CHAPITRE VII
LES 2 CV MODELES 1954 A 1957

Les propriétaires de 2 CV Citroën sorties de 1949 à 1953 ont trouvé dans la première partie de cet ouvrage tous les renseignements concernant leur voiture.
Pour les possesseurs de 2 CV - 1954 à 1957, nous avons groupé séparément les renseignements concernant ces modèles. Ainsi, il est plus aisé de se rendre compte des transformations apportées et on peut trouver immédiatement les caractéristiques ou les réglages dont on a besoin.
A la fin de ce recueil technique nous publions la liste de toutes les améliorations qu'on peut apporter à une 2 CV quelle que soit son année de sortie.
Ainsi nous ne nous sommes pas contentés de la voiture de série mais aussi, afin d'être "complets", nous avons ajouté des renseignements concernant toutes les modifications éventuelles.


Types A et AU - 375 cc

Les caractéristiques générales sont les mêmes que celles des modèles de 1953, sauf sur les points suivants :

Moteur

Vilebrequin. - Sur les modèles "55", les coussinets de paliers sont en cupro-plomb. La bague avant, prisonnière sur le vilebrequin, derrière le pignon de distribution, est fournie avec lui, lors d'un échange standard. La bague arrière est fendue et fournie séparément.
Culasse. - Depuis octobre 1954, les culasses ont un embrèvement pour cylindres d'un diamètre de 75 mm et un bossage de guide de soupape d'une hauteur de 8 mm pour le montage de doubles ressorts.
Rappelons que depuis le 30 juin 1952, il n'existe plus de cale cuivre entre la culasse et le cylindre.
Poussoirs. - Depuis septembre 1954, les poussoirs ont un diamètre de 22 mm, une longueur de 51 mm, et le logement de la tige a un diamètre sphérique de 14 mm.
Tiges de commande de culbuteurs. - Depuis septembre 1954, elles ont une longueur totale de 220 mm.
Culbuteurs. - Depuis octobre 1954, ils sont renforcés et ne comportent plus que deux bras. Depuis mars 1954, régler les culbuteurs à chaud avec un jeu de 0,20 mm à l'admission et à l'échappement.
Soupapes. - Depuis octobre 1954, Ses soupapes, tout en ayant les mêmes dimensions de diamètre de tête et de longueur totale que les précédentes, comportent, au lieu de deux méplats, une gorge circulaire d'un diamètre de 6,5 mm pour le logement des demi-segments d'arrêt.
Ressorts de soupapes. - Depuis octobre 1954, les soupapes sont dotées de deux ressorts. En conséquence, a été ajouté un ressort intérieur, dont les dimensions sont : 17,6 x 21,6 x 28 mm.
Capuchon de centrage inférieur des ressorts. - Depuis octobre 1954, sa hauteur est de 14,5 mm.
Cuvette supérieure des ressorts. - Depuis octobre 1954. elle a un alésage conique et sa hauteur est de 7,3 mm.
Demi-segment d'arrêt. - Depuis octobre 1954, monté par paire, il est destiné à maintenir sur la queue de soupape, la nouvelle cuvette supérieure des ressorts. Sa hauteur est de 5 mm.
Bougies. - Depuis septembre 1954, bougies Eyquem de 14 mm, type 116-S,
Bobine d'allumage. - Depuis juillet 1954, est montée une bobine Ducellier caoutchouc, à isolant souple, absolument étanche.
Clapet de reniflard. - Depuis juillet 1954, le reniflard est doté d'un clapet caoutchouc en forme de bec d'anche.
Ventilateur. - Rappelons que depuis juin 1953, le ventilateur ne comporte plus que quatre pales. Le collecteur d'air a été modifié en conséquence.

Embrayage

Butée d'embrayage. - Depuis septembre 1954, le support et la bague graphitée de butée d'embrayage comportent des tourillons à méplats percés,

Boîte de vitesses - Différentiel

Boîtier de différentiel. - Depuis octobre 1954, le boîtier de différentiel (dont les trous sont taraudés à 10 x 150 mm depuis juin 1950) voit la distance entre faces d'appui des satellites portée de 57 à 61 mm et deux rondelles d'appui de 12 x 28 x 2 mm sont ajoutées.

Transmissions

Arbres de mâchoires. - Depuis septembre 1954, le diamètre des cannelures est porté à 34,5 mm.
Accordéon caoutchouc. - Depuis septembre 1954, ses diamètres intérieurs sont passés à 23,5 et 39,5 mm.
Bague d'étanchéité de roulement de différentiel, - Depuis septembre 1954, ses dimensions sont 50,15 x 30,7 x 10 mm.

Essieu avant

Leviers d'accouplement. - Depuis juin 1954, la rotule des leviers d'accouplement comporte deux méplats.

Suspension

Frotteurs avant et arrière. - Depuis les modèles "55", les garnitures, à l'intérieur des frotteurs, sont collées à chaud au lieu d'être rivetées, ce qui leur assure une surface de portée plus grande et évite leur rupture en face des rivets.
Pots de suspension. -- De décembre 1954 a mai 1955, les pots de suspension ont été supprimés. La suspension était assurée par deux ressorts opposés, fixés chacun d'un côté d'une traverse et travaillant indépendamment l'un de l'autre à l'extension. Contrairement au montage avec pots de suspension, ces ressorts sont apparents.

Une bonne répartition des poids sera assurée par les hauteurs suivantes : Berline, pneus Pilote de 125x400 :
- à l'avant : 290,5 à 295,5 mm.
- à l'arrière : 390,5 à 395,5 mm.
Camionnette type AZU, pneus Pilote de 135x400 :
- à l'avant : 290,5 à 295,5 mm.
- à l'arrière : 415,5 à 420,5 mm.
Ces cotes seront mesurées du sol au-dessous du moyeu des bras, derrière le frotteur. De plus, le véhicule devra être en état de marche, c'est-à-dire : roue de secours et outillage en place, 5 litres d'essence dans le réservoir, à l'exclusion de toute autre charge.

