroën présente Tulip : un nouveau concept de transport en ville
17/1/1996 : PSA Peugeot Citroën fait le bilan de son expérience véhicules électriques à la Rochelle ; Signature d'un accord pour l'exploitation des batteries des Peugeot 106 et Citroën AX électriques
25/1/1996 : La voiture électrique : un démarrage prometteur
28/3/1996 : Récompense pour le projet TULIP
12/6/1996 : Les constructeurs automobiles européens s'engagent à améliorer la qualité de l'air
5/9/1996 : Communiqué PSA PEUGEOT CITROEN et RENAULT
25/9/1996 : PSA Peugeot Citroën choisit comme architecture électricité-électronique multiplexée les protocoles "VAN-CAN"

Programme RENAULT Elegie (programme européen Eureka) : composants pour véhicules électriques urbains
batteries sodium-chlorure de nickel
autonomie 200 km au lieu de 80, vitesse maxi 120 km/h

RENAULT Kangoo (octobre 1997)


Break 4 portes (L = 4,00 m / l = 1,66 m / h = 1,82 ou 1,88 m pour la Pampa)
1.1 (60 ch. / 5 CV) - 1.4 (75 ch. / 6 CV), GPL 1.1 (60 ch. / 6 CV), Diesel 1.9 D 55 (55 ch. / 5 CV) - 1.9 D 65 (65 ch. / 5 CV)
Traction avant, exclusivement boîte manuelle 5 rapports
135 à 155 km/h
RENAULT Mégane cabriolet présenté au Salon de Francfort, 10.1995

RENAULT Scénic II

Présentation octobre 1996, phase II au millésime 2000
Coque autoporteuse acier. Monospace 5 portes. Cx: 0,33.
- 1.4 16 V: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1390 cm3; alésage x course: 79,5/70 mm; distribution: arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,0: 1. Puissance maxi: 95 ch (70 kW) à 6000 tr/mn. Couple maxi: 127 Nm à 3750 tr/mn. Injection essence multipoints. Carburant: essence sans plomb 95.
- 1.6 16 V: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1598 cm3; alésage x course: 79,5/80,5 mm; distribution: arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,0: 1. Puissance maxi: 110 ch (79 kW) à 5750 tr/mn. Couple maxi: 148 Nm à 3750 tr/mn. Injection essence multipoints. Carburant: essence sans plomb 95.
- 2.0 16 V: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1998 cm3; distribution: arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Puissance maxi: 140 ch (100 kW) à 5500 tr/mn. Couple maxi: 189 Nm à 3750 tr/mn. Injection essence multipoints. Carburant: essence sans plomb 95.
- 1.9 D: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1870 cm3; alésage x course: 80,0/93,0 mm; distribution: arbre à cames en tête, 2 soupapes par cylindre. Taux de compression: 21,45: 1. Puissance maxi: 65 ch (47 kW) à 4500 tr/mn. Couple maxi: 120 Nm à 2250 tr/mn. Injection indirecte mécanique. Carburant: gasoil.
- 1.9 dTi: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1870 cm3; alésage x course: 80,0/93,0 mm; distribution: arbre à cames en tête, 2 soupapes par cylindre. Taux de compression: 18,3: 1. Puissance maxi: 100 ch (72 kW) à 4000 tr/mn. Couple maxi: 200 Nm à 2000 tr/mn. Injection directe, suralimentation par turbocompresseur. Carburant: gasoil.
- Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports ou automatique Proactive à 4 rapports en option (uniquement sur 1.6 16V et 2.0 16V).
Freinage par double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. 4 freins à disque (ventilés à l'avant). Système ABS de série.
Suspension avant à roues indépendantes de type McPherson avec barre stabilisatrice. Suspension arrière: 4 bras avec barre de torsion et barre antiroulis. Direction assistée à crémaillère.
Jantes: 6"x15"; pneumatiques: 185/65 R 15 sur toutes (sauf 2.0 16 V: 195/60 R 15).
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4169/1698/1675. Empattement (mm): 2580. Voies AV/AR (mm): 1450/1485. Volume du coffre (dm3): de 410 à 1800. Capacité du réservoir de carburant: 60. Poids à vide (kg): de 1235 à 1320( chiffres constructeur).
Vitesse maxi :173 km/h, 0 à 100 km/h: 12,9 sec (1.4 16 V ) ; de 180 à 185 km/h, 0 à 100 km/h: de 11,2 à 13,8 sec (1.6 16 V) ; 196 km/h, 0 à 100 km/h: de 10,2 à 10,6 sec (2.0 16 V) ; 152 km/h. 0 à 100 km/h:18,9 sec (1.9 D); 174 km/h, 0 à 100 km/h:12,7 sec (1.9 dTi).
RENAULT Laguna II


Présentation janvier 1994, break depuis octobre 1995
Berline 5 portes (L = 4,51 m / l = 1,75 m / h = 1,43 m) - break Nevada 5 portes, 5/7 places (L = 4,63 m / l = 1,75 m / h = 1,47 m)
1.6 16 V (110 ch. / 7 CV) - 1.8 16 V (118 ch. / 7 CV) - 2.0 16 V(140 ch. / 9 CV) - 2.0 A (115 ch. / 7 CV) - 2.9 V6 24 V (194 ch. / 13 CV), Diesel 1.9 dTi (100 ch. / 6 CV) - 1.9 dCi (110 ch./ 6CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
177 à 235 km/h

RENAULT Laguna V6 24V
V6 à 60° 24S, 2946 cm3 (82x82.7), Rv 10.5, 194 ch à 5750 tr/mn, 26.7 mdaN à 4000 tr/mn
gestion moteur Bosch Motronic MP7.0, admission variable
traction, boîte 5 (56/99/147/198), pneus 205/60 R 15 sur jantes 6.5 J, ABS Teves
Cx 0.32, SCx 0.67, 1450 kg (63/37)
233 km/h, 0-100 km/h 7"6, 400 mDA 15"4, 1000 mDA 28"3, 80-120 4e 8"0, 5e 10"8, 13.0 l/100 km

ROVER 200 Vi Sprint
L4 16S VVC 1796 cm3 (MG F), 145 ch à 6750 tr/mn, 17.7 mkg à 4000 tr/mn
pneus 185/55 R 15, 1060 kg, 205 km/h, 0-100 8", 119.500 F

SAAB 9-5
Présentation berline en septembre 1997, break estate en octobre 1998
Berline 4 portes (L = 4,81 m / l = 1,79 m / h = 1,45 m) break Estate 5 portes (L = 4,81 m / l = 1,79 m / h = 1,50 m)
2.0 t (150 ch / 10 ou 11 CV), 2.3 t (170 ch / 11 ou 12 CV) (turbo basse pression) 3.0 V6 t (200 ch / 14 CV) uniquement en boîte automatique (GPL possible avec les 3 cylindrées, uniquement en berline)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou autom.
210 à 235 km/h

SEAT Arosa (Salon de Genève)

Présentation salon de Genève mars 1997, fabriquée à Wolfsburg, commercialisée en 6.1997 (livraison juillet au millésime 98)
Plate-forme utilisée par SKODA fin 97 et VW fin 98
Berline compacte 3 portes (L = 3,54 m / l = 1,64 m / h = 1,46 m)
1.0 (50 ch / 4 CV), 1.4 (60 ch / 4 ou 5 CV), Diesel 1.7 SDi (60 ch / 4 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports, boîte automatique 4 rapports livrable avec moteur 1.4 (60 ch / 5 CV) en finition Plein Sud
151 à 160 km/h
SEAT Cordoba Vario (salon de Barcelone 5)
petit break de 4.14 m sur empattement de 2.44 m, hayon vertical, volume maxi 1250 l
moteurs essence 1.4 60 ch et 1.6 100 ch, Diesel 1.9 SDi 64 ch et TDi 90 ch

SEAT Alhambra (mars 1996)


Monospace 5 portes, 5 / 7 places (L = 4,62 m / l = 1,81 m / h = 1,73 m)
12.0 (115 ch / 9 ou 10CV), 1.8 Turbo (150 ch / 10 ou 11 CV) , GPL 2.0 (115 ch / 9 CV) (supplément 16 200 F) , Diesel 1.9 TDi "90" (90 ch / 6 CV), 1.9 TDi "110" (110 ch / 7 ou 8 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports sur toutes versions, boîte automatique 4 rapports disponible avec moteurs 2.0, 1.8 T ou 1.9 TDi 110 ch
160 à 195 km/h

SHELBY Series 1
V8 32S 250 ch de l'Oldsmobile Aurora, carrosserie carbone et châssis à structure tubulaire renforcée de carbone et d'alu nid d'abeilles

SKODA Felicia 1.8 D
moteur VAG 1896 cm3 (Polo et Golf), 64 ch à 4300 tr/mn, 12.4 mdaN de 2500 à 3200 tr/mn
injection Lucas DPC et catalyseur
1020 kg, 160 km/h, 0-100 km/h 16", consommations 4.3/6.1/6.3
break 1070 kg, consommations 4.3/5.9/6.5

SKODA Octavia


Présentation berline en octobre 1996, break Combi en octobre 1998
Berline 5 portes ou break Combi 5 portes (L = 4,51 m / l = 1,73 m / h = 1,43 m)
1.6 (75 ch. / 6 CV) - 1.6 "100" (100 ch. / 7 CV) - 1.8 20 V (125 ch. / 8 ou 9 CV) - 1.8 T (150 ch. / 9 CV), Diesel 1.9 TDi "90" (90 ch. / 5 CV) - 1.9 TDi "110" (110 ch. / 6 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
170 à 216 km/h

SMART

Lancement printemps 1998, 16 Smart Centers en France
moteur essence turbo 598 cm3 45 ch
2 places, longueur 2.50 m, largeur 1.45, hauteur 1.55, coffre 200 dm3
panneaux de carrosserie (4.000 F) et intérieur (3000 F) interchangeables
roues de 15"
130 km/h (auto-limitée), 4 l/100 km, 58.000 à 80.000 F
3.1994 Swatchmobile, 2 places, 68.000 F, version électrique
6.1995 Smart, 52.000 F, production en Lorraine fixée à 200.000 ex à partir de 1998
3.1996 présentation au public d'une semaine aux Galeries Lafayette à Paris, prix 55.000 F
7.1996 prototype aux JO d'Atlanta, prix 49.000 F
SSANGYONG Chairman : berline de luxe

SUBARU Impreza Turbo GT 4WD
4 cyl à plat 4 ACT 16S, 1994 cm3 (82x75.65), Rv 8, 211 ch à 5600 tr/mn, 29 mdaN à 4000 tr/mn
gestion MPFI, turbo IHI (0.8 bar) avec échangeur air/air
intégrale, 5v (54/96/137/193), viscocoupleur centrale (50/50) et arrière
berline tri-corps 4 portes, Cx 0.36, empattement 2520 mm, voies 1465/1455, long 4340,larg 1690, haut 1400, pneus 205/55 VR 15
1260 kg (56/44), 6.0 kg/ch, 232 km/h, 0-100 5"6, 400 mDA 13"6, 1000 mDA 25"5, 80-120 4e 5"6, 5e 9"0

SUBARU Justy WD
L4 1298 cm3, 68 ch à 6000 tr/mn, 10.1 mkg à 3500 tr/mn, injection
4 roues motrices
940 kg, 156 km/h, 400 mDA 18"7, 1000 mDA 35"5, 80-120 4e 13"9, 5e 19"2, conso 5.6/7.3/7.2

SUZUKI Alto (octobre 1996)

Berline 3 ou 5 portes (L = 3,50 m / l = 1,50 m / h = 1,41 m)
1.0 (54 ch. / 4 CV) -
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
150 km/h
SUBARU Forester (octobre 1997)


Break 5 portes (L = 4,46 m / l = 1,73 m / h = 1,59 m)
2.0 (125 ch. / 9 CV, ou version GPL) - 2.0 S Turbo (170 ch. / 11 CV) 4 cyl. à plat
4 roues motrices permanentes, boîte manuelle ou automatique
172 à 195 km/h
TOYOTA Camry (novembre 1996)


