Injection Renix

principe - schéma électrique
TP sur établi
diagnostic - diagnostic XR25

manuel de réparation Renault (pour info)

retour


Principe

1 Calculateur électronique de commande
2 Capteur de position / vitesse et sa cible
3 Capteur de pression
4 Réservoir
5 Pompe électrique à carburant
6 Filtre à carburant
7 Injecteurs électromagnétiques
8 Régulateur de pression de carburant
9 Filtre à air
10 Sonde de température d'air
11 Boîtier papillon
12 Contacteur Pied Levé / Pleine Charge
13 Module d'allumage et bobine haute tension
14 Distributeur d'allumage
15 Bougies
16 Potentiomètre de richesse au ralenti
17 Sonde de température d'eau
18 Témoin diagnostic
19 Prise diagnostic
20 Relais
21 Démarreur
22 Batterie
23 Vanne de régulation de ralenti

Le détecteur de cliquetis, non visible
sur le schéma, est logé au centre
du répartiteur d'air entre les cylindres

Fonction globale du système

Le système assure la préparation du mélange carburé à l’entrée du cylindre à partir de l’air atmosphérique et de l’essence du réservoir.

Définition du dosage

L’injection est du type simultané, les quatre injecteurs sont commandés en même temps une fois par tour de rotation moteur.
La préparation du mélange carburé définie le dosage.
Celui-ci dépend de la quantité d’essence injectée par cycle Qc.

On peut écrire Qc = Qvei x Ti
où Qvei est le débit volumique d’essence à l’injecteur,
Ti le temps d’ouverture de l’injecteur.

Le débit volumique d’essence à l'injecteur Qvei = K x Si x racine (DPi)
où Si est la section d’écoulement de l’injecteur,
DPi la différence de pression entre l’amont et l’aval de la section Si de l’injecteur,
K la constante d’écoulement K.

La différence de pression DPi = Pe - Pa
où Pe est la pression injection en amont de l’injecteur,
Pa la pression d’air dans la tubulure d’admission.

Qc = Ti x K x Si x racine (R / S)
où S est la section de la membrane du régulateur,
R l'action du ressort.

La quantité d’essence injectée par cycle Qc ne dépend que du temps d’injection Ti
Si est constante si l’aiguille de l’injecteur s’ouvre complètement,
K est constante,
R / S est une constante (2,5 bars +/- 0,2).

Mesure du débit massique d’air Qma

Qma = Qva x fa
où Qva est le débit volumique d’air à l’admission,
fa la masse volumique de l’air admis.

Qva = K' x C/2 x N
où K’ est une constante liée au rendement volumétrique et au coefficient de débit du moteur,
C/2 la cylindrée par tour,
N le nombre de tours par seconde.

fa = f0a x P / P0 x T0 / T
f0a est la masse volumique de l’air dans les conditions standard de température T0 et de pression P0
P la pression de l’air admis,
T la température de l’air admis.

Qma = K' x C / 2 x N x f0a x P / P0 x T0 / T
K’, C, f0a, T0, P0 sont des constantes.
Le nombre de tours par seconde N, la pression P et la température T de l’air admis sont les variables à partir desquelles est appréhendé le débit massique d’air Qma.
Les capteurs assurant la saisie de ces valeurs sont ceux de régime moteur (N), de pression d'air admis (P) et de température de l'air admis T.

Les variables déterminantes par leur amplitude de variation sont le régime de rotation N et la pression de l’air admis P.
C’est pour cela que cette injection est dite du type "pression-vitesse".


Dosages requis pour chaque condition de fonctionnement

Cartographie du temps d’injection Ti en fonction du régime moteur N et de la pression de l’air admis P.

Qme = Qc x N x fe = K1 x Ti x N
où Qme est le débit massique d’essence,
fe la masse volumique de l’essence (fe est une constante),

Dosage du mélange d = Qme / Qma
Remplissage R = Débit massique air réel / Débit massique air standard = Qma / (Qva x f0).

Le débit massique d'essence Qme est proportionnel au temps d’injection Ti.
Qme = Qc x N x fe = K1 x Ti x N
Qma = K2 x P / T x N ou Qma = K2 x P x N en négligeant l’influence de T.

Le débit massique d’air Qma est proportionnel à la pression de l’air admis P.
dosage d = Qme /qma = K3 x Ti / P
Remplissage R = K2 x P x N / (K' x C/2 x f0 x N) = K4 x P

L’expression du dosage d = K3 et du remplissage R = K4 x P, permettent, à partir de la cartographie, de représenter les variations du dosage utilisé en fonction de chaque condition de fonctionnement, c’est-à-dire du remplissage et du régime moteur.

Exemple : Représentation de la courbe des dosages en fonction des remplissages pour le régime maxi (5 500 tr/mn).