Pression de gonflage des pneus :
Berline : 1 kg/cm2 à l'avant et 1,100 kg/cm2 à l'arrière;
Camionnette : 1,100 kg/cm2 à l'avant et 1,200 kg/cm2 à l'arrière.

De juin à septembre 1955 : réapparition des pots de suspension avec ressorts antigalop sur les berlines.

Direction

Barres de direction. - Depuis juin 1954, les barres de direction sont taraudées intérieurement à 24x150 au lieu de 26x150 mm.

Frein à main

Tirette de frein. - Depuis septembre 1954, la commande du frein a été largement renforcée. Le diamètre de la tirette a été porté à 13 mm; un cliquet en tôle rigide, large de 10 mm, a remplacé le ressort-cliquet, il est muni d'un ressort robuste large de 14 mm, tandis qu'un ressort de 15 mm rappelle le levier.
Câblerie avant. - Depuis avril 1954, le régulateur ayant été déplacé et fixé sur le côté droit, la câblerie AV a été modifiée en conséquence.
A partir de juillet 1954, elle a été modifiée à nouveau, à la suite du montage de la bobine caoutchouc.

Equipements divers

Batterie. - Depuis septembre 1954, les attaches de la batterie sur son support ont été modifiées. La barrette de serrage a sa longueur ramenée à 195 mm.
Dynamo. - Depuis septembre 1954, on trouve, conjointement, soit une dynamo Ducellier repère 7060, soit une dynamo Paris-Rhône, repère G 11 R 60, toujours fixée par deux vis.
Régulateur. - Depuis septembre 1954, le régulateur est soit un Ducellier repère 1283, soit un SNA repère R 12 S 3.

Capot

Support articulé. - Le support articulé de capot a été monté jusqu'en mai 1953. Depuis cette date, on trouve un ensemble de béquilles, mâle et femelle, dont la patte d'articulation est fixée par vis sur le tablier.

Types AZL et AZU 425 cc


2 CV 1957 AZL - Moteur 425 cc (AZ et AZU)
Moteur

Type flat-twin, 4 temps, à culbuteurs, refroidissement par air.
Alésage : 66 mm.
Course : 62 mm.
Puissance fiscale : 2 CV.
Puissance effective : 12 ch à 3.500 tr/mn.
Cylindrée à la tonne : 850 cc.
Puissance au litre : 28,2 ch,
Rapport volumétrique : 6,2 à 1, ou 7 à 1 avec pistons bombés.

Vilebrequin. - II comporte un logement pour la douille à aiguilles de centrage de l'arbre d'embrayage.
Volant moteur. - En tôle sur AZL et en fonte sur AZU. Sur AZU, il comporte un repère de calage, sur la face côte moteur.
Culasses. - Comportent un embrèvement pour cylindre d'un diamètre de 80 mm,
Cylindres. - Ils se reconnaissent extérieurement au premier abord, car leurs ailettes comportent des passages pour les goujons de fixation de culasse.
Carter moteur. - Pour son centrage par rapport au carter de la boite, il comporte un pied de centrage d'une longueur de 27,5 mm, dépassant de 22 mm.
Bielles. - Montées sur coussinets au cupro-plomb, fournies avec le vilebrequin, et non démontables. L'alésage du pied de bielle mesure 20 mm et les bielles sont percées pour le graissage de l'axe de piston.
Axes de pistons. - Dimensions : 20 x 56,7 mm.


Vue du moteur 425 cc. On voit les ailettes échancrées des cylindres et le frein de ralenti sous le carburateur
Modèles 1954 à 1957

Moteur

Pistons. - Fournis, obligatoirement, appariés avec leur cylindre.
Segments. - Etanchéité : deux par piston, dimensions : 66 x 2 mm. Racleurs : un par piston, dimensions : 66 x 4,5 mm.
Soupapes. - A gorge, identiques à celles du moteur 375 cc, type AZ.
Ressorts de soupapes. - Semblables à ceux du 375 cc, de même que : tiges de commande de culbuteurs, culbuteurs, capuchon de centrage, cuvettes, segments d'arrêt, etc...
Culbuteurs. - Le jeu de marche est de 0,20 mm à l'admission et à l'échappement, le moteur étant chaud.
Arbre à cames. - La longueur entre face d'appui de la collerette du coussinet avant, et la face d'appui de l'épaulement du pignon de pompe à huile est de 122,5 mm (au lieu de 125 mm pour le 375 cc) et la distance entre les butées du plateau de distributeur est de 36 mm.
Coussinet avant d'arbre à cames. - Fourni monté sur l'arbre à cames.
Coussinet arrière d'arbre à cames. - Formant corps de pompe à huile; profondeur du logement de pignon et de roue : 17 mm (au lieu de 14,5 mm).
Bougies, bobine;, reniflard. - Identiques à ceux du 375 cc type AZ.
Tubulure admission-échappement. - Sans prise d'air chaud. Trou de bride de carburateur diamètre : 28,4 mm,
Entretoise de carburateur. - Trou central de 27 mm et épaisseur : 7 mm.
Filtre à air. - Ne comporte plus de prise d'air chaud.
Pignon de pompe à huile. - Hauteur : 17 mm (au lieu de 14,5 mm).
Roue de pompe à huile. - Hauteur : 17 mm {au lieu de 14,5 mm).


Carburateur Solex type 26 BCI
Buse 17. - Gicleur principal 95. - Ajutage automatlcité 155 F. - Ralenti essence 40. - Ralenti air 180.
Frein de ralenti
II empêche le moteur de caler lorsqu'on lâche brusquement la pédale d'accélérateur, en assurant un retour progressif de la commande des gaz.
A. Réservoir d'huile - B. Capsule. - C. Poussoir. - D. Course du poussoir.