Berline 4 portes (L = 4,77 m / l = 1,79 m / h = 1,43 m)
2.2 16 V (130 ch. / 9 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
200 à 220 km/h

TOYOTA Prius hybride au Japon

nouvelle TOYOTA Corolla (avril 1997)
8e génération, fabriquée en Grande-Bretagne (Globalisation by Localisation), style de Koichi Suga (29 ans)
versions 3 portes Hatchback, 5 portes Liftback et break, 1.3 essence 86 ch (au lieu de 75 ch), 2.0 Diesel 2.0 72 ch
Berline 3 portes "hatchback" (L = 4,10 m / l = 1,69 m / h = 1,38 m) - berline 5 portes "liftback" (L = 4,27 m l = 1,69 m / h = 1,39 m) - break 5 portes (L = 4,32 m / l = 1,69 m / h = 1,45 m) (pas disponible en 1.3)
2 finitions, Linea Terra (base) et Linea Luna (luxe), au lieu des XLi, GLi et SLi, 10 teintes (dont 7 créées pour l'Europe)
1.3 16 V (86 ch. / 6 CV) - 1.6 16 V (110 ch. / 7 CV), Diesel 2.0 D (72 ch. / 5 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
165 à 190 km/h

TOYOTA Paseo Cabrio ; présenté au salon de Genève, 03.1996

TOYOTA Sienna : monospace remplaçant le Previa, réservé au marché US

TOYOTA Picnic (octobre 1996)

Monospace 6 ou 7 places (L = 4,53 m / l = 1,70 m / h = 1,62m)
2.0 16 V (128 ch / 9 CV), Diesel 2.2 TD (90 ch / 7 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
165 à180 km/h
TWR/Arrows en F1 avec Damon Hill (Champion du Monde 1996), Yamaha et Bridgestone

Reprise des livraisons de VENTURI en janvier, gamme restylée
dépôt le bilan en 10.1995 (endettement excessif)
retour en 1996 grâce à des capitaux venus de Thaïlande

VOLKSWAGEN Polo SDi
L4 1896 cm3, 64 ch à 4200 tr/mn, 12.6 mkg à 2200 tr/mn, injection directe électronique
974 kg, 157 km/h, 400 mDA 19"0, 1000 mDA 36"5, 80-120 4e 14"6, 5e 19"2, consommations 5.0/6.4/6.4

VOLKSWAGEN Golf IV
Présentation automne 1997, break nouvelle génération depuis mai 1999
berline bi-corps 3 ou 5 portes (L = 4,15 m / l = 1,73 m / h = 1,44 m) - break 5 portes (L = 4,40 m / l = 1,74 m / h = 1,47 m)
1.4 (75 ch. / 5 CV) - 1.6 (100 ch. / 7 CV) - 2.3 V5 (150 ch / 10 CV), 1.8 T (150 ch / 9 CV) - 2.8 V6 (204 ch / 14 CV)
Diesel 1.9 SDi (68 ch. / 4 CV) - 1.9 TDi "90" (90 ch. / 5 ou 8 CV) - 1.9 TDi "110" (110 ch. / 5,6 ou 7 CV) - TDi-GTi (115 ch / 7 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique, ou traction intégrale 4Motion avec coupleur électronique en V 5, V6 et TDI 115.
160 à 235 km/h

VOLVO 850 Cabrio 4 places

VOLVO 880 ; coupé sur base 850

Mitsubishi Carisma et VOLVO S40, plate-forme commune, usine commune en Hollande

VOLVO S70
Présentation juin 1991 sous le nom de 850, gamme "70" depuis début 1997
berline 4 portes S 70 (L = 4,72 m / l = 1,76 m / h = 1,41 m) - break 5 portes V 70 (L = 4,72 m / l = 1,76 m / h = 1,43 ou 1,48 m)
2.4 (140 ch. / 9 ou 10 CV) - 2.4 (170 ch. / 11 CV) - 2.4 T (193 ch. / 12 CV) - 2.4 R (265 ch. / 19 CV) tous à 5 cyl.
Diesel 2.5 TDi (140 ch. / 8 ou 9 CV) 5 cylindres en ligne, d'origine Audi
Traction avant ou intégrale (AWD, XC et R), boîte manuelle ou automatique à 5 rapports
200 à 245 km/h

VOLVO V70 2.5 T AWD (All Wheel Drive)


Gamme 850 rebaptisée S70 et V70 pour les breaks
2.5 l suralimenté par turbo basse présentation
5 cylindres 20S, 2435 cm3, 193 ch à 5100 tr/mn, 27.5 mkg à 1800 tr/mn
transmission intégrale permanente et variable
visco-coupleur, différentiel autobloquant à l'arrière, antipatinage TRACS débrayable à l'arrière
sur route, comportement traction standard AV/AR 95 %/5 %, répartition pouvant s'inverser pour optimiser la motricité
ABS, 1575 kg, 220 km/h, 0-100 km/h 8"5

1998

Limitation 50 km/h en agglomération

Contrôle technique européen uniformisé le 1.1.1998 (théoriquement)
En France, extension de la contre-visite à la totalité du contrôle (1.1.1998)

Généralisation des ceintures de sécurité à l'arrière

Airbag passager obligatoire au 1.1.1998

Mondial de l'Automobile 1998

Louis Schweitzer, PDG de RENAULT, dans le Bulletin de l'Industrie Pétrolière du 2.10.1998 :
"Une voiture qui n'a pas le droit de sortir de la ville est une voiture qui se condamne elle-même. PSA et nous avons à notre catalogue, pour pas cher, des voitures électriques mais nous ne voyons pas de client."

Prime aux véhicules électriques
15.000 F pour tout achat entre le 1.9.1998 et lz 31.12.1999, limité à 3000 véhicules
576 voitures vendues au premier semestre 1998
91.900 F sans les batteries pour la 106 électrique contre 63.400 pour la version essence

Principaux avantages de différents carburants
carburantessence, gazoleGPLhydrogèneélectricité
émissionsxx...xxxx.xxxxxxxxxx
potentiel énergétiquexxx..xx...xxxx.x....
coût d'un pleinxxx..xxxx.x....xxxxx
temps pour faire le pleinxxxxxxxx..xx...x....
encombrement du réservoirxxxxxxxx..xx...xxxxx
réseau de distributionxxxxxxxx..x....x....
dépendance aux ressources naturellesx....xx...xxxxxxxx..
performancesxxxxxxxxxxxx...x....
autonomiexxxxxxxx..xx...x....
recyclagexxxx.xxxx.xx...x....
potentiel de progrèsxx...xxx..xxxxxxxxx.





ALFA ROMEO 166 (octobre 1998)

4 portes (L = 4,72 m / l = 1,81 m / h = 1,42 m)
2.0 16 V (155 ch. / 10 CV) - 2.0 V6 Turbo (205 ch. / 15 CV) - 2.5 V6 24 V (190 ch. / 13 ou 14 CV) - 3.0 V6 24 V (226 ch. / 16 ou 17 CV)
Diesel 2.4 à injection directe (136 ch. / 8 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports (2.0 16 V, 2.5 V6 et 2.4 JTD), 6 rapports (2.0 V6 Turbo ou 3.0 V6), Sportronic 4 rapports en option sur 2.5 V6 et 3.0 V6
202 à 243 km/h
AUDI TT
Présentation septembre 1998, roadster en septembre 1999
coupé 2 portes ou roadster (L = 4,04 m / l = 1,76 m / h = 1,35 m)
1.8 T (180 ch. / 11 CV) et 1.8 T (225 ch Quattro / 15 CV)
Traction avant ou Quattro, boîte manuelle 5 ou 6 rapports
243 km/h

BENTLEY Arnage (avril 1998)


Berline 4 portes (L = 5,39 m / l = 1,93 m / h = 1,52 m)
4.4 V8 Biturbo (Green Label : 353 ch. / 25 CV ), 6.75 V8 Biturbo (Red Label : 400 ch / NC)
Propulsion, boîte automatique 5 rapports
240 km/h à 250 km/h
BMW série 3, restylée en 2001
Présentation mars 1998 en berline, mars 1999 en coupé
berline 4 portes (L = 4,47 m / l = 1,74 m / h = 1,42 m) - coupé 2 portes (L = 4,49 m / l = 1,76 m / h = 1,37 m)
316 i (105 ch. / 7 ou 8 CV) et 318 i (118 ch. / 8 CV) en 4 cylindres sur berline, 320 i (150 ch. / 10 CV) - 323 i (170 ch. / 11 ou 12 CV) et 328 i (193 ch. / 12 ou 13 CV) en 6 cylindres sur berline et coupé
Diesel 320 d à injection directe (136 ch. / 7 CV) - 330 d (183 ch)
Propulsion, boîte manuelle ou automatique (sur 316 i et 318 i, 5 rapports Steptronic sur 320 i, 323 i et 328 i)
180 à 242 km/h

BMW serie 5 Cabriolet

BMW 4x4; fabriqué aux Etats-Unis, moteur essence et Diesel 150 à 220 ch

BRIDGESTONE en F1, 3 ou 4 écuries équipées
essais en 1997 avec l'écurie japonaise Mugen

CHEVROLET Alero


Présentation janvier 1998 (aux États-Unis, commercialisée sous la marque Oldsmobile)
berline 4 portes (L = 4,74 m / l = 1,78 m / h = 1,40 m)
2.4 16 V (141 ch. / 10 CV) - 3.4 V6 (177 ch. / 13 CV)
Traction avant, boîte automatique à 4 rapports
196 à 198 km/h

Fusion CHRYSLER et DAIMLER-BENZ AG.
La qualité, le raffinement et l'audace technologique d'une grande marque allemande enfin associés à l'esprit pionnier, au savoir-faire technique et à l'inspiration créatrice d'un constructeur américain mythique. Une fusion qui inaugure une nouvelle ère dans l'histoire automobile, sous le nom de DaimlerChrysler AG.

CHRYSLER 300 M (janvier 1998)


Berline 4 portes (L = 5,00 m / l = 1,92 m / h = 1,42 m)
2.7 V6 (202 ch. / 14 CV) ou 3.5 V6 (254 ch. / 17 CV) (les 2 avec 2x2 ACT et 24 soupapes)
Traction avant, boîte automatique AutoStick à 4 rapports
210 à 230 km/h

CHRYSLER ESX2 électrique : surcoût 100 000 F

CITROEN Saxo Dynalto (salon de Paris, 10)
voiture électrique
batteries rechargées par un moteur thermique 2 temps à injection directe essence
autonomie portée de 80 à 340 km

CITROEN Xsara Dynalto (3)
moteur essence prototype 1500 cm3 couplé à un alterno-démarreur (200 V)
fonction "stop and go" (arrêt et redémarrage automatique), apport de couple auxiliaire au moteur thermique

DAEWOO rachète SsangYong

DAEWOO Matiz (mars 1998)


Monocorps 5 portes (L = 3,60 m / l= 1,50 m /h = 1,48 m)
800 3 cylindres (51 ch. / 4 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
144 km/h
DAEWOO Bucrane ; étude coupé par Ital Design

Monospace DAEWOO

FERRARI F131 (remplace la F355), présentée au salon de Paris 1998, commercialisée début 1999

Coupé FERRARI 360 Modena (octobre 1998)
L = 4,48 m =/ l = 1,92 m / h = 1,22 m)
V8 3.6 40 V (400 ch. / 34 CV)
Propulsion (moteur central), boîte manuelle 6 rapports ou séquentielle à commande électronique (F 1)
295 km/h

FIAT Seicento (mars 1998)


3 portes (L = 3,32 m / l = 1,51 m / h = 1,44 m)
900 (39 ch. / 4 CV) - 1.1 (55 ch. / 4 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports, embrayage piloté sur Citymatic
140 à 150 km/h
FIAT MULTIPLA (octobre 1998)


Monospace 5 portes (L = 3,99 m / l = 1,87 m / h = 1,67 m)
1.6 16 V (103 ch. / 7 CV) ; GPL 1.6 16 V (101 ch. / 7 CV) ; Diesel 1.9 JTD (105 ch. / 7 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
173 km/h