Pour N < 1 5000 tr/mn et P.L. et P < 200 k4, la valeur de dosage fournie par la cartographie est corrigée en richesse (régime de ralenti, augmentation).
Pour N > 1 500 tr/mn et signal P.L. (pied levé), l'injection est couplée.
Pour P.F. (pied à fond), la richesse fournie par la cartographie est aussi modifiée (régime de puissance, augmentation).



Schéma électrique
(exemple Renault 21 - L 483 - moteur J7R750)


18Module de puissance d’allumage (M.P.A.)513Capteur température d’eau
77Embase diagnostic514Capteur température d’air
109Capteur volant515Capteur contact PL/PF
164Pompe à essence (moteur)516Potentiomètre de réglage
268/271Injecteurs559Electrovanne de régulation de ralenti
291Capteur anticliquetis
359Capteur de mesure pressionTVoyant diagnostic
381Relais d’alimentationAVers débitmètre
493Relais de la pompeBInformation démarreur


1masse18Embase diagnostic (9)
2masse19+ avant contact (Relais d’alimentation, 5)
3-20- Injecteurs
4+ avant contact21- Injecteurs
5-22-
6- Relais de la pompe (2)23Electrovanne de régulation de ralenti (3)
7- Relais d’alimentation (2)24Electrovanne de régulation de ralenti (5)
8Capteur contact PL/PF (3)25Capteur contact PL/PF (2)
9Module de puissance d’allumage (M.P.A., A)26Vers débitmètre
10masse27Module de puissance d’allumage (M.P.A., B)
11+ Capteur volant (B)28- Capteur volant (A)
12-29Information démarreur
13Capteur anticliquetis30-
14+ Capteur température d’air31Capteur anticliquetis
15+ Capteur température d’eau32- Capteur température d’air/d'eau
16+ Capteur de mesure pression (C)33Capteur de mesure pression (B)
17- Capteur de mesure pression (R)
Potentiomètre de réglage (R)
34-
35Potentiomètre de réglage (B)

Données techniques (Renault 21 - L 483 - moteur J7R750)

Calculateur (275) Renix S 100 805 101 (code diagnostic 20-3).

Module de puissance d’allumage (M.P.A., 18)
Connecteur 3 voies (CBA) : (A) + batterie, (B) masse, (C) tachymm232;tre.
Connecteur 2 voies (BA) : (A) masse de commande (éventuellement), (B) signal de commande.

Embase diagnostic (77)
éventuellement, shunt (capot fermé) entre les bornes 7 (info diag TA), 8 (voyant défaut) et 9 (info diag injection).

1Info diag BVA"A4"2masse3détrompeur
4info diag régul. vitesse5non affecté6+ 12 Volts
7info diag BVA "M"8vers voyant défaut9info diag injection
10non affecté11non affecté12non affecté

Capteur volant (109)
Résistance 200 W, entrefer 1 mm ± 0.5.
Cible : 44 dents régulièrement espacées dont deux ont été supprimées à chaque demi-tour pour créer un repérage absolu placé à 90° avant les points morts haut et bas (il ne reste en réalité que 40 dents).

Pompe à essence (164) 12 V, 3 bars, 130 l/h.

Injecteurs (268 à 271) 12 V, 2.5 W ± 0.5

Capteur de mesure pression (359)
(A) masse, (B) tension de sortie, (C) + 5 Volts.
Calibrage de 1.2 mm sur le tuyau de dépression.

Capteur température d’eau (513, CTP Bendix)

Température20 ± 1°C80 ± 1°C90 ± 1°C
Résistance283 à 297 W383 à 397 W403 à 417 W

Capteur température d’air (514, CTP)

Température0 ± 1°C20 ± 1°C40 ± 1°C
Résistance254 à 266 W283 à 297 W315 à 329 W

Capteur contact PL/PF (515)
A - Ralenti : Pied levé, ouverture du papillon inférieure à 1°.
B - Charge partielle : Ouverture du papillon supérieure à 1° (cale de 0.25 mm sur butée de papillon).
C - Pied à fond : Ouverture du papillon supérieure à 70°.

Ouverture
papillon
Résistance entre les bornes
2 et 1818 et 3
A0infini
Binfiniinfini
Cinfini0

Potentiomètre de réglage richesse (516)
Résistance mini 200 W (sens inverse des aiguilles d"une montre),
résistance maxi 10 000 W (sens rotation des aiguilles d"une montre),
rotation maximale 270° ± 5 (3/4 de tour).

Electrovanne de régulation de ralenti (559)
Borne (4) + 12 Volts.
Borne (3) à la masse, l'électrovanne se ferme, borne (5) à la masse, l'électrovanne s'ouvre.