Frein de ralenti. - Un dispositif de frein de ralenti comportant : support, capsule, ressort de capsule, etc., a
été ajouté conjointement avec le montage de l'embrayage centrifugé.
Réglage du frein de ralenti :
Faire chauffer le moteur. Le réglage ne peut se faire que lorsque l'huile de frein de ralenti est à environ 30" C.
Déposer le filtre à air.
Régler la vis (22) de butée de papillon agissant sur le poussoir (23) du frein de de ralenti, de façon à être à îa limite d'entraînement du tambour puis dévisser cette vis (22) d'un demï-tour.
Visser là vis de richesse (R) jusqu'à ce que le moteur tourne irrégulièrement puis la dévisser d'un tour et demi.
Poser le filtre à air.
Accélérer franchement le moteur, puis lâcher l'accélérateur. Relever le temps compris entre le moment où la vis {22} entre en contact avec le poussoir et celui où le poussoir arrive en butée à sa position la plus haute, Ce temps doit être de 2 à 2,5 secondes. Sinon, démonter le bouchon (E) et agir sur la vis de réglage qui se trouve au centre du réservoir. On diminue le temps en serrant la vis et inversement. Replacer ensuite le bouchon.
Nota. - Si, après ce réglage, le moteur ne tourne pas régulièrement au ralenti, il y aura lieu de vérifier le réglage des culbuteurs, des bougies, des vis platinées et du point d'allumage.
Ventilateur : à 6 pales.
Collecteur d'air : avec pattes vissées sur conduit et bord rabattu sur 29 mm (au lieu de 9 mm).
Entretoises moteur boîte. - Pour le logement de l'embrayage entré moteur et boîte, il existe deux entretoises de 14,25 x 21 x 10 mm et deux entretoises de 10,5 x 21 x 10 mm,
Douille à aiguilles de centrage d'arbre de commande de boîte dans le vilebrequin : dimensions : 12 x 18 x 12 mm.
Allumage. - Les opérations de contrôle et de calage du point d'allumage sont semblables à celles du moteur 375 cc.
Toutefois, lorsque la pige pénètre dans ie trou du volant (donc lorsque le moteur est au point d'allumage), l'avance est de 9 à 11°, La lampe-témoin sera branchée entre la masse et la borne (-) de la bobine à isolant de caoutchouc lors du contrôle du point d'allumage. Pour le réglage, elle sera branchée entre îa masse et la vis de connexion du condensateur Le trou de passage de la pige se trouve à gauche.

Embrayage



Vue éclatée de l'embrayage centrifuge sur les modèles AZL
Embrayage centrifuge (Schéma de principe)
1. Arbre moteur. - 2. Arbre d'embrayage.
A. Plateau sur arbre moteur. - B. Masselottes ramenées par ressorts.
C. Couronne d'appui, partie intégrante du plateau d'embrayage et de l'arbre d'embrayage.
D Logement de l'embrayage normalement commandé par la pédale

Sur les modèles AZ, l'embrayage est à commande centrifuge.
Le mécanisme d'embrayage, la butée graphitée et sa fourchette de commande sont les mêmes que pour le 375 cc. On trouve en plus :
Une couronne d'accouplement avec masselottes garnies de segments ;
Un tambour d'accouplement (diamètre intérieur : 220 mm) ;
Une cuvette pare-poussière du roulement du tambour (23 x 40 x 5 mm) ;
Un disque d'embrayage garni (diamètre : 160 mm) moyeu à 10 cannelures ;
Un roulement à billes de 17 x 40 x 12 mm du tambour ;
Une série d'entretoises de réglage du roulement, de 17 x 22 mm en épaisseurs de 2,5, 2,8, 3,1, 3,4, 3,7 et 4 mm ;
Un écrou de 16 x 150 mm, à collerette, de blocage du roulement ;
Cinq vis de 7 x 9,2 mm de fixation de couronne sur volant.
Les masselottes, munies de garnitures collées, sont montées sur des lames flexibles.
Elles s'écartent sous l'effet de la force centrifuge et, aux environs de 1.000 tr/mn, les garnitures viennent en contact avec un tambour et l'entraînent progressivement. Ce tambour fait partie du plateau de l'embrayage classique et assure ainsi la transmission du mouvement à la boîte de vitesses.
Nota. - L'embrayage centrifuge ne supprime pas la pédale d'embrayage et, sur la route, la voiture se conduit comme un véhicule normal. Le gros avantage de l'embrayage centrifuge est la simplification de la conduite en ville, car on peut par exemple rester sur la 2e vitesse et éviter ainsi de manúuvrer la pédale d'embrayage.

Boîte de vitesses - Différentiel

Boîte. - Identique à celle de la 375 cc, sauf arbre de commande à 10 cannelures (au lieu de 8} (longueur totale inchangée : 263,5 mm).
Boîtier de différentiel. - Analogue à celui de la 375 cc, couple conique de 8x31 sur la camionnette,
Transmissions. - Analogues à celles de la 375 cc.

Essieu avant

Leviers d'accouplement. - Identiques à ceux de la 375 cc.

Suspension

Depuis juin 1955 pour les camionnettes, et depuis septembre 1955 pour les berlines, la suspension est de nouveau assurée par des pots de suspension du même principe que les modèles précédents, mais les ressorts antigalop ont été remplacés par des butées élastiques.
Les hauteurs de suspension ont la même valeur que celle des véhicules dotés des pots de suspension du premier type.

Direction

Barres de direction. - Identiques à celles de Ia 375 cc.

Freins

Segments de freins. - Si les garnitures sont les mêmes que sur la 375 cc, les segments de freins, eux-mêmes, sont renforcés,

Frein à main

A commande renforcée, comme sur les dernières 375 cc.