Partenariat entre PSA et FORD Motor Company pour la production de moteurs Diesel HDi
centres de recherche à Aix-La-Chapelle en Allemagne et à Whitley, près de Coventry, en Grande-Bretagne
1.4 HDi en 2001, V6 2.7 l 24S en 2004

FORD Focus (mars 1998)

Berline 3 ou 5 portes (L = 4,15 m / l = 1,70 m / h = 1,43 m) berline 4 portes (L = 4,36 m/ l = 1,70 m/ h = 1,43 m) - break Clipper 5 portes (L = 4,44 m / l = 1,70 m / h = 1,45 m)
1.4 i 16 V (75 ch. / 5 CV) - 1.6 i 16 V(100 ch. / 6 CV) - 1.8 i (115 ch. / 7 CV) - 2.0 i 16 V (130 ch. / 8 CV), Diesel 1.8 TDdi à injection directe (90 ch. / 5 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
178 à 195 km/h
FORD Cougar (janvier 1998)

Coque autoporteuse acier avec cadre auxiliaire avant. Coupé 3 portes. Cx: 0,32.
2.0 16 V (130 ch / 8 CV) - 2.5 V6 24 V ( 170 ch /11 CV)
6 cylindres en V à 60°, en position transversale avant; cylindrée: 2544 cm3; alésage x course: 82,4/79,5 mm; distribution: double arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 9,7: 1. Puissance maxi: 170 ch (125 kW) à 6250 tr/mn. Couple maxi: 220 Nm à 4250 tr/mn. Injection essence. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports (automatique à 4 rapports en option).
Freinage par double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. 4 freins à disques ventilés. Système anti-blocage à 4 capteurs, répartiteur électronique de freinage et système antipatinage.
4 roues indépendantes. Suspension AV de type MacPherson et barre anti-roulis. Suspension arrière avec système Quadralink, barre anti-roulis et braquage autodirectionnel. Direction assistée à crémaillère.
Jantes: 6,5"x16"; pneumatiques: 215/50 VR 16.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4699/1769/1325. Empattement (mm): 2704. Voies AV/AR (mm): 1506/1491. Volume du coffre (dm3): 350. Capacité du réservoir de carburant: 60 l. Poids à vide (kg): de 1342 à 1378 ( chiffres constructeur, selon version).
Vitesse maxi: de 206 à 225 km/h. 0 à 100 km/h: de 8,6 à 10,4 sec.
Consommations Cycle urbain (l/100 km): de 13,4 à 14. Cycle extra-urbain (l/100 km): de 7,2 à 7,3. Mixte (l/100 km): de 9,5 à 9,6.
Accord avec GAZ avec Fiat : production de plus de 150 000 exemplaires de Marea et Palio (accord rompu suite à la crise économique de 1998 et à l'échec du Palio).

A partir de 1998, GAZ équipe ses Volga de moteurs Rover et Toyota.


Limousine Volga


HONDA Logo (printemps 1998)


3 portes (L = 3,79 m / l = 1,65 m / h = 1,52 m)
1.3 i (65 ch. / 5 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou CVT (variateur)
155 km/h
Gamme de prix : de 64 800 (man) à 73 800 F (CVT)
Break HONDA Civic Aerodeck


Présentation printemps 1998 (fabrication britannique)
break 5 portes (L = 4,43 m / l = 1,71 m / h = 1,44 m)
1.4 i (90 ch/6 CV), Diesel 2.0 TD "105" (101 ch/7 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
170 à 215 km/h

HONDA Accord 6ème génération (octobre 1998)


Berline 4 ou 5 portes (L = 4,59 m / l = 1,75 m / h = 1,43 m)
1.6 i (116 ch / 7 CV) - 1.8 i (136 ch. / 9 CV) - 2.0 i (147 ch / 9 ou 10 CV) - 2.2 i DOHC-VTEC (212 ch / 14 CV) sur Type R, Diesel 2.0 TD "105" (105 ch. / 7 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports, automatique 4 rapports avec moteurs 2.0 i
190 à 228 km/h
HONDA Accord Coupé (automne 1998)

Coupé 2 portes (L = 4,77 m / l = 1,79 m /h = 1,40 m)
2.0 16 V VTEC (147 ch. / 10 CV) - 3.0 V6 24 V VTEC (200 ch. / 14 CV)
Traction avant, exclusivement boîte manuelle 5 rapports sur 2.0 ES et automatique 4 rapports sur V6
208 à 225 km/h
HYUNDAI Atos (printemps 1998)


Mini-monospace 5 portes (L = 3,49 m / l = 1,49 m / h = 1,62 m)
1.0 i 12 V (55 ch. / 4 CV) à 4 cylindres
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports, version "semi-auto" à embrayage piloté
142 km/h

HYUNDAI Satellite (avril 1998)


Monospace 4 portes, 7 places (L = 4,69 m / l = 1,82 m / h = 1,90 m)
2.4 (112 ch. / 10 CV), Diesel 2.5 TD (85 ch. / 8 CV)
Propulsion, boîte manuelle 5 rapports
145 à 155 km/h
JAGUAR 4x4; dérivé du Ford Explorer, moteur V6 170 ch et V8 200 ch

KIA Sephia II ET Shuma (automne 1998)


Berline 4 portes Sephia II (L = 4,43 m / l = 1,71 m / h = 1,41 m) - berline 5 portes Shuma (L = 4,48 m / l = 1,71 m / h = 1,41 m)
1.5 16 V (88 ch / 6 CV) - 1.8 16 V (116 ch / 8 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
170 à 180 km/h
LAND ROVER Discovery (automne 1998)


Break 4x4 5 portes, 5/7 places (L = 4,79 m / l = 1,86 m / h = 1,94 m)
4.0 V8 (185 ch. / 16 CV) exclusivement avec boîte auto, Diesel 2.5 Td 5 (138 ch. / 10 ou 11 CV)
4 roues motrices permanentes, boîte manuelle ou automatique
155 à 185 km/h
LEXUS IS 200 (octobre 1998)


Berline 4 portes (L = 4,40 m / l = 1,72 m / h = 1,42 m)
2.0 24 V (155 ch. / 10 ou 11 CV)
Propulsion, boîte manuelle 6 rapports ou automatique 4 rapports
205 à 215 km/h

MASERATI 3200 GT (octobre 1998)


Coupé 2 portes (L = 4,51 m / l =1,82 m / h = 1,31 m)
3.2 V8 bi-turbo (370 ch. / 30 ou 31 CV)
Propulsion, boîte manuelle ou automatique
280 km/h

MAZDA 323


Berline 5 portes (L = 4,20 m / l = 1,71 m/ h = 1,41 m)
1.3 (73 ch. / 6 CV) - 1.5 (88 ch. / 6 CV), Diesel 2.0 D (71 ch. / 6 CV) - 2.0 Di TD 16 V (90 ch. / 6 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
164 à 178 km/h

MERCEDES classe A (février 1998)
monospace 5 portes (L = 3,58 m / l = 1,72 m / h = 1,59 m)
140 (82 ch. / 6 CV) - 160 (102 ch. / 7 CV) - 190 (125 ch. / 8 CV)
Diesel 170 CDi (90 ch. / 5 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
170 à 182 km/h

MERCEDES classe S nouvelle génération (octobre 1998)

Berline 4 portes (L = 5,04 m / l = 1,85 m / h = 1,44 m) - limousine 4 portes (L = 5,16 m l = 1,85 m / h = 1,44 m)
320 V6 (224 ch. / 16 CV) - 430 V8 (279 ch. / 20 CV) 500 V8 (306 ch. / 23 CV) (299 ch / 22 CV avec l'option "coupure d'alimentation") - 55 AMG (348 ch/ 28 CV) - 600 (367 ch/ 28).
Diesel 320 CDI (197 ch/ 13 CV).
Propulsion, boîte automatique à 5 rapports
230 à 250 km/h (limitée)
Prototype MERCEDES-BENZ Necar 3
réacteur compact : une contenance de 100 ml permet d'alimenter un moteur électrique de 100 kW (136 ch)
réacteur initialement conçu pour le reformage du gaz naturel en kérosène désulfuré (Shell Malaisie)
température de fonctionnement 100 à 200 °C (préchauffe obligatoire par batteries électriques)

MITSUBISHI Space Star (octobre 1998)


Monospace 5 portes (L = 4,03 m / l = 1,70 m / h = 1,52 m)
1.3 16 V (86 ch. / 6 CV) - 1.8 GDi (122 ch. / 7 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
170 à 190 km/h
NISSAN Pick-Up (septembre 1998)


Pick-up en simple ou double cabine
Diesel 2.5 D 6 (83 ch. / 10 CV) et 2.5 TDi (104 ch / 10 CV)
Transmission : de 2 à 4 roues motrices, boîte manuelle 5 rapports
OPEL Astra deuxième génération (printemps 1998)


Berline 3 ou 5 portes (L = 4,11 m / l = 1,71 m / h = 1,43 m) - break 5 portes (L = 4,29 m / l = 1,71 m / h = 1,51 m)
1.4 16V (90 ch. / 6 CV) - 1.6 (75 ch. / 5 CV) - 1.6 i 16 V (100 ch. / 7 CV) - 1.8 i 16V (115 ch. / 8 CV) - 2.0 i 16V (136 ch. / 9 CV)- 2.0 16V (160 ch/ 11 CV), Diesel 1.7 DTI 16V (75 ch/ 5CV) - 2.0 DTI 16V (100 ch/ 6CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
165 à 206 km/h

OPEL Frontera (octobre 1998)


break 4x4 court 3 portes (L = 4,27 m / l = 1,79 m / h = 1,69 m) - break 4x4 long 5 portes ( L = 4,66 m / l = 1,79 m / h = 1,74 m)
2.2 16 V (136 ch. / 10 CV) en 3 et 5 portes - 3.2 V6 24 V (205 ch. / 15 ou 16 CV) en 5 portes seulement, Diesel 2.2 DTi 16 V (115 ch. / 9 CV) en 3 et 5 portes
Transmission : 4x4 débrayable (propulsion), boîte manuelle ou autom.
154 à 192 km/h
PEUGEOT D 80 Grand Air; cabriolet, dessin Pininfarina, moteur V6 ES

PEUGEOT 206 (septembre 1998)


Berline 3 ou 5 portes (L = 3,84 m, 4,01 m pour GT / l = 1,65 m / h = 1,43 m)
1.1 (60 ch. / 5 CV) - 1.4 (75 ch. / 5 ou 6 CV) - 1.6 (90 ch. / 6 CV) - 2.0 16 V (137 ch. / 8 CV), Diesel 1.9 D (70 ch. / 5 CV) - 2.0 HDi (90 ch / 5 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
158 à 208 km/h

PORSCHE Boxster S
3.2 270 ch, boucliers et bas de caisse remodelés, jantes 17"
RS (Renn Sport) : version simplifiée et allégée, 3.0 245 ch
versions commercialisées en 1998

nouvelle PORSCHE 911 présentée au salon de Francfort 1997, commercialisée en 1998 (50 ans de Porsche)

Partenariat entre PSA et Ford Motor Company pour la production de moteurs Diesel HDi
centres de recherche à Aix-La-Chapelle en Allemagne et à Whitley, près de Coventry, en Grande-Bretagne
1.4 HDi en 2001, V6 2.7 l 24S en 2004

RENAULT Clio II (mars 1998)


3 ou 5 portes (L = 3,77 m / l = 1,64 m / h = 1,42 m)
1.2 (60 ch. / 4 CV, ou version GPL) - 1.4 (75 ch. / 5 CV), 1.6 (90 ch. / 6 CV uniquelent avec boîte automatique) - 1.4 16V (98 ch/ 6CV) -1.6 16V (110 ch. / 7 CV) - 2.0 16V (172 ch/ 10 CV), Diesel 1.9 D (65 ch. / 5 CV) - 1.9 dTi (80 ch/ 5 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
160 à 195 km/h
ROLLS-ROYCE Silver Seraph (mars 1998)