TP sur établi
(exemple Renault 21 - L 483 - moteur J7R750, Facom X8000)



L'objectif est de faire "parler" le calculateur à l'établi pour démontrer la nature des signaux interprétés par le calculateur et ceux qu'il émet.
Le transfert vers des systèmes plus complexes ou "in situ" (sur le véhicule) est la suite logique de ce travail.
Le constat des actions sur les signaux d'entrée est lu sur l'appareil de diagnostic Facom X 8000 ou par lecture sur un oscilloscope conventionnel.


Il s'agit là aussi de mettre en évidence les possibilités de diagnostic "hors valise" possible, même sur des véhicules très récents et "réputés complexes".

Par exemple, l'utilisation de la boîte de décades en remplacement du capteur de température sur le véhicule permet de faire varier la température "apparente" du moteur, provoquant un enrichissement sensible (augmentation du régime moteur).


Diagnostic



ALe moteur ne démarre pas ou démarre mal
.BLe moteur démarre puis s'arréte
..CRalenti du moteur irrêgulier
...DMauvaise accélération du moteur
....ERatés du moteur à tous les régimes
.....FConsommation de carburant trop élevée
......GManque de puissance du moteur
.......HValeur de CO trop élevée au ralenti
........IValeur de CO trop faible au ralenti
.........JLe moteur cliquette
..........KRégime de ralenti trop élevé
...........LRégime de ralenti trop faible (moteur cale)
ABCDEFGHIJKL
OO..........Ensemble de relais défectueux
(temporisation 3 s)
Contrôler l'alimentation
O...........La pompe à carburant
ne tourne pas
Contrôler la pression d'essence
L'ensemble de relais et la pompe à carburant
sont-ils sous tension ?
Si oui, remplacer la pompe à carburant
..OO..O...O.Contacteur ralenti
ou potentiomètre de charge
déréglé ou défectueux
Contrôler le calage du contacteur
ou du potentiomètre défectueux
ou du potentiomètre de charge.
Remplacer si défectueux.
O.OO....O.O.Système d'admission d'air
non étanche
Vérifier l'étanchéité du collecteur d'admission,
des organes qui y sont fixés
et de toutes les liaisons par flexibles
O.O..OO.O...Injecteurs défectueuxVérifier les impulsions des injecteurs par palpage
Elimination électrique (chute de régime)
O.O...O.O...Pression de carburant trop faible
ou inexistante
Le filtre ou le préfiltre est colmaté
Contrôler la pression, les filtres,
les conduites de carburant,
le régulateur de pression et la pompe
Rremplacer les filtres colmatés
.....O.O....Pression de carburant trop élevéeLe tuyau reliant le régulateur de pression
à l'admission est-il branché ?
Conduite de retour du carburant
colmatée ou étranglée
Régulateur de pression défectueux
O.........OOLa vanne de régulation
ne fonctionne pas
Contrôler le fonctionnement de la vanne
Si défectueuse, la remplacer
O.........OODéfaut d'alimentation
de la vanne de régulation
Vérifier le circuit électrique,
la conformité du calculateur
Si défectueux ou non conforme, le remplacer
O....OOOOOOOEnrichissement inadapté
à la température du moteur
Vérifier la conformité des capteurs
de température d'eau et d'air
..O.O.......Cible de capteur sur volant
défectueuse
Vérifier régularité et conformité
des encoches ou orifices sur volant
ABCDEFGHIJKL
OO..........Capteur de pression défectueuxContrôler le tuyau reliant le collecteur d'admission
Contrôle électrique du capteur ( + 5 volts)
O...........Capteur de vitesse défectueuxContrôler sa résistance, et l'entrefer
OO..O.......Capteur de puissance d'allumage
ou module d'allumage défectueux
Vérifier alimentation module et résistance bobine
.O....OOO...Capteur d'air défectueuxContrôler sa résistance et son circuit
O....O.OO...Sonde de température d'eau
sur le moteur défectueuse
Mesurer la résistance et son circuit
..OO..OO....Circuit ou potentiomètre
de réglage CO défectueux
Vérifier le circuit
et remplacer le potentiomètre de réglage CO
si défectueux
..OO..OO....La sonde à oxygène ne fonctionne pasVérifier le circuit et remplacer la sonde à oxygène
si défectueuse
..O.........Le papillon ne se ferme pasDécoincer le papillon
Ajuster la tringlerie d'accélérateur
puis régler le papillon
......O.....Le papillon ne s'ouvre pas complètementRégler la commande d'accélérateur
....O.......Mauvaise mise à la masse centrale
Contact des connecteurs défectueux
Contrôler les connexions
OOOOOOOOOOOOFaisceau de câbles
et connexions coupés
Eliminer la coupure
OOOOOOO...OOCalculateur électronique défectueuxProcéder aux contrôles complets
des circuits électriques de l'injection
avant remplacement du calculateur électronique
ABCDEFGHIJKL




DIAGNOSTIC XR25

CHOIX DE LA FICHE

- Utiliser la fiche répertoire diffusée à chaque mise à jour cassette
- S'assurer que le numéro de cassette est identique sur la fiche set sur la cassette XR25.
- Après entrée du code D xx et mise en relation, le texte indiqué sur l'afficheur doit correspondre à celui inscrit en haut à droite de la fiche diagnostic.