Equipements divers

Du fait du montage d'un éclairage de compteur, d'un commutateur à minuterie "Scintex CTXMC2", de deux feux indicateurs de direction et de position "Labinal ", de deux lanternes arrière avec "Stop", etc. Les câbleries AV et AR sont spéciales.
Batterie - Dynamo - Régulateur. - Mêmes montages que sur 375 cc.

Capot

Même béquille que sur 375 cc.

Peinture

Référence de la nouvelle peinture : AC 132 provenance Merville et morgan ou Astral Cellulo.
Caractéristiques et particularités
des modèles 1958-1959


Moteur

Volant moteur. - Par suite de l'adoption, en octobre 1956, de pistons à tête bombée, le rapport volumétrique a été porté à 7 à 1. Ceci a conduit à modifier le réglage de l'avance à l'allumage. Pour permettre d'identifier facilement les volants prévus pour le premier ou le second réglage, les volants pour moteurs à pistons bombés, référencés AZ 121-05 a et AZU 121-05 a comportent leur trou repère marqué d'un X.
II importe donc que le trou repère dans le volant soit approprié aux pistons à calotte plate ou bombée qui sont utilisés.
Cylindres. - Depuis août 1957, les cylindres de 66 mm d'alésage de toutes les fourgonnettes AZU ont des ailettes venues de fonderie de dimensions accrues, références AZ 111-01 c, côté gauche et AZ 111-01 d, côté droit.
Depuis la même époque les berlines AZ sont équipées, soit des cylindres de première version AZ 111-01 a côté gauche et AZ 111-01 b côté droit, soit des nouveaux cylindres à ailettes venus de fonderie.
Pistons. - Les derniers pistons à calotte bombée et sans fente ne comportent plus de repère d'orientation, car il n'y a qu'un seul montage possible avec le creux du bossage vers l'avant du moteur.
Segments. - Depuis décembre 1955, les pistons des moteurs AZ et AZU comportaient deux segments coniques d'étanchéité (de 66 x 2 mm) et un serment conique racleur de 66 x 4.

1 - Moteurs AZU :
- Depuis avril 1956, jusqu'en août 1957, les pistons des moteurs AZl ont. été montés avec chacun :
1 segment d'étanchéité conique AZ 121-6 ;
1 segment d'étanchéité conique AZ 121-6 a ;
1 segment racleur conique 66 v 4,5 mm AZ 121-7 a.
- Depuis août 1957, les pistons des moteurs AZU comportent . :
1 segment d'étanchéité coup de feu, chromé cylindrique à champs ronds AZ 121-6 c ;
1 segment d'étanchéité romane AZ 121-6 a ;
1 segment racleur conique 66x45 mm AZ 121-7 a.
2 - Moteurs AZ :
- Depuis avril 1956 jusqu'en août 1957, les pistons des moteurs AZ avaient les mêmes segments que les moteurs AZU.
- Depuis août 1957, deux possibilités :
- Première possibilité : pas de changement ;
- Deuxième possibilité :
1 segment d'étanchéité coup de feu, chromé, cylindrique à champs ronds AZ 121-6 c ;
1 segment d'étanchéité conique AZ 121-6 a ;
1 segment racleur conique 66x4,5 in m AZ 121-7a.

Filtres à air - Les filtres à air montés sur les carburateurs des moteurs de 425 cm3 sont de fabrication Vokes ou MIOM. Des cartouches de rechange sont vendues .séparément.

Masses d'avance automatique.

- Pour les moteurs à taux de compression 6,2 :
- jusqu'en octobre 1955 pour AZ ;
- jusqu'en décembre 1955 pour AZU les masses d'avance automatique AZ 211-G avaient une plaquette inférieure d'une longueur de 26 mm.
Pour les moteurs à taux de compression 7 :
- depuis octobre 1955 pour AZ ;
- depuis décembre 1955 pour AZU les masses d'avance automatique ont une plaquette inférieure d'une longueur de 20 mm seulement.

Collecteur d'air de refroidissement - Les nouveaux cylindres avec grandes ailettes de refroidissement venues de fonderie ont nécessité le montage d'un nouveau collecteur d'air.
Ce dernier, dont la référence est AZ 242-1 b est monté depuis août 1957 sur tous les moteurs des AZU.
Sur les moteurs des AZ dont les cylindres peuvent être de la première et de la deuxième version, le collecteur d'air est naturellement du modèle approprié.

Embrayage

1 - Sur modèles A, AU et AZU.
Depuis décembre 1955, le disque d'embrayage A 313-01 c (FERODO 70.202), dont le diamètre est toujours de 160 mm, comporte un moyeu à 10 cannelures au lieu de 8.
2 - Sur modèle AZ, le tambour d'embrayage avec gorge pour segment d'arrêt du roulement, est fourni monté avec roulement, cuvette et segment d'arrêt sous la référence AZ 312-01.

Boîte de vitesses.

II n'est plus fourni de boîtes complètes avec arbre de commande à 8 cannelures, cardans de sortie avec cannelures de diamètre 28 mm, plateau de frein en aluminium, fourchette de débrayage en acier, etc...
Les boîtes complètes disponibles portent les références :
1 - A 33-oh (pour A et AZU) couple 8 x 31, arbre de commande à 10 cannelures, sans téton de centrage, cardans de sortie de diamètre 34,5 mm, plateaux de frein en tôle, fourchette de débrayage en tôle. Il est donc nécessaire de changer aussi le disque d'embrayage, les arbres de commande de transmission.
2 - AU 33-of (pour AU) couple 7 x 31 et restant de l'équipement semblable a celui de la boîte A 33-oh,
3 - AZ 33-0 (pour AZ) couple 8 x 31 et restant de l'équipement semblable à celui de la boîte A 33-oh, sauf arbre de commande avec téton de centrage.

Suspension.