Berline 4 portes (L = 5, 39 m / l = 1,93 m / h = 1,51 m)
5.4 V 12 (326 ch. / 27 CV) d'origine BMW
Propulsion, boîte automatique 5 rapports
225 km/h
ROVER 75 (octobre 1998)
Berline 4 portes (L = 4,75 m / l = 1,78 m / h= 1,43 m)
1.8 i (120 ch. / 8 CV) - 2.0 i V6 (150 ch. / 10 CV) - 2.5 i V6 (177 ch. / 13 CV), Diesel 2.0 CDT (116 ch. / 7 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
193 à 220 km/h

SAAB 9-3 (avril 1998)
Berline 5 portes, "Coupé" 3 portes ou Cabrio 4/5 places (L = 4,63 m / l = 1,71 m / h = 1,43 m)
2.0 i (130 ch / 9 CV), 2.0 turbo basse pression (154 ch / 10 ou 11 CV) 2.0 Turbo (185 ch / 12 ou 13 CV), 2.0 Turbo (200 ch/13 CV) et 2,0 Turbo (225 ch/15 CV) sur Viggen (sauf 5 portes), GPL 2.0 i (130 ch / 9 CV), 2.0 t (154 ch / 10 CV), Diesel 2.2 TiD (115 ch / 7 CV) d'origine Opel (pas sur cabriolet)
Traction avant, boîte manuelle ou autom.
200 à 250 km/h

SEAT Toledo (octobre 1998)

Berline 4 portes (L = 4,44 m / l = 1,74 m / h = 1,44 m)
1. 6 ( 100 ch / 7 CV), 1.8 20 V (125 ch / 8 ou 9 CV), 2.3 V 5 (150 ch / 10 CV), Diesel 1.9 TDi "90" (90 ch / 5 CV), 1.9 TDi "110" (110 ch / 6 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports sur toutes versions, boîte automatique 4 rapports disponible avec moteurs 1.6 ou 1.8 20 V
180 à 216 km/h
SMART MCC (octobre 1998)
Minispace 3 portes, 2 places (L = 2,50 m / l = 1,51 m / h = 1,53 m)
0.6 turbo (45 ou 55 ch. / 4 CV) 3 cylindres
Propulsion, boîte semi-automatique séquentielle à 6 rapports
135 km/h

SUZUKI Wagon R+ (février 1998 en France)


Campagne de pub pour le 1.2 auto en avril 1999 avec Carla Bruni ("la voiture de Barbie").
Mini-monospace 5 portes, 4 places (L = 3,41 m / l = 1,58 m / h = 1,71 m)
1.0 16 V (65 ch. / 5 CV) - 1.2 16 V (69 ch. / 4 ou 5 CV) en 4 cylindres
Traction avant ou 4x4, boîte manuelle ou automatique
140 km/h

SUZUKI Jimny (octobre 1998)

Break compact 4X4 3 portes (L = 3,63 m/l = 1,60 m/h = 1,70 m) ou cabriolet 3 portes (L= 3,63 m/ l= 1,60 m/ h= 1,67 m)
1.3 16 V (80 ch./6 CV)
4x4 débrayable (propulsion), boîte manuelle 5 rapports ou boîte automatique 4 rapports
140 km/h
SUZUKI Grand Vitara


Présentation octobre 1998, cabriolet en août 1999.
3 ou 5 portes ou 3 portes découvrable (L = 3,86 m / l = 1,70 m / h = 1,69 m) - break 4x4 compact 5 portes (L = 4,21 m / l = 1,78 m / h = 1,74 m) .
1.6 16V (95 ch. / 7 CV) - 2.0 16V (126 ch. / 9 CV) - 2.5 V6 (142 ch/ 11CV), Diesel 2.0 TD (87 ch. / 7 CV)
4x4 débrayable (propulsion), boîte manuelle 5 rapports
142 à 165 km/h

SWATCH Car Smart, concept by Mercedes
voiture urbaine à 2 places (long 2.50 m), moteurs turbo essence, turbo Diesel ou électrique, 130 km/h, 53.000 à 71.000 F
vente en hypermarchés (Carrefour en France)
1999 Smart City Coupé, 2000 Smart City Cabriolet, 2003 Smart Roadster et Roadster Coupé
2004 Smart Forfour (4 portes)

TOYOTA Yaris

Présentation octobre 1998 , le 1.3 i et la Verso en novembre 1999
Berline 3 ou 5 portes (L = 3,61 m / l = 1,66 m / h = 1,50 m)monospace (L=3,86 m/l=1,69 m/h=1,68 m)
1.0 i 16 V (68 ch / 4 CV) - 1.3 i (86 ch / NC)
Traction avant, boîte manuelle à 5 vitesses ou boîte automatique 4 rapports
156 à 165 km/h
TOYOTA Avensis (février 1998 )


Berline 4 ou 5 portes (L = 4,49 m / l = 1,71 m / h = 1,43 m) break 5 portes (L =4,57 m / l = 1,71 m / h = 1,50 m) (seulement Diesel )
1.6 16 V (110 ch. / 7 CV) - 1.8 16 V (110 ch. / 8 CV) avec boîte auto. - 2.0 16 V (128 ch / 8 CV), Diesel 2.0 TD (90 ch. / 6 CV) - 2.0 D4D (110 ch/ 7 CV)
Traction avant, boîte manuelle ou automatique
175 à 205 km/h

TOYOTA Land Cruiser 100 station wagon (mai 1998)

Break 4x4 5 portes, 5/7 places (L = 4,89 m / l = 1,94 m / h = 1,88 m)
4.7 V8 32 V (235 ch. / 19 CV) uniquement en boîte autom., Diesel 4.2 TD L 6 (204 ch. / 15 ou 16 CV)
4 roues motrices permanentes, boîte manuelle ou automatique
175 km/h
VOLKSWAGEN New Beetle (avril 1998)

Coque autoporteuse acier. Berline 2 portes.
4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1984 cm3; alésage x course: 82,5/92,8 mm; distribution: arbre à cames en tête, 2 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,5: 1. Puissance maxi: 116 ch (85 kW) à 5200 tr/mn. Couple maxi: 170 Nm à 2400 tr/mn. Injection essence. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports .
4 freins à disques (ventilés à l'avant). Système ABS avec répartiteur électronique, antipatinage ASR et contrôle de stabilité ESP.
Suspension avant à roues indépendantes avec barre antiroulis. Suspensions arrière: essieu semi-rigide, ressorts hélicoïdaux, barre antiroulis.
Jantes: 6,5"x16"; pneumatiques: 205/55 R 16.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4080/1725/1500. Empattement (mm): 2510. Voies AV/AR (mm): 1510/1495. Volume du coffre (dm3): 210. Capacité du réservoir de carburant: 55 l. Poids à vide (kg): 1230 (chiffres constructeur).
Vitesse maxi: 185 km/h. 0 à 100 km/h: 10,9 sec (chiffres constructeur).
Consommations Cycle urbain (l/100 km): 11,8. Cycle extra-urbain (l/100 km): 6,9.(chiffres constructeur, selon équipements).
VOLKSWAGEN Lupo

Présentation octobre 1998, moteur 1.2 TDi au millésime 2000
berline 3 portes (L = 3,53 m / l = 1,64 m / h = 1,45 m)
1.0 (50 ch. / 4 CV) - 1.4 (75 ch. / 5 ou 6 CV) - 1.4 Sport 16 V (100 ch. / 6 CV), Diesel 1.2 TDi (61 ch / 3 CV) 3 cyl. - 1.7 SDi (60 ch. / 4 CV) 4 cyl.
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou automatique 4 rapports avec 75 ch, boîte séquentielle 5 rapports avec 1.2 TDi
151 à 190 km/h
VOLKSWAGEN Golf 4 1998-2003

VOLKSWAGEN Bora

Présentation berline en octobre 1998, break en mai 1999
berline 4 portes (L = 4,37 m / l = 1,74 m / h = 1,44 m) - break 5 portes (L = 4,41 m / l = 1,74 m / h = 1,47 m)
1.6 (100 ch. / 7 CV) - 2.0 (115 ch. / 8 CV) - 2.3 V5 (150 ch. / 10 CV) - 2.8 V6 (204 ch/ 14 CV).
Diesel 1.9 TDi "90" (90 ch. / 5 ou 6 CV) - 1.9 TDi "110" (110 ch. / 6 ou 7 CV) - 1.9 TDi "115" (115 ch. / 7 CV)
Traction avant ou intégrale (V5 ou TDI 115 4Motion), boîte manuelle ou automatique
180 à 216 km/h
VOLVO S80 (octobre 1998)


Berline 4 portes (L = 4,82 m / l = 1,83 m / h = 1,45 m)
2.4 (140 ch. / 9 CV) - 2.4 20 V (170 ch. / 11 CV) 5 cylindres en ligne - 2.9 24 V (204 ch. / 13 ou 14 CV) - 2.8 T 6 (272 ch. / 19 CV) 6 cylindres en ligne, Diesel 2.5 TDi (140 ch. / 8 ou 9 CV) 5 cylindres en ligne
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou automatique 4 rapports
205 à 250 km/h

1999

54.700.000 véhicules produits en 1999 (52.000.000 en 1998, soit + 5.1 %)

Autoroute françaises 1999
7 220 km dont 142 nouveaux en 1999
recettes : 33.9 milliards de F (+ 10 %) dont 49 % sont utilisées pour payer les dettes des autoroutes et construire de nouveaux tronçons
995 millions de paiements (près de la moitié en espèces ou en chèques)
64 milliards de kilomètres parcourus, 2 395 accidents corporels dont 293 tués
trajet moyen : 42 km (96 km pour les poids lourds)
les 337 stations-service ont vendu 2.4 milliards de litres de carburant
les 239 restaurants ont servi 67 millions de couverts

81 millions de tonnes de brut importées en 1999 (-10 millions par rapport à 1998), soit 64 milliards de F (+ 25 %)

Pétrole extrait en France en 1999 : 1.560.000 tonnes soit 1.8 % de la consommation totale (importation 83.400.000 tonnes)

Les hypermarchés Casino vendent des automobiles DAEWOO (juin)






AUDI A2 1.4 TDI
3 cylindres en ligne, position transversale avant; cylindrée : 1422 cm3; alésage x course x: 79,5 x 95,5 mm. Distribution: simple arbre à came en tête, 2 soupapes par cylindre. Taux de compression: 19,5: 1. Puissance maxi: 75 ch (55 kW) à 4000 tr/mn. Couple maxi: 195 Nm à 2200 tr/mn. Injection directe avec injecteur pompe/cyl, turbocompressé. Carburant: Diesel.
Transmission aux roues avant. Boîte manuelle 5 rapports.
Disques à l'avant, tambours à l'arrière. Système ABS avec répartiteur (EBD), blocage de différentiel électronique (EDL), antipatinage (ASR) et programme de stabilité électronique (ESP).
Essieu avant à indépendantes, suspension type McPherson, amortisseurs à gaz; triangulation simple. Barre antiroulis.
Essieu arrière à barre de torsion, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs à gaz.
Direction assistée à crémaillère
Jantes 5,5 J x 15. Pneumatiques: 175/60 R 15
Coque autoporteuse en aluminium sur châssis cage en aluminium "Audi Space Frame" (ASF). Cx: 0,28.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 3826/1673/1553. Empattement (mm) 2405. Voie AV/AR (mm): 1462/1427. Volume du coffre: de 390 à 1085 litres selon la disposition des sièges. Capacité du réservoir de carburant: 34 l.
Poids à vide: 960 Kg.
Vitesse maxi: 173 km/h; de 0 à 100 km/h (sec): 12,1.
Consommations Cycle mixte (l/100 km): 4,2.

AUDI TT Roadster

Coque autoporteuse acier. Roadster 2 places. Cx: 0,36 (180 ch) et 0,37 (225 ch).
- 180 ch : 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1781 cm3; alésage x course: 81,0/86,4 mm; distribution: 2 arbres à cames en tête, 5 soupapes par cylindre. Taux de compression: 9,0: 1. Puissance maxi: 225 ch (165 kW) à 5900 tr/mn. Couple maxi: 280 Nm de 2200 à 5500 tr/mn. Injection multipoints, suralimentation par turbocompresseur avec intercooler. Carburant: essence sans plomb.
Transmission au roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports.
Train avant McPherson avec bras de triangulation inférieurs, barre antiroulis; train arrière à essieu de torsion à bras tirés, barre antiroulis. Direction assistée à crémaillère.
Freinage à double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. 4 freins à disques (ventilés à l'avant). Système ABS et répartiteur électronique EBV en série.
Jantes: 7"x16"; pneumatiques: 205/55 R 16.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4041/1764/1348 (180 ch. Empattement (mm): 2422. Voies AV/AR (mm): 1528/1513. Poids à vide (kg): 1310.
Vitesse maxi: 222 km/h. 0 à 100 km/h: 7,9 sec
Consommations: cycle urbain (l/100 km): 11,4. Cycle extra-urbain (l/100 km): 6,5. Mixte (l/100 km): 8,2*.

- 225 ch: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1781 cm3; alésage x course: 81,0/86,4 mm; distribution: 2 arbres à cames en tête, 5 soupapes par cylindre. Taux de compression: 9,5: 1. Puissance maxi: 180 ch (132 kW) à 5500 tr/mn. Couple maxi: 235 Nm de 1950 à 5000 tr/mn. Injection multipoints, suralimentation par turbocompresseur avec intercooler. Carburant: essence sans plomb.
Transmission intégrale permanente avec coupleur Haldex. Boîte de vitesses manuelle à 6 rapports.
Train avant McPherson avec bras de triangulation inférieurs, barre antiroulis; train arrière à bras longitudinaux et double bras transversal, barre antiroulis. Direction assistée à crémaillère.
Freinage à double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. 4 freins à disques ventilés sur les 4 roues. Système ABS et répartiteur électronique EBV en série.
Jantes: 7,5"x17"; pneumatiques: 225/45 R 17.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4041/1764/1349. Empattement (mm): 2429. Voies AV/AR (mm): 1528/1505. Poids à vide (kg): 1475.
Vitesse maxi: 237 km/h (limiteur)*. 0 à 100 km/h: 6,8 sec.
Consommations cycle urbain (l/100 km): 12,6. Cycle extra-urbain (l/100 km): 7,6. Mixte (l/100 km): 9,4*.
AUDI R8R (24 Heures du Mans 1999)
V8 à 90°. Cylindrée: 3600 cm3. Puissance: 550 ch. Couple maxi: 600 Nm. Distribution: quatre soupapes par cylindres. Alimentation: injection électronique, deux turbocompresseurs Garrett (1,67 bar). Boîte de vitesses séquentielle 6 rapports à commande au volant.
Transmission aux roues arrière.
Quatre disques ventilés en carbone. Répartition réglable.
Suspensions indépendantes avant et arrière. Double triangle avant et arrière. Amortisseurs à gaz. Direction assistée
Roues en magnesium. Avant: 13x18, arrière: 15.5x18
Carrosserie fibre de carbone. Châssis monocoque en carbone, arceau de sécurité en acier.
Capacité du réservoir 90 l.
Longueur/largeur/hauteur 4650/2000/1080 mm
Poids minimum 900 kg
Vitesse maxi plus de 300 km/h

BMW série 3 Coupé (mars 1999)


L = 4,49 m / l = 1,76 m / h = 1,37 m
316i (105 ch. / 7 ou 8 CV) et 318i (118 ch. / 8 CV) en 4 cylindres sur berline, 320i (150 ch. / 10 CV) - 323i (170 ch. / 11 ou 12 CV) et 328i (193 ch. / 12 ou 13 CV) en 6 cylindres sur berline et coupé
Diesel 320d à injection directe (136 ch. / 7 CV) - 330d (183 ch)
Propulsion, boîte manuelle ou automatique (sur 316i et 318i, 5 rapports Steptronic sur 320i, 323i et 328i)
180 à 242 km/h

BMW série 3 Touring restylé



BMW V12 LMR
Châssis monocoque en fibre de carbone avec blocs en aluminium recevant tous les points d'attache. Carrosserie en fibre de carbone.
12 cylindres en V longitudinal central arrière; cylindrée: 5990,5 cm3; alésage x course: 86,0/85,94 mm; distribution: 4 arbres à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 13 : 1. Puissance maxi: 580 ch à 6500 tr/mn (bridé à l'admission). Couple maxi: 670 Nm à 4500 tr/mn. Injection d'essence, 2 injecteurs par cylindre. Carburant: sans plomb 98.
Transmission aux roues arrière. Boîte séquentielle transversale à 6 rapports.
Freinage par étriers monoblocs en aluminium à 6 pistons. Freins AV et AR à disques ventilés en carbone.
Suspension avant: essieu à double triangle oblique, combiné ressort/amortisseur actionné par biellettes et poussant (pushrod), barres stabilisatrices.
Suspension arrière: essieu à double triangle oblique, combiné ressort/amortisseur actionné par biellettes et poussant (pushrod), barres stabilisatrices.
Direction à crémaillère, assistance selon le pilote.
Jantes OZ en magnésium, diamètre 18 pouces; largeur: 13 pouces à l'avant et 14,5 pouces à l'arrière. Pneumatiques: Michelin 33/65-18 à l'avant et 36/71-18 à l'arrière.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4650/2000/1020. Empattement (mm): 2790. Voies AV/AR (mm): 1641/1596. Capacité du réservoir de carburant: 90 l. Poids à vide (kg): 900 (poids mini imposé par le règlement).

Record de production en 1999 pour la Française de Mécanique (filiale de PSA et Renault) : 1.650.000 moteurs pour 11 constructeurs clients

CHRYSLER Citadel hybride
Coque autoportante en acier dérivée d'une plate-forme de LH.
Ensemble hybride: moteur électrique de 70 ch installé transversalement et destiné à "booster" les roues avant, plus un V6 24 soupapes de 3.5 litres monté longitudinalement fournissant 253 ch aux roues arrière.
4 roues motrices. Boîte automatique de type 42 LE à 4 rapports accouplée au moteur thermique.
Freinage par 4 disques ventilés (origine Viper).
Suspensions: 4 roues indépendantes (origine Prowler à l'AR).
Roues 235/55-19 à l'AV, 245/55-20 à l'AR. Jantes: en alliage 8 Jx19 à l'AV 8,5 Jx20 à l'AR.
Longueur/largeur/hauteur: 4880x1900x1500 mm. Empattement: 3170 mm. Voie AV/AR: 1650/1650 mm. Poids à vide: 1814 kg. Répartition du poids à vide AV/AR: 52/48%.

CHRYSLER Jeep Commander
moteur
Ensemble hybride sur deux étages : pile à combustible montée longitudinalement capable de produire le courant nécessaire à l'alimentation des deux moteurs électriques (un par train)
transmission 4x4 permanent, mode électrique
freinage à 4 disques en carbone, trains roulants/direction : 4 roues indépendantes, roues : 275/55-20, jantes en alliage, 9 jx20
carrosserie : carrosserie en carbone montée sur châssis indépendant
dimensions
longueur/largeur/hauteur 4720x2030x1760 mm, empattement 2900 mm, voie AV/AR 1750/1750 mm, poids à vide 2268 kg, répartition du poids à vide AV/AR 52/48%


CITROEN Berlingo Dynalto (3)
hydride GPL/électrique, cahier des charges : rayon d'action minimum 260 km
prix de vente 74.110 F HT, location du pack batterie 600 F/mois
partie VE identique au Berlingo électrique
moteur Leroy Sommer à courant continu de 28 kW à partir de 1600 tr/mn, électronique de gestion Sagem
23 éléments de batterie cadmium/nickel (27 sur le Berlingo électrique), tension cumulée 138 V
chargeur de bord 220 V
bicylindre en ligne 4 temps Lombardini 500 cm3 (idem Ligier Ambrha)
longueur 36 cm, alimentation GPL par effet venturi, réservoir BRC (I) 23 litres (19 l utilisables)
système de réchauffage du vapodétendeur utilisant le chauffage additionnel Webasto
démarrage sans préalimentation en essence (première application)
alternateur Valeo 8 kW alimentant les batteries via un boîtier de contrôle Sagem
mode Citélogic
mode électrique réservé à la ville, mise en route du moteur GPL à 70 km/h, rayon d'action 150 km
mode Autologic
mise en route du moteur GPL à 40 km/h, autonomie 260 km
mode Secours
utilisé en cas de décharge complète des batteries, moteur thermique uniquement
vitesse maxi 60 km/g, autonomie 50 km


CITROEN Xsara Picasso (décembre 1999)

Coque autoporteuse acier. Monospace 5 portes, 5 places.
- 1.6: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1587 cm3; Puissance maxi: 90 ch (65 kW) à 5600 tr/mn. Couple maxi: 135 Nm à 3000 tr/mn. Injection d'essence. Carburant: essence sans plomb 95.
- 1.8 16 V: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1749 cm3; Puissance maxi: 115 ch (85 kW) à 5500 tr/mn. Couple maxi: 159 Nm à 4000 tr/mn. Injection d'essence. Carburant: essence sans plomb 95.
- 2.0 HDi: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1997 cm3; puissance maxi: 90 ch (65 kW) à 4000 tr/mn. Couple maxi: 205 Nm à 1750 tr/mn. Injection directe haute pression de type Common Rail, suralimentation par turbocompresseur. Carburant: gasoil.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports.
Freinage à double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. Freins à disques à l'avant et tambours à l'arrière. Système ABS de série avec compensateur électronique asservi à la charge.
Suspension avant à roues indépendantes de type McPherson, amortisseurs hydrauliques et barre stabilisatrice. Suspension arrière à barre de torsion. Direction à crémaillère avec assistance variable.
Jantes 15"; pneumatiques: 185/65 R 15.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4276/1751/1637. Empattement (mm): 2760. Voies AV/AR (mm): 1434/1452. Volume du coffre (dm3): 515 sous tablette, banquette non rabattue. Poids à vide (kg): de 1250 à 1300( chiffres constructeur).

DAIHATSU Kopen au salon de Tokyo


Longueur 3,39 m, toit rigide articulé.
Moteur transversal avant 660 cm3 suralimenté de 64 ch, boîte automatique à 4 rapports.

DAIHATSU Sirion

Présentation mai 1999, 4WD en août 1999
5 portes (L = 3,68 m / l = 1,60 m / h = 1,45 m)
1.0 12 V (55 ch. / 4 CV) 3 cylindres
Traction avant ou integrale (4x4) , boîte manuelle ou automatique
145 km/h
DODGE Charger
Coque autoportante en acier dérivée d'une plate-forme de LH.
V8 16 soupapes à compresseur de 4.7 litres disposé longitudinalement en arrière des roues avant, développant 325 ch et fournissant un couple de 433,8 Nm. Alimentation au gaz naturel compressé
Transmission aux roues arrière. Boîte mécanique de type T5 à 5 rapports.
Freinage par 4 disques ventilés (origine Viper).
Suspensions: 4 roues indépendantes (origine Prowler à l'AR).
Roues 245/45-19 à l'AV, 295/40-20 à l'AR. Jantes: en alliage 9 Jx19 à l'AV, 10 Jx20 à l'AR.
Longueur/largeur/hauteur: 4750x1850x1320 mm. Empattement: 2870 mm. Voie AV/voie AR: 1510/1510 mm. Poids à vide: 1531 kg. Répartition du poids à vide AV/AR: 53/47%.

DODGE Power Wagon
Carrosserie en acier montée sur châssis indépendant.
6 cylindres en ligne TurboDiesel à injection directe de 7.2 litres disposé longitudinalement, développant 250 ch. Alimentation par carburant spécial Syntroleum.
4 roues motrices enclenchables. Boîte automatique de type 47 RE à 4 rapports.
Freinage par 4 disques ventilés (origine Viper).
Suspensions: essieux rigides avant et arrière.
roues LT295/70-19. Jantes: en alliage, 9,5 Jx19.
Longueur/largeur/hauteur: 5260x2030x1960 mm. Empattement: 3520 mm
Voie AV/AR: 1720/1720 mm. Poids à vide: 2430 kg. Répartition du poids à vide AV/AR: 59/41%.