Depuis novembre 1956" les frotteurs AV complets, référence A 436-03 a, comportent un ressort avec fil de 4.2 mm.
Depuis la même époque, les frotteurs AR complets, référence A 436-02 a, comportent également un ressort avec fil de 4,2 mm au lien de 5,4 mm précédemment

Equipement électrique.

Depuis le courant de 1954 les 2 CV AZ sont dotées d'un compteur éclairé.
Les compteurs sont de fabrication E.D., JAEGER ou O.S. (depuis juillet 1956).
Le commutateur pour feux indicateurs de direction, placé au centre de la planche de bord depuis novembre 1956, primitivement de marque SCINTEX est aussi de fabrication CARRIER depuis mai 1957.
Outre le régulateur DUCELLIER (1283 B) monté depuis novembre 1955, il existe aussi des régulateurs S.N.A. (repère ED 2-S 14) et CIBIE (repère H 23).
Depuis juillet 1955, un démarreur DUCELLIER, type 381 B, a remplacé le DUCELLIER type 381 A, monté précédemment.
Depuis septembre 1956, un démarreur PARIS-RHONE, type D 8 L 20, a remplacé le démarreur D 8 L 11 monté précédemment
Depuis septembre 1957 et le montage d'une porte de coffre arrière, sur AZL, il est monté :
- des boîtiers de lanterne arrière SEIMA :
- des lanternes arrière, avec "Stop" et catadioptre AXO ou SEIMA.

Divers.

Prises de chauffage. - Depuis août 1957, de nouvelles prises de chauffage AZ 643-3 d (côté gauche) et AZ 643-3 e (côté droit) sont montées sur toutes les voitures AZU (cylindres à ailettes venant de fonderie), ainsi que sur les voitures AZ semblablement équipées.

Carrosserie. - Notons que depuis 1961 le capot moteur et les ouïes d'aération sont changés ainsi que la fixation des fauteuils.


Dispositif de maintien du siège AV - Le nouveau garnissage des sièges
Evolution de la construction
des modèles 1960-1962
Types AZ, AZL ET AZU


Moteur

Généralités. - Si alésage, course et cylindrée n'ont pas subi de changement, grâce à une modification dans la forme de la calotte des pistons, le rapport volumétrique est passé à 7,5 à 1 depuis octobre 1961.
En conséquence, la puissance du moteur a été portée à 13-13,5 ch à 4.200 tr/mn.
Couple maximum : 2.7 m.kg a 2.500 tr/mn,
Volant moteur. - Depuis l'augmentation du taux de compression des moteurs, le point d'avance à l'allumage a dû être déplacé pour ramener cette avance de 12° à 9° avant le P.M.H.
En conséquence : 1 - Pour AZ à embrayage centrifuge :
- le volant, en tôle, avec couronne de démarreur et trou repère d'avance à l'allumage sur face côté moteur marqué "X" (pour taux de compression de 7 à 1), n'a été monté que jusqu'en octobre 1961 ;
- le volant en tôle avec couronne de démarreur et trou repère d'avance à Fallumage marqué < C " (pour taux de compression de 7,5 a 1) est monté depuis octobre 1961.
2 - Pour AZ (sans embrayage centrifuge fourni en option depuis février 1961) :
- le volant en fonte, avec couronne de démarreur et trou repère de 6,5 pour allumage, côté moteur, marqué "X" (pour taux de compression de 7 à 1, n'a été monté que jusqu'en octobre 1961 ;
- le volant en fonte, avec couronne de démarreur et trou repère de 6,5 mm pour allumage, côté moteur, marqué "E" (pour taux de compression de 7.5 à 1) est monté depuis octobre 1961.
Naturellement, il ne faut absolument pas monter :
- un nouveau volant avec des anciens pistons ;
- un ancien volant avec des nouveaux pistons.
A noter d'autre part que :
3 - Pour AZU :
- le volant, en fonte, avec couronne de démarreur et trou repère d'allumage côté moteur, marqué "X", n'est plus fourni depuis mai 1961.
Il est remplacé par :
- le volant en fonte, avec couronne de démarreur et trou repère d'allumage diamètre 6,5 mm et "X" sur face côté moteur (monté en série depuis janvier 1961).
Mais il faut demander en outre :
- 2 entretoises entre moteur et boîte de 14,25 x 21 x 10,7 mm ;
- 2 entretoises entre moteur et boîte de 10,5 x 21 x 10,7 mm ;
- 2 pieds de centrage entre moteur et boîte de 10 x 14 x 27,5 mm ;
- 1 goujon d'assemblage de 100 x 65 ;
- 2 goujons d'assemblage de 10 x 75 ;
- 1 goujon d'assemblage de 10 x 80; Pièces utilisées précédemment pour AZ seulement.
4 - Pour A et AU :
- le volant en fonte, avec couronne de démarreur et trou repère de calage sur face côté embrayage et sur face moteur, n'est plus fourni depuis mai 1961.
Il est remplacé par :
- le volant en fonte avec couronne de démarreur et 1 trou repère d'allumage de diamètre 6,5 mm, sur face côté moteur et sur face côté embrayage,
Mais il faut en outre :
- 2 entretoises entre moteur et boîte de 14,25 x 21 x 107 mm;
- 2 entretoises entre moteur et boîte de 10,5 x 21 x 10,7 mm ;
- 2 pieds de centrage entre moteur et boîte de 10 x 14 x 27,5 mm;
- 1 goujon d'assemblage de 10 x 65 ;
- 2 goujons d'assemblage de 10 x 75 ;
- 1 goujon d'assemblage de 10 x 80. Pièces utilisées précédemment pour AZ seulement.

Carter moteur. - Le carter moteur avec centrage carters moteur-boîte par pied de centrage (longueur 27,5 mm, dépassant de 22,5 mm de son logement dans le carter profondeur 5 mm) utilisé pour AZ depuis avril 1959 et pour AZU depuis janvier 1961, n'est plus fourni.
Il a été remplacé depuis avril 1961 pour AZ et AZU par un carter qui n'en diffère que par la fixation du réfrigérateur.

Cylindres et pistons. - Depuis mai 1961 (jusqu'en octobre 1961 pour AZ seulement) certaines voitures AZ et AZU ont été équipées, en 2e possibilité, de cylindres gauche et droit munis de nouveaux pistons de fabrication Karl Schmidt, avec un diamètre extérieur côté carter de 80 mm.

Allumage. - Voici quels sont les différents calages de l'avance à l'allumage indiqués par l'introduction d'une broche de 6 mm soit dans le trou du carter d'embrayage soit dans le trou du carter moteur (suivant les modèles de voitures* pour repérer le trou dans le volant.
- 6 à 8° pour moteur 375 cm3 ;
- 9 à 11° pour moteurs 425 cm3 à pistons plats ;
- 10 à 12° pour moteurs 425 cm3 à pistons bombés, compression 7 à 1 ;
- 9° pour moteurs 425 cm3 à pistons bombés, compression 7,5 à 1.

Bobine d'allumage. - La bobine d'allumage à isolant souple n'est plus montée depuis novembre 1960.
Elle a été remplacée par une bobine en bakélite (Ducellier n" 3974).
Il s'agit d'une bobine d'une forme nouvelle, à bain d'huile, qui possède d'excellentes caractéristiques.
Elle n'est pas interchangeable directement avec la bobine à isolant souple.
En cas de nécessité de remplacer cette dernière (qui n'est plus fournie'), il faut commander, outre la bobine nouvelle :
- 1 support de bobine côté G ;
- 1 support de bobine côté D ;
- 2 intermédiaires de bobine.

Bougies. - Outre la bougie Marchal CR 35 de 14 mm. il est maintenant monté la bougie AC 43 F de 14 mm.

Graissage

Réfrigérateur d'huile. - Le réfrigérateur d'huilt \ tance de 40 mm entre pattes de fixation n'est plus monté depuis 1961. Il a été remplacé par le 'réfrigérateur d'huile avec distance de 80,5 mm entre pattes de fixation.
En cas de nécessité de remplacement d'un réfrigérateur du premier type, commander en outre du nouverau :
1 Vis TH de 7 x 94 de centrage et d'assemblage des demi-cazrters moteur ;
2. Entretoises (8 x 14 x 20) de vis de fixation.

Alimentation

Carburateur Solex. Depuis décembre 1958 et pour améliorer le départ à froid des moteurs par très basse température, des modifications ont été apportées au carburateurs CBI et IBC.
Noter, en particulier, un changement dans le réglage du starter, dont le gicleur de 90 a été remplacé par un de 85.
Bien que ce gicleur soit plus petit, la richesse du mélange carburé fourni par le carburateur, lors des départs, s'est trouvée augmentée par suite de l'adoption d'une nouvelle glace.
D'autre part, sur les voitures AZ, et depuis octobre 1961 (taux de compression porté à 7,5 à 1), le réglage des carburateurs :
- 26 CBI (avec frein de ralenti pour embrayage centrifuge) ;
- 26 IBC (sans frein de ralenti pour embrayage centrifuge) a été établi comme suit (le carburateur est repéré par le chiffre 20 frappé à froid
sur le levier de commande de starter) :
Buse 17
Gicleur principal 110
Ajutage d'automaticité 195 M
Gicleur de ralent i 42
Calibreur d'air ralenti 2,3
Starter essence 90
Siège de pointeau 1,2 mm
Flotteur 5,7 g

Jauges d'essence. - Depuis septembre 1961 les jauges d'essence, en fibre, ont été modifiées :
Pour AZU : La jauge de longueur 355 mm a été remplacée par la jauge de longueur 365 mm.

Suspension avant moteur. - Les blocs élastiques avec vis de 7 mm. n'ont été montés que jusqu'en septembre 1960 et ne sont plus fournis. Ils ont été remplacés depuis cette époque par des blocs qui se montent aussi bien à droite qu'à gauche.

Embrayage

Cas des berlines AZ. - Nous avons déjà signalé, a propos des volants d'embrayage que depuis février 1961, les berlines AZ peuvent être équipées, au choix, d'un embrayage centrifuge ou d'un embrayage ordinaire.

Support et bague de débrayage. - Le support et bague graphitée as semblés de butée d'embrayage (avec tourillons à méplat percés) n'ont été montés que jusqu'en juin 1961 et ne sont plus fournis. Ils ont été remplacés par les nouveaux ensembles support aussi bien pour les embrayages centrifuges que non centrifuges.

Boîte de vitesses

Commande des vitesses. - Le coussinet rilsan 12 x 14 x 18 x 14,2 n'est plus monté ni fourni depuis mars 1961.
Il est remplacé par un coussinet 12 x 14 x 18 x 14,2, en polythène basse pression.

Train avant

Transmissions. - Les transmissions, gauche et droite, a mâchoire double (double joint homocinétique) n'ont été montées en série en 2e possibilité, que de janvier 1958 a novembre 1960.
D'autre part, jusqu'en mai 1961, il était monté deux sortes de mâchoires :
- mâchoire gauche de cardan, côté boîte, diamètre extérieur de la gorge du déflecteur d'huile : 57 mm.
- mâchoire droite de cardan, côté boîte, diamètre extérieur de la gorge du déflecteur d'huile : 57 mm.
Depuis mai 1961, la mâchoire G n'est plus fournie. On la remplace par la mâchoire D à condition de commander en outre un écrou de 24 x 150 pas à droite de serrage du roulement d'arbre de différentiel.