DONKERVOORT D8-150
Châssis tubulaire, carrosserie en aluminium et composite.
4 cylindres en ligne longitudinale avant (origine Audi); cylindrée: 1781 cm3; alésage x course: 81,0 x 86,4 mm. Distribution: double arbre à cames en tête, 5 soupapes par cylindre. Taux de compression: 9,5: 1. Puissance maxi: 150 ch (110 kW) à 5700 tr/mn. Couple maxi: 210 Nm à 1750 tr/mn. Injection Bosch Motronic , 1 turbo compresseur avec échangeur. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues arrière avec différentiel autobloquant. Boîte de vitesses manuelle 5 rapports.
Freinage par 4 disques (ventilés à l'avant).
4 roues indépendantes. Doubles triangles transversaux à l'avant et à l'arrière, barre anti-roulis AV/AR. Hauteur de caisse réglable sur amortisseurs. Direction à crémaillère.
Jantes: 8Jx15. Pneumatiques: 205 / 50 HR 15 à l'AV, 225 / 50 VR15 à l'AR.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 3410/1730/1100. Empattement (mm): 2300. Voie AV/AR (mm): 1400/1470. Capacité du réservoir de carburant: 45 l. Poids à vide: 593 kg (chiffres constructeur).
Vitesse maxi: 200 km/h; De 0 à 100 km/h (sec.): 6 (chiffres constructeur).
Consommations Cycle urbain (l/100 km): 8,0 ; cycle extra-urbain (l/100 km): 6,5 (chiffres constructeur).

FIAT Punto II nouvelle génération (juillet 1999)

Coque autoporteuse acier. Berline 3 ou 5 portes.
Freinage à double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. Freins à disques à l'avant et tambours à l'arrière (4 freins à disque, ventilés à l'avant sur 1.7 16V). Système ABS de série avec répartiteur de freinage électronique EBD.
Suspension avant à roues indépendantes de type McPherson, amortisseurs hydrauliques et barre stabilisatrice. Suspension arrière: pont de torsion, amortisseurs hydrauliques. Direction assistée à crémaillère et pignons, assistance électrique Dualdrive avec 2 stratégies d'asservissement.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 3800/1660/1480 (3 portes), 3835/1660/1480 (5 portes). Empattement (mm): 2460. Voies AV/AR (mm): 1402/1395. Volume du coffre (dm3): 264 (3 portes) et 297 (5 portes), banquette non rabattue. Capacité du réservoir de carburant: 47 l avec moteurs essence et 49 l avec le moteur diesel. Poids à vide (kg): de 920 à 975 (chiffres constructeur).

- 1.2 16 V: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1242 cm3; alésage x course: 70,8/78,9 mm; distribution: double arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,6: 1. Puissance maxi: 80 ch (59 kW) à 5000 tr/mn. Couple maxi: 114 Nm à 4000 tr/mn. Injection essence multipoints. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports sur la 5 portes (ELX) ou 6 rapports sur la 3 portes (Sporting). En option, boîte de vitesses automatique Speedgear à 6 rapports avec commande séquentielle sur la 5 portes, boîte de vitesse automatique Speedgear à 7 rapports avec commande séquentielle sur la 3 portes.
Jantes: 5,5"x14" sur 5 portes et 3 portes Speedgear; 6"x14" sur 3 portes manuelle; pneumatiques: 165/70 R 14 sur 5 portes et 180/60 R 14 sur 3 portes
Vitesse maxi: de 165 à 172 km/h. 0 à 100 km/h: de 10,9 à 12,6 sec.
Consommations cycle urbain (l/100 km): de 7,6 à 8,7 selon carrosserie et transmission*. Cycle extra-urbain (l/100 km): de 5,0 à 5,6 selon carrosserie et transmission*. Mixte (l/100 km): de 6 à 6,7 selon carrosserie et transmission*.
- 1.7 16 V: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1747 cm3; alésage x course: 82,0/82,7 mm; distribution: double arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,3: 1. Puissance maxi: 131 ch (96 kW) à 6300 tr/mn. Couple maxi: 164 Nm à 4300 tr/mn. Injection essence multipoints. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports.
Jantes: 6"x15"; pneumatiques: 185/55 R 15.
Vitesse maxi: 205 km/h. 0 à 100 km/h: 8,6 sec.
Consommations cycle urbain (l/100 km): 11,5*. Cycle extra-urbain (l/100 km): 6,4*. Mixte (l/100 km): 8,3*.
- 1.9 JTD: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1910 cm3; alésage x course: 82,0/90,4 mm; distribution: arbre à cames en tête, 2 soupapes par cylindre. Taux de compression: 18,45: 1. Puissance maxi: 80 ch (59 kW) à 3000 tr/mn. Couple maxi: 196 Nm à 1500 tr/mn. Injection directe haute pression Unijet de type Common Rail, suralimentation par turbocompresseur avec intercooler. Carburant: gasoil.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports.
Jantes: 6"x14"; pneumatiques: 185/60 R 14.
Vitesse maxi: 170 km/h. 0 à 100 km/h: 12,2 sec.
Consommations cycle urbain (l/100 km): 6,6. Cycle extra-urbain (l/100 km): 4,0*. Mixte (l/100 km): 4,9.
Concept car FIAT Ecobasic
4 cylindres en ligne à l'avant; cylindrée: 1200 cm3; alésage x course (mm): NC. Simple turbocompresseur. Distribution: arbre à cames en tête, 2 soupapes par cylindre. Taux de compression: NC. Puissance maxi: 61 ch (45 kW) à 3500 tr/mn. Couple maxi: 160 Nm à 1800 tr/mn. Injection directe Common-Rail. Carburant: diesel
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses séquentielle à 5 rapports.
Freinage à double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. Freins à disque à l'avant, tambours à l'arrière.
Suspension avant à roues indépendantes de type McPherson et barre antiroulis. Suspension arrière: NC. Direction assistée à crémaillère.
Pneumatiques: 155/65/14.
Coque autoporteuse matériaux composites. Compacte 3 portes. Cx: 0,28.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 3488/1710/1466. Empattement (mm): 2280. Voies AV/AR (mm): 1340/1310. Volume du coffre (dm3): NC. Capacité du réservoir de carburant: NC. Poids à vide (kg): 750 (chiffres constructeur).
Vitesse maxi: 160 km/h*. 0 à 100 km/h: 13 sec*.
Consommation moins de 3 l/100 km*.

FORD Fiesta 1999

Présentation mars 1989, dernier restylage en novembre 1999
3 ou 5 portes (L = 3,83 m / l = 1,64 m / h = 1,33 m)
1.3 i (60 ch. / 5 CV) - 1.2 16 V Zetec (75 ch. / 5 CV) 1.4 16 V (90 ch. / 6 CV) ; GPL 1.3 i (60 ch. / 5 CV) ; Diesel 1.8 D (60 ch. / 5 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
155 à 182 km/h
FORD Explorer

Présentation janvier 1990, restylage en 1999
break 5 portes 4x4 (L = 4,79 m / h = 1,79 m / h = 1,83 m)
4.0 V6 (204 ch. / 16 CV), existe version GPL
4x4 non-permanent, boîte automatique à 5 rapports
193 km/h
HONDA abandonne le véhicule électrique en Californie (300 véhicules vendus en 3 ans au USA, un vingtaine au Japon)

HONDA S2000 (mai 1999)


Coque autoporteuse, roadster 2 places.
4 cylindres en ligne longitudinale avant; cylindrée: 1997 cm3; alésage x course: 87,0 x 84,0 mm. Distribution: double arbre à cames en tête avec système V-TEC, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 11: 1. Puissance maxi: 240 ch (177 kW) à 8300 tr/mn. Couple maxi: 208 Nm à 7500 tr/mn. Injection électronique Honda PGM-FI. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues arrière avec différentiel autobloquant. Boîte de vitesses manuelle 6 rapports.
Freinage par 4 disques (ventilés à l'avant) avec ABS et répartiteur électronique.
4 roues indépendantes. Double triangulation à l'avant et à l'arrière, barre anti-roulis AV/AR.
Jantes: 6,5Jx16 à l'avant et 7,5Jx16 à l'arrière. Pneumatiques: 205 / 55 VR 16 à l'AV, 225 / 50 VR16 à l'AR.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4135/1750/1285. Empattement (mm): 2400. Voie AV/AR (mm): 1470/1510. Volume du coffre: 143 dm3. Capacité du réservoir de carburant: 50 l. Poids à vide: 1260 kg (chiffres constructeur).
Vitesse maxi: 241 km/h; De 0 à 100 km/h (sec.): 6,2 (chiffres constructeurs).
Consommations Cycle urbain (l/100 km): 14,0 ; cycle extra-urbain (l/100 km): 8,0 (chiffres constructeur).

HONDA HR-V Joy Machine (janvier 1999)

Break 3 (L = 4,01 m / l = 1,70 m / h = 1,70 m) ou 5 portes (L = 4,11 m / l = 1,70 m / h = 1,70 m)
1.6 16 V (105 ch. / 7 CV)
Traction avant ou 4 roues motrices enclenchables (Real Time), boîte manuelle 5 rapports ou variateur continu (CVT) en option sur version Real Time Sport
165 km/h
HYUNDAI Coupé 1999

Présentation mars 1996, restylage en septembre 1999
coupé 3 portes (L = 4,34 m / l = 1,73 m / h = 1,30 m)
1.6 16 V (114 ch. / 8 CV), 2.0 16 V (138 ch. / 9 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports
193 à 201 km/h
HYUNDAI ACCENT (novembre 1999)

Berline 3 ou 5 portes (L= 4,20 m/l = 1,67 m/h = 1,40 m).
1.3 (86 ch/6CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports.
169 km/h.
HYUNDAI Galloper

Présentation juillet 1999 (en France)
break 4x4 court 3 portes (L=4,09 m / l=1,77 m / h=1,84 m) break 4x4 long 5 portes (L=4,64 m / l=1,79 m / h=1,87 m)
Diesel 2.5 TD (88 ch. / 8 CV sur GL, 100 ch / 9 CV sur GLS)
4 roues motrices enclenchables, boîte manuelle 5 rapports
136 à 140 km/h
Lancement de la JAGUAR S-Type (mars 1999)

Coque autoporteuse acier 4 portes, restylée en 2002.
6 cylindres en V à 60° longitudinal avant; cylindrée: 2967 cm3; alésage x course: 89,0/79,5 mm; distribution: deux arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,5: 1. Puissance maxi: 243 ch (179 kW) à 6800 tr/min. Couple maxi: 300 Nm à 4500 tr/min. Injection essence. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues arrière. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports (automatique à 5 rapports en option ou selon version).
Freinage par double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. 4 disques ventilés avec système anti-blocage ATE.
4 roues indépendantes à doubles triangles de longueurs inégales. Direction à crémaillère assistée.
Jantes: 7"x16" ou 7,5"x16" selon version; pneumatiques: 225/55 ZR 16
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4861/2040/1444. Empattement (mm): 2909. Voies AV/AR (mm): 1537/1544. Volume du coffre (dm3): 370. Capacité du réservoir de carburant: 69,5 l. Poids à vide (kg): de 1637 à 1704 (hors options, chiffres constructeur, selon version).
Vitesse maxi: de 226 à 234 km/h. 0 à 100 km/h: de 7,6 à 8,4 sec (chiffres constructeurs, selon version).
Consommations Cycle urbain (l/100 km): de 16,0 à 16,6. Cycle extra-urbain (l/100 km): de 8,3 à 9,1. Mixte (l/100 km): de 11,1 à 11,9 (chiffres constructeurs, selon version).
JEEP Commander hybride
Carrosserie en carbone montée sur châssis indépendant.
Ensemble hybride sur deux étages: pile à combustible montée longitudinalement capable de produire le courant nécessaire à l'alimentation des deux moteurs électriques (un par train).
4x4 permanent. Mode électrique.
Freinage à 4 disques en carbone.
Suspensions: 4 roues indépendantes.
Roues 275/55-20. Jantes: en alliage, 9 Jx20.
Longueur/largeur/hauteur: 4720x2030x1760 mm. Empattement: 2900 mm
Voie AV/AR: 1750/1750 mm. Poids à vide: 2268 kg. Répartition du poids à vide AV/AR: 52/48%.

KIA Carnival en France (juillet 1999)

Break 5 portes 7 places (L = 4,89 m / l = 1,90 m / h = 1,79 m)
2.5 V6 24 V (165 ch / 12 CV) d'origine Rover, Diesel 2.9 DTCi (126 ch / 9 CV) avec 2 ACT 16 soupapes
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou automatique
168 km/h (DTCi) à 170 km/h (V6)
LANCIA LYBRA (juillet 1999)


Coque auto porteuse acier. Berline 4 portes ou break 5 portes.
- 1.6 16 V: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1581 cm3; alésage x course: 86,4/76,4 mm; distribution: double arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,5: 1. Puissance maxi: 103 ch (76 kW) à 5750 tr/mn. Couple maxi: 144 Nm à 4000 tr/mn. Injection essence multipoints. Carburant: essence sans plomb 95.
- 1.8 16 V VVT: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1747 cm3; alésage x course: 82,0/82,7 mm; distribution: double arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,3: 1. Puissance maxi: 131 ch (96 kW) à 6300 tr/mn. Couple maxi: 164 Nm à 3800 tr/mn. Injection essence multipoints. Carburant: essence sans plomb 95.
- 2.0 20 V: 5 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1998 cm3; alésage x course: 82,0/75,65 mm; distribution: double arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,7: 1. Puissance maxi: 154 ch (113 kW) à 6500 tr/mn. Couple maxi: 186 Nm à 3750 tr/mn. Injection essence multipoints. Carburant: essence sans plomb 95.
- 1.9 JTD: 4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1910 cm3; alésage x course: 82,0/90,4 mm; distribution: arbre à cames en tête, 2 soupapes par cylindre. Taux de compression: 18,45: 1. Puissance maxi: 105 ch (77 kW) à 4000 tr/mn. Couple maxi: 255 Nm à 2000 tr/mn. Injection directe Common Rail, un turbocompresseur avec échangeur. Carburant: gasoil.
- 2.4 JTD: 5 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 2387 cm3; alésage x course: 82,0/90,4 mm; distribution: arbre à cames en tête, 2 soupapes par cylindre. Taux de compression: 18,45: 1. Puissance maxi: 134 ch (98,5 kW) à 4000 tr/mn. Couple maxi: 304 Nm à 2000 tr/mn. Injection directe Common Rail, un turbocompresseur avec échangeur. Carburant: gasoil.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports ou automatique 4 rapports avec commande séquentielle (uniquement sur 2.0 20 V).
Freinage par double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. 4 freins à disques (ventilés à l'avant). Système ABS de série.
4 roues indépendantes. Suspension avant de type McPherson et barre anti-roulis. Suspension arrière avec bras transversaux et longitudinaux et barre anti-roulis. Direction assistée à crémaillère.
Jantes: 6"x15"; pneumatiques: 195/65 R 15 .
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4466/1743/1462 (berline), 4579/1715/1470 (break). Empattement (mm): 2593. Voies AV/AR (mm): 1497/1459. Volume du coffre (dm3): 420, banquette non rabattue. Capacité du réservoir de carburant: 60 l. Poids en ordre de marche (kg): de 1250 à 1420.
Vitesse maxi : 185 km/h. 0 à 100 km/h: de 11,3 à 11,9 sec (1.6 16 V) ; 201 km/h, 0 à 100 km/h: de 10,3 à 10,7 sec (1.8 16 V) ; 210 km/h (205 avec boîte auto), 0 à 100 km/h: de 9,6 à 9,9 sec. (de 11,7 à 12,0) (2.0 20 V)
185 km/h, 0 à 100 km/h: de 11,3 à 11,9 sec (1.9 JTD) ; 200 km/h, 0 à 100 km/h: de 9,9 à 10,2 sec (2.4 JTD).

MAZDA 626 (novembre 1999)

Berline 5 portes (L = 4,59 m/l = 1,71 m/h = 1,43 m)
1.8 16V (100 ch/7 CV), Diesel 2.0 DiTD 16V (100 ch/6 CV)
Traction avant, boîte manuelle
182 à 185 km/h
MAZDA Premacy (juillet 1999)

Break compact 5 places (L = 4,30 m / l = 1,71 m / h = 1,60m)
1.8 16 V (100 ch. / 7 CV) ou 1.8 16 V (115 ch/ 8CV) en automatique, Diesel 2.0 DiTD (90 ch / 6 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports ou automatique 4 rapports sur commande spéciale.
170 à 175 km/h
MAZDA B 2500 (août 1999)

Pick-up double ou simple cabine (L = 5,005 m/l = 1,69 m/h = 1,75 m)
Diesel 2.5 D (110 ch/10 CV) - 2.5 D (78 ch / 10 CV)
4x4 non permanent.
145 km/h.
Prototype MAZDA Neospace au salon de Tokyo


Encombrement identique à celui de la Demio mais empattement allongé de 15 cm.
Portes à ouverture inversée et hayon arrière "intelligent" à double ouverture.
Moteur à injection directe d'essence et transmission CVT.
Système d'appel en cas d'accident ITS et paiement du péage automatique ETC.

Mika Hakkinen champion F1 sur MCLAREN Mercedes MP4/14

MERCEDES Classe A 190 millésime 1999

Coque autoporteuse acier, monocorps.
4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1898 cm3; alésage x course: 84 x 85,6 mm. Distribution: arbre à cames en tête, 2 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,8: 1. Puissance maxi: 125 ch (92 kW) à 5500 tr/mn. Couple maxi: 180 Nm à 4000 tr/mn. Injection électronique multipoints. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle 5 rapports (automatique à 5 rapports en option).
Freinage à double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. Systèmes ABS, ASR, ESP et BAS en série. Freins avant/arrière : disques ventilés/ disques.
4 roues indépendantes. Suspension avant type Mc Pherson, amortisseurs bitubes. Essieu arrière à bras longitudinaux, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs monotube. Direction assistée à crémaillère.
Jantes: 5,5Jx16. Pneumatiques: 195/50 HR 16.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 3575/1719/1587. Empattement (mm): 2423. Voie AV/AR (mm): 1503/1452. Volume du coffre: de 390 à 1740 litres selon disposition des sièges. Capacité du réservoir de carburant: 54 l. Poids en ordre de marche: 1155 kg (chiffres constructeur).
Vitesse maxi: de 193 à 198 km/h; De 0 à 100 km/h (sec.): de 8,8 à 10,2 (chiffres constructeur, selon équipements).
Consommations Cycle urbain (l/100 km): de 10,6 à 11,3; cycle extra-urbain (l/100 km): de 6,0 à 6,3; mixte (l/100 km): de 7,7 à 8,2 (chiffres constructeur, selon équipements).
Coupé MERCEDES CL (octobre 1999)

Coque autoporteuse acier. Coupé 2 portes, 4 places
- 500: 8 cylindres en V longitudinal avant; cylindrée: 4966 cm3; alésage x course: 97,0/84,0 mm; distribution: arbres à cames en tête, 3 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,0: 1. Puissance maxi: 306 ch (225 kW) à 5600 tr/mn. Couple maxi: 460 Nm à 2700 tr/mn. Injection multipoints. Carburant: essence sans plomb.
- 600: 12 cylindres en V longitudinal avant; cylindrée: 5786 cm3; alésage x course: 84,0/87,0 mm; distribution: arbres à cames en tête, 3 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,0: 1. Puissance maxi: 367 ch (270 kW) à 5500 tr/mn. Couple maxi: 530 Nm à 4000 tr/mn. Injection multipoints. Carburant: essence sans plomb.
Transmission aux roues arrière. Boîte de vitesses automatique avec commande séquentielle à 5 rapports.
Freinage par double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. 4 freins à disques ventilés. Systèmes ABS, ESP (contrôle dynamique de stabilité) et BAS (assistance au freinage d'urgence) en série.
4 roues indépendantes. Essieux avant et arrière multibras, système Active Body Control (suspension pilotée électroniquement). Direction à crémaillère avec assistance variable.
Jantes: 7,5"x17"; pneumatiques: 225/55 R 17.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4993/1857/1398. Empattement (mm): 2885. Voies AV/AR (mm): 1577/1579. Volume du coffre (dm3): 450. Capacité du réservoir de carburant: 88 l. Poids en ordre de marche (kg): 1955( chiffres constructeur).
Vitesse maxi: 250 km/h (limiteur), 0 à 100 km/h: 6,5 sec (500) ; 0 à 100 km/h: 6,1 sec (600).
MERCEDES Necar 4
La Necar 4, lancée en 1999, est la deuxième Classe A à pile à combustible.
Elle est la première à pouvoir emporter cinq occupants.
La pile, toujours plus compacte, est logée à l'arrière de la voiture et alimentée par de l'hydrogène provenant d'un réservoir cryogénique dans lequel la température est de - 253 °C.
Le moteur développe 70 kW et le rapport poids/puissance des piles a encore évolué, atteignant 5 kg/kW.

" Nous sommes les premiers à avoir mis sur la route une voiture équipée de piles à combustible, nous sommes aujourd'hui les premiers à mettre sur route une voiture de ce type roulante avec cinq vraies places. à bord", Jýrgen Schrempp, co-président de Daimler-Chrysler
Ferdinand Panik, responsable du projet chez Daimler-Chrysler
sur base classe A, capable de transporter 5 personnes et leurs bagages pendant 450 km, disponible dès 2004
poids 1600 kg (objectif 1320 kg), vitesse maxi 145 km/h, consommation 3.2 l aux 100 km
longévité de la pile 5000 heures, système permettant de neutraliser les ions en excédent à remplacer tous les 15.000 km
légère surélévation du plancher permettant de loger 2 piles à hydrogène Ballard de type PEM (à membranes échangeurs d'ions) comportant chacune 200 cellules de 0.5 à 1 Volt (tension non constante dans une pile à combustible), pour une tension totale de 330 V (5 kg/kW)
grand nombre de cellules favorisant la sécurité : en cas de perforation d'une membrane, l'hydrogène est en contact direct avec l'oxygène provoquant une réaction et une augmentation de température fonction de la surface de contact
hydrogène liquide (nouveauté) à -253 °C (bouteille de type Thermos) donc pas de reformeur, la Necar 3 fabriquant son hydrogène à partir du méthanol (reformeur thermique encombrant)
moteur électrique 70 kW à couple constant
temps de chauffage au démarrage nécessaire à la pile pour atteindre les 80 °C nécessaires à son fonctionnement (4 à 5 minutes à 15 °C de température extérieure, voire plusieurs dizaines de minutes à 0°C)
ronronnement en fonctionnement dû au compresseur d'air qui comprime l'hydrogène pour accélérer la réaction chimique (environ 3 bars)

MITSUBISHI L 200 (août 1999)

Pick-up simple-cabine (Club Cab) ou double-cabine (Double Cab).Club Cab ( L = 5,05 m/l = 1,77 m/h = 1,79 m ) Double Cab: (L = 4,93m/l = 1,80 m/h = 1,80 m).
Diesel 2.5 TD (100 ch/10 CV).
Propulsion 4x2 et 4x4 (système Easy Select).
142 km/h
Prototype NISSAN AXY au salon de Tokyo


Monospace type "cube" (deuxième vente en 1998 pour ce type de véhicule) à plancher plat.
Longueur 3,90 m, plate-forme Micra (et nouvelles Renault Twingo et Clio).