Direction

Barres de direction et manchons. - Pour les modèles sortis de août 1956 à septembre 1960), nous avions signalé le montage de nouvelles barres de direction gauche et droite avec 2 corps réglables qui ont été montés depuis fin juillet 1959.
Peu après ont été montées des barres de direction : côté gauche et droit avec corps côté gauche et droit et manchons de réglage à téton de positionnement à filetage 14 x 125 à droite et à gauche, maintenus par des colliers de serrage à rainure de diamètre 17,7 mm.
Tous ces changements ont, également, été motivés par le montage en série de roues de 380 au lieu de 400, mais les manchons et colliers nont été montés que jusqu'en avril 1961.
A cette époque, ils ont été remplacés par les manchons : longueur 80 mm, sans téton de positionnement, et les colliers sans rainure : de diamètre 17,7 mm.
Collier support de direction.Le collier de support de direction : longueur 130 mm, avec embouts n'a été monté que jusqu'en septembre 1961. Ii a été remplacé à partir de cette époque par le collier-support : longueur 140 mm. avec embouts.

Equipement électrique

Démarreur Paris-Rhône. - Depuis juin 1960, le démarreur Paris-Rhône D 8 L 20 n° A 533-01 d, utilisé depuis
septembre 1956 a cessé d'être monté. Il a été remplacé par un démarreur Paris-Rhône D 8 L 33 version améliorée.
Ces deux appareils sont strictement interchangeables entre eux, mais le couple pour le dernier modèle est de 0,55 m.kg (contre 0,51 m.kg pour le modèle précédent).

Capot

Un nouveau capot a été monté :
- sur les voitures AZ depuis le 12 décembre 1960;
- sur les voitures AZU depuis juillet 1961.
Il diffère de l'ancien modèle par :
1 - Le montage séparé des partie latérales ce qui permet une meilleure accessibilité sous capot (en particulier pour la vérification de l'électrolyte dans la batterie).
2 - La calandre démontable et interchangeable.
3 - Le verrouillage automatique de la fermeture.
4 - La nouvelle béquille de maintien en position ouverte.
Remarque importante. - La dépose des ailes avant nécessite le démontage. préalable des parties latérales du capot.
Nota. - Un nouveau pare-chocs AV avec support de gâche de capot a remplacé l'ancien depuis le montage du nouveau capot. Un nouveau pare-chocs arrière a été adopté en même temps depuis décembre 1960.

Divers

Quelques conseils à propos du montage des roues de 380 - interchangeabilité. - Les éléments modifiés énoncés précédemment peuvent être utilisés avec l'ancien montage en roues de 400, a l'exception des leviers de braquage et des barres de direction.
Avec le montage en roues de 380. utiliser uniquement des nouvelles pièces.
Réglage de la suspension. - Rappelons que seule la suspension des berlines a été modifiée. La première butée anti-galop avant ayant été remplacée par une entretoise, la butée anti-galop est réglée au contact du pot de suspension sans contrainte.
Cette modification de suspension peut être appliquée aux anciennes: berlines.
Evolution de la construction
des modèles depuis 1963


Détail des modifications

En février 1963. la puissance du moteur des berlines AZI (avec porte de malle), à embrayage normal ou centrifuge, a été augmentée notablement.
La désignation "des Mines" de ces véhicules est devenue type "AZ série A".
La puissance effective du moteur est passée de 13,5 à 18 ch SAE (ou 16,4 ch DIN) à 5.000 tr/mn. Le couple maximum est passé de 2,7
m.kg à 2,85 m.kg SAE (2,75 m.kg DIN) à 2500 tr mn.
Il en résulte une plus grande nervosité et une augmentation de la vitesse de pointe, portée à 95 km/h.
Les berlines sans porte de malle ont continué à être équipées de l'ancien moteur.
Nous allons examiner les répercussions de cette augmentation de puissance sur les divers organes de la voiture.

Moteur

Le carter du moteur, le vilebrequin les cylindres et pistons, les culasses et les soupapes, les poussoirs, tiges de culbuteurs, le ventilateur, le carburateur, etc., ont notamment été changés.
Ces modifications sont appliquées à partir du moteur n° 22054000.
Les nouvelles pièces ne peuvent être montées sur les anciens moteurs, à l'exception du vilebrequin et des cylindres et pistons.
Les nouveaux cylindres et pistons peuvent être montés avec un ancien vilebrequin.
Par contre, le remplacement d'un ancien vilebrequin par un nouveau entraîne obligatoirement :
- le montage des nouveaux cylindres et pistons ;
-- le montage du joint SPI pour assurer l'étanchéité à Pavant du vilebrequin.

Nota important. - Le nouveau vilebrequin et les nouveaux cylindres et pistons ont été montés sur les anciens moteurs portant les numéros suivants :
- de 22050526 à 22052000 et de 22052459 à 22054000 sur AZ ;
- et à partir du n° 32019467 sur AZU,

Carburateur

Le carburateur Solex de 26 a été remplacé par un Solex de 28, type 28 CBI (avec frein de ralenti pour embrayage centrifuge) repère 30, 28 IBC (sans frein de ralenti pour embrayage normal) repère 32.
Le chiffre repère est frappé à froid sur le levier de commande de starter.
Les réglages de ces carburateurs sont :
Buse 22
Gicleur principal 125
Ajustage d'automaticité 230 El
Gicleur de ralenti 45
Starter essence 85
Siège de pointeau 1,2 mm
Flotteur 5,7 g

Boîte de vitesses

La boîte de vitesses a été également modifiée, un couple de 8x29 ayant remplacé l'ancien couple de 8 x 31.
D'autre part, les garnitures des freins sont maintenant collées au lieu d'être rivées.
Seuls, les segments de freins, les tubes de liaison, la patte d'attache et son entretoise peuvent être montés sur les anciennes boîtes de vitesses.
Les boîtes de vitesses complètes ne doivent pas être montées sur les anciennes voitures.
Seuls les segments de freins sont modifiés, les garnitures étant, comme pour les freins avant, collées au lieu d'être rivées.
Ces nouveaux segments peuvent être montés sur les anciens essieux.