NISSAN Altra EV
voiture électrique à l'autonomie de 150 km à 80/90 km/h
150 kg de batteries logées sous le plancher
moteur électrique miniature (30 x 21 cm) de 62 kW (83 ch)

OPEL Zafira (printemps 1999)

Coque autoporteuse acier, monocorps. Cx: 0,33.
1 000 000e produit en 2003 (n°2 en Europe avec 240 000 ventes)
Légèrement restylé en 2003
4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1796 cm3; alésage x course: 80,5 x 88,2 mm. Distribution: double arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,5: 1. Puissance maxi: 115 ch (85 kW) à 5400 tr/mn. Couple maxi: 170 Nm à 3400 tr/mn. Injection multipoints Simtec 70. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle 5 rapports (boîte de vitesses automatique à 4 rapports en option).
Freinage à double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. Freins avant /arrière : disques ventilés/disques. Système ABS.
Essieu avant à roues indépendantes, suspension type Mc Pherson, amortisseurs à gaz. Essieu arrière à barre, bras oscillant longitudinal, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs à gaz. Direction assistée à crémaillère.
Jantes: 6Jx15. Pneumatiques: 195/65 HR 15.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4 317/1 742/1 684. Empattement (mm): 2694. Voie AV/AR (mm): 1470/1487. Volume du coffre: de 150 à 1700 litres selon disposition des sièges. Capacité du réservoir de carburant: 58 l. Poids à vide: de 1437 à 1472 kg (chiffres constructeurs, selon équipements).
Vitesse maxi: de 175 à 184 km/h; De 0 à 100 km/h (sec.): de 12 à 14 (chiffres constructeurs, selon équipements).
Consommations Cycle urbain (l/100 km): de 11,5 à 12,2; cycle extra-urbain (l/100 km): de 6,8 à 7,0; mixte (l/100 km): de 8,5 à 8,9 (chiffres constructeurs, selon équipements).
OPEL Campo (août 1999)

Pick-up double ou simple-cabine (L = 4,98 m/l = 1,69 m/h = 1,59 m pour le simple-cabine, et 1,71 m pour le double-cabine).
Diesel 2.5 DI (76 ch/10 CV) ; 3.1 TDS (109 ch/12 CV).
Propulsion (4x4 débrayable pour le double-cabine, et 4x2 pour le simple-cabine).
125 à 140 km/h.
PEUGEOT 306 HDI
Coque autoporteuse acier, berline 3, 4 ou 5 portes ou break 5 portes. Cx: 0,35.
4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1997 cm3; alésage x course: 85,0 x 88,0 mm. Distribution: 1 arbre à cames en tête, 2 soupapes par cylindre. Taux de compression: 18 : 1. Puissance maxi: 90 ch (66 kW) à 4000 tr/mn. Couple maxi: 205 Nm à 1900 tr/mn. Injection directe de type "Common rail" avec pompe à injection électronique Bosch à haute pression (1350 bars). 1 turbo compresseur Garett ou KKK, pression 1,0 bar. Carburant: gazole.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle 5 rapports.
Coque autoporteuse acier, berline 3, 4 ou 5 portes ou break 5 portes. Cx: 0,35.
Freinage à double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. Système ABS Bosch 5.3 à 4 capteurs. Freins avant /arrière : disques ventilés/ disques.
4 roues indépendantes, suspension type pseudo McPherson, ressorts hélicoïdaux et ressorts hydrauliques. Direction assistée à crémaillère.
Jantes: 5,5Jx14. Pneumatiques: 185/65 R 14.
Longueur 4030 mm, largeur 1680, hauteur 1 354 (3 portes) ou 1368 (5 portes) ou 1383 (4 portes) ou 1443 (break), empattement 2580, voie AV/AR 1454/1423 (pour 4 et portes) et 1464/1433 (pour 3 portes).
Poids à vide: de 1135 à 1200 kg.
Vitesse maxi: 180 km/h; De 0 à 100 km/h de 12,6 à 13,2 s
Consommations cycle urbain (l/100 km):7,0; cycle extra-urbain (l/100 km): 4,4; mixte (l/100 km): 5,4 (chiffres constructeur).

RENAULT Energie Propre
moteurs essence et électrique (2002-2004)
Scénic hybride (plus lourde de 200 kg)
batteries au nickel-cadmium et moteur électrique Sachs 30 kW (autonomie 20 km en tout électrique)
réservoir d'essence et moteur à combustion interne 1.6 16 soupapes essence (autonomie 700 km)
moteur électrique (disponibilité non précisée)
Scénic à batteries au nickel-cadmium et moteur électrique 45 kW (130 km/h, autonomie 150 à 200 km)

ROVER 45 (décembre 1999)

Berline 4 (L= 4,36 m/l= 1,69 m/h= 1,39 m) ou 5 portes (L= 4,51 m/l= 1,69 m/h= 1,39 m)
1.4 16V (103 ch/6CV) - 1.8 16V (117 ch/7 ou 8 CV) - 2.0 V6 (150 ch/10 CV), Diesel 2.0 D (100 ch/6 CV)
Traction avant, boîte manuelle 5 rapports, ou boîte automatique à 5 (V6) ou 6 rapports (1.8 16V).
182 à 200 km/h
ROVER 75 V6 2,5 l

Coque autoporteuse acier 4 portes. Cx: de 0,29 à 0,30 selon dimensions des pneumatiques.
6 cylindres en V à 90° transversal avant; cylindrée: 2497 cm3; alésage x course: 80,0/82,8 mm; distribution: double ACT par banc de cylindre, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,5: 1. Puissance maxi: 177 ch (130 kW) à 6500 tr/min. Couple maxi: 240 Nm à 4000 tr/min. Injection essence. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports (automatique à 5 rapports en option ou selon version).
Freinage à double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. Freins avant/arrière : disques ventilés/disques. Système anti-blocage Bosch avec répartiteur électronique.
Train avant: jambes MacPherson à amortisseurs à gaz. Essieu AR en Z à ressorts hélicoïdaux et amortisseurs à gaz. Direction assistée à crémaillère.
Jantes: 6"x16" ou 6,5"x16" selon version; pneumatiques: 195/65 ZR 15 ou 205/65 R 15 selon version.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4745/1780/1427. Empattement (mm): 2745. Voies AV/AR (mm): 1505/1505. Volume du coffre (dm3): 432. Capacité du réservoir de carburant: 66 l. Poids à vide (kg): de 1480 à 1565 (hors options, chiffres constructeur, selon version).
Vitesse maxi: de 215 à 220 km/h. 0 à 100 km/h: de 8,8 à 9,5 sec (chiffres constructeur, selon version).
Consommations Cycle urbain (l/100 km): de 14,0 à 16,9. Cycle extra-urbain (l/100 km): de 7,2 à 8,6. Mixte (l/100 km): de 9,7 à 11,6 (chiffres constructeur, selon version).
SAAB 9-3 Viggen 1999


Coque autoporteuse acier 3 portes / cabriolet 2 portes. Cx: 0,31 (coupé)
4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 2290 cm3; alésage x course: 90,0/90,0 mm; distribution: double ACT, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 9,3: 1. Puissance maxi: 225 ch (165 kW) à 5500 tr/min. Couple maxi: 342 Nm à 2500 tr/min. Injection essence, système Saab Trionic 7. Turbocompresseur Mitsubishi TD04 HL avec carter de roulement refroidi par eau. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports.
Freinage à double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. Freins avant/arrière : disques ventilés. Système anti-blocage avec répartiteur électronique.
Train avant: jambes MacPherson à amortisseurs à gaz et barre anti-roulis. Pont arrière à barre de torsion en H, barre anti-roulis intérieure et extérieure, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs à gaz. Direction assistée à crémaillère.
Jantes: 7Jx17; pneumatiques: 215/45 ZR 17.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4639/1711/1428. Empattement (mm): 2605. Voies AV/AR (mm): 1466/1456. Volume du coffre (dm3): 494 coupé/ 295 cabriolet. Capacité du réservoir de carburant: 68 l. Poids à vide (kg): de 1395 à 1475 (hors options, chiffres constructeur, selon version).
Vitesse maxi: de 245 à 250 km/h. 0 à 100 km/h: de 6,8 à 7,1 sec (chiffres constructeur, selon version).
Consommations Cycle urbain (l/100 km): 13,7. Cycle extra-urbain (l/100 km): 7,2. Mixte (l/100 km): 9,6.

TOYOTA Celica 7ème génération


Présentation avril 1973, septième génération en 1999
4 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 1794 cm3; alésage x course: 79/91,5 mm; distribution variable (VVT-I), double arbre à cames, 4 soupapes par cylindre. Puissance maxi: 105 ch à 6400 tr/mn. Couple maxi: 170 Nm à 4200 tr/mn. Injection essence multipoints. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 6 rapports.
Double circuit hydraulique en diagonale avec assistance. 4 Freins à disques (ventilés à l'avant). Système ABS.
Suspension avant à indépendantes, jambes de force de type McPherson. Suspension arrière à double triangulation. Direction assistée à crémaillère.
Jantes 16'' en alliage léger; pneumatiques: 205/50 R16.
Coque autoporteuse acier. Coupé 2 portes.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4335/1735/1315. Empattement (mm): 2600. Voies AV/AR (mm): 1490/1480. Volume du coffre (l): 365 avec roue de secours temporaire. Capacité du réservoir de carburant: 55 l. Poids à vide (kg): 1100 (chiffres constructeur).
Vitesse maxi: 205 km/h. 0 à 100 km/h: 8,7 sec.
Consommations Cycle urbain (l/100 km): 10,3. Cycle extra-urbain (l/100 km): 6,2. Mixte (l/100 km): 7,7.

VENTURI Atlantique 300 Biturbo 1999


Châssis poutre en tôle d'acier. Carrosserie en matériaux composites.
6 cylindres en V à 60° longitudinal en position centrale arrière; cylindrée: 2946 cm3; alésage x course: 87/82,6 mm; distribution: 4 arbres à cames en tête, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 10,5: 1. Puissance maxi: 310 ch (231 kW) à 6200 tr/min. Couple maxi: 40 mkg à 3800 tr/min. Injection essence. 2 turbos Aerocharger Aerodyne Dallas et 1 échangeur. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues arrière. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports.
Freinage par 4 disques ventilés.
4 roues indépendantes, triangles superposés à l'avant, essieu multibras à l'arrière. Barre anti-roulis à l'avant. Direction à crémaillère assistée.
Jantes: 7,5"x17" à l'avant et 9"x17" à l'arrière; pneumatiques: 205/50 ZR 17 à l'avant et 255/40 ZR 17 à l'arrière.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4240/1840/1180. Empattement (mm): 2500. Voies AV/AR (mm): 1500/1590. Capacité du réservoir de carburant: 90 l. Poids à vide (kg): 1250.
Vitesse maxi: 275 km/h. 0 à 100 km/h: 4,9 sec (chiffres constructeurs).
Consommations Cycle urbain (l/100 km): 19,1. Cycle extra-urbain (l/100 km): 11,2.

VOLVO C70 Cabriolet


Présentation octobre 1996 (coupé), juin 1999 (cabriolet)
Coupé 2 portes 4 places ou cabriolet 4 places (L = 4,72 m/ l = 1,82 m / h = 1,41 m)
Cabriolet mis au point avec TWR, 5 cyl turbo 2.3 240 chet 2.5 basse pression 193 ch
Système ROPS de protection anti-retournement, capote à commande électrique sans déblocage manuel, système audio adapté à l'acoustique propre du cabriolet
120 kg plus lourd que le coupé
5 cylindres en ligne transversale avant; cylindrée: 2435 cm3; alésage x course: 83,0/90,0 mm; distribution: double ACT, 4 soupapes par cylindre. Taux de compression: 9,0: 1. Puissance maxi: 193 ch (142 kW) à 5100 tr/min. Couple maxi: 270 Nm à 1800 tr/min. Injection essence multipoints. Un turbocompresseur basse pression. Carburant: essence sans plomb 95.
Transmission aux roues avant. Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports.
Coque autoporteuse acier, cabriolet 2 portes.
Freinage à 4 disques (ventilés à l'avant). Système anti-blocage avec répartiteur électronique.
4 roues indépendantes de type MacPherson à l'avant et Delta Link à l'arrière. Direction assistée à crémaillère.
Jantes: 7Jx16; pneumatiques: 225/50 R 16.
Longueur/Largeur/Hauteur (mm): 4720/1820/1410. Empattement (mm): 2660. Voies AV/AR (mm): 1520/1520. Volume du coffre (dm3): 262. Capacité du réservoir de carburant: 68 l. Poids en ordre de marche (kg): 1676 (chiffres constructeur).
Vitesse maxi: 220 km/h. 0 à 100 km/h: 8,5 sec (chiffres constructeur).
Consommations Cycle urbain (l/100 km): 13,6. Cycle extra-urbain (l/100 km): 7,6. Mixte (l/100 km): 9,8.