Pédaliers de freinage et d'embrayage

Dans les nouveaux pédaliers, le jeu à l'attaque est obtenu par réglage du poussoir de maître-cylindre au lieu de l'être par déplacement d'une goupille sur la tige de pédale.
Le nouveau pédalier peut être monte sur les véhicules antérieurement construits, en conservant les anciens ressorts de rappel des pédales.
La nouvelle pédale de frein, n'ayant qu'un seul trou de goupille, peut être montée sur l'ancien pédalier.
Si nécessaire, percer un trou à la demande pour obtenir le réglage correct du jeu à l'attaque du maître-cylindre.

Carrosserie

Du fait que les pare-chocs avant et arrière aient été, en même temps, renforcés et dotés d'un jonc chromé, les numéros de caisse des ailes AV et AR des pare-chocs et de leurs supports, etc.,, ont également été changés.
Mais toutes les pièces nouvelles sont adaptables sur les véhicules précédents.
2 CV AZ série AM

Depuis mars 1963, les véhicules 2 CV AZ peuvent être livrés, sur demande, avec une présentation améliorée. La désignation "des Mines" de ces véhicules est alors type AZ, série AM peur les différencier des véhicules 2 CV de série normale désignées, comme
nous l'avons dit, type AZ, série A.
Les véhicules AZ-AM ne diffèrent des AZ-A que par :
1 - Leur aménagement intérieur :
Banquette avant montée sur glissières.
Habillage et garnissage améliorés des banquettes AV et AR.
Hamac porte-objets entre banquette AR et lunette AR.
Plafonnier à interrupteur intégré.
Pare-soleil côté droit avec glace,
Volant à 2 branches en "V" avec tube support plus long et un palier supplémentaire.
Commande des clignotants sous volant.
Poignées intérieures de portes avec levier en plastique.
2 - Leur aspect extérieur :
Pare-chocs tabulaires en "inox" à l'avant et à l'arrière.
Enjoliveurs aux roues.
Encadrements de glaces de portes avant en "inox".
Joncs d'enjolivement sur capot, encadrement de pare-brise, glaces de portes arrière et de lunette arrière.
Portes de phare chromées.
Supports de balais d'essuie-glace chromés.
Poignées extérieures de porte de forme différente.

Suspension

Les pots de suspension complets AZ- seront montés aussi sur les véhicules AZ-A et AZ-I. Ils sont adaptables sur les véhicules, AZL et AZU sortis ultérieurement à mars 1963.
Pour les véhicules sortis avant septembre 1962, il est indispensable de remplacer en même temps les deux pots de suspension.

Carrosserie

Les pièces nouvelles sont en très grand nombre, du capot aux poignées et serrures, en passant par les barres tubulaires de pare-chocs, tapis, encadrements de glaces, profilés et enjoliveurs de roues.
Nota. - Les jantes modifiées pour recevoir les enjoliveurs sont vendue par le réseau des établissements Michelin.
Fourgonnettes Type AZU

Dans le courant du mois de mars 1963, la puissance du moteur des fourgonnettes AZU a été augmentée. Elles sont maintenant équipées du même moteur de 18 CV SAE a 5000 tr mn que les berlines.
Cet accroissement de puissance confère à la fourgonnette une plus grande nervosité et lui permet d'atteindre une vitesse de pointe plus élevée.
Des modifications ont, en même temps, été apportées à la carrosserie :
- Glace carrée sur chacun des panneaux de la porte arrière ;
- glace carrée à l'avant de chacun des deux panneaux latéraux ;
- aménagement dans chacun de ces panneaux, en arrière de la glace, d'une surface non nervurée. pouvant recevoir inscription ou panneau publicitaire ;
- pare-chocs avant renforcé.
Fiche Technique

Moteur
4 temps - cylindrée 425 cm3 (66X62).
2 cylindres opposés à plat - chemises amovibles. Refroidissement par air.
Taux de compression : 7,5. Carburateur Solex 28 CEI (avec retardateur de ralenti incorporé en cas d'embrayage centrifuge). Culasses hémisphériques - soupapes en tête. Radiateur d'huile.
Puissance : 18 ch SAE à 5.000 tr/mn. Couple : 2,85 m/kg SAE à 3.000 tr/mn.
Direction : à crémaillère.
Boîte de vitesses : 4 vitesses AV synchronisées + Marche AR.
Freins
Hydrauliques sur les 4 roues.
Tambours AV à la sortie du différentiel.
Surface totale du freinage : 386 cm2.
Transmission
Roues AV motrices. Couple 8 x 29. Embrayage monodisque à sec
(sur demande : accouplement centrifuge auxiliaire doublant l'embrayage monodisque.).
Suspension
A interaction entre roues AV et AR.
4 ressorts hélicoïdaux de suspension et 4 blocs anti-galop. 4 roues indépendantes contrôlées chacune par un amortisseur à friction et un batteur à inertie.
Châssis : Plateforme avec longerons incorporés.
Pneus : 125 x 380 "X".
Electricité
Equipement 6 V. Batterie 46/54 A/h.
Phares réglables en hauteur du poste de conduite.
Avertisseurs et éclairage commandés par manette unique sous le volant.
Essuie-glace électrique.
Capacités
Essence : 20 litres.
Huile moteur : 2 litres.
Huile BV : 1 litre.
Poids à vide : avec roues de secours mais sans essence : 510 kg.
Poids total en charge : 860 kg.
Encombrement
Empattement : 2,410.
Voie AV et AR : 1,260.
Longueur HT ; 3,820.
Largeur HT : 1,480.
Hauteur à vide : 1,600.
Vitesse maxi en plat : 95 km/h.
Consommation : 5 à 6 litres selon moyenne.

retour