SYMBOLISATION DES BARREGRAPHES

- de défauts (toujours sur fond coloré)
Si allumé, signale un défaut sur le produit diagnostiqué.
Le texte associé défini le défaut.
Ce barregraphe peut être :
allumé fixe : défaut permanent.
clignotant : défaut mémorisé.
éteint : défaut absent ou non diagnostiqué.
- d'états (toujours sur fond blanc)
Barregraphe toujours situé en haut à droite
Si allumé, signale l'établissement du dialogue avec le calculateur du produit.
S'il reste éteint :
- le code n'existe pas.
- il y a un défaut de l'outil, du calculateur ou de la liaison XR25/calculateur.
La représentation des barregraphes suivant indiquent leur état initial :
Etat initial (contact mis, moteur arrêté, sans action opérateur).

Indéfini
Eteint

Allumé
est allumé lorsque la fonction ou la condition précisée sur la fiche est réalisée.


S'éteint lorsque la fonction ou la condition précisée sur la fiche n'est plus réalisée.
- précisions complémentaires
Certains barregraphes possèdent une *. La commande *.., lorsque le barregraphe est allumé, permet d'afficher des informations complémentaires sur le type de défaut ou d'état survenu.
(voir la liste des messages "afficheur").

AIDE CONCERNANT LES FICHES MULTI-CALCULATEURS

L'appui sur la touche V puis 9 en cours de diagnostic, permet d'afficher sur les barregraphes fonctionnels pour le calculateur diagnostiqué :
Eteint : fonction non diagnostiquée
Clignotant : défaut mémorisable
Permanent : défaut non mémorisable ou état.
L'appui sur la touche D permet de revenir au mode diagnostic.

COMMANDES AU CLAVIER

D..Entrée sous mode diagnostic. Initialisation du dialogue avec un calculateur.
COMMANDES POSSIBLES APRES ENTREE SOUS MODE DIAGNOSTIC
V9Affichage des barregraphes fonctionnels d'une fiche multi-calculateurs de la même famille.
*..Demande de précision concernant un barregraphe allumé (de défaut ou d'état).
#..Contrôles annexes (paramètres définis sur chaque fiche).
#00Affichage de l'identification du produit.
#90Permet, après avoir tapé le code d'accès d'une famille de calculateurs, de connaître le N° de la fiche à utiliser.
OMémorisation d'un échange calculateur.
On revient en mode diagnostic par D
G..*
Commandes :
d'effacement,
d'apprentissage,
de programmation,
d'actuateurs,
d'identification de côté de fiche,
de tests spécifiques,
particulières.
G70*N° M.P.R.
G13*Sortie du mode diagnostic.
COMMANDE A EFFECTUER HORS MODE DIAGNOSTIC
VVoltmètre (O à 25 Volts continu).
CDétecteur de continuité.
G.Générateur (G0 = 2 Hz, G1 = 50 Hz, ... G8 =400 Hz).
GDétecteur d'impulsion (1 à 1999 ms ).
V1Contrôle et réglage d'un potentiomètre T.A.

PRESENTATION DES FICHES XR25

(A partir de la fiche n° 13)



INTERPRETATION DES MESSAGE DE L'AFFICHEUR

ATTENTE CODE D'ACCES DIAGNOSTIC

DEFAUT DE COMMUNICATION XR25(S) <---> CALCULATEUR ou CASSETTE PERIMEE

DEFAUT DE RECEPTION (attendre 10 s avant nouvelle demande)

DEMANDE NON VALIDE --> VOIR CONDITION(S)

FONCTION INEXISTANTE OU INTERDITE

STATION DIAGNOSTIC RACCORDEE A LA VALISE

COURT-CIRCUIT

CIRCUIT OUVERT

COURT-CIRCUIT AU + BATTERIE

COURT-CIRCUIT A LA MASSE

CIRCUIT OUVERT OU COURT-CIRCUIT AU + BATTERIE

CIRCUIT OUVERT OU COURT-CIRCUIT A LA MASSE

EN DEFAUT

PAS DE DEFAUT OU CONFIRMATION ACTION

PIED LEVE

PIED A FOND

DEMANDE TEST ACTUATEUR

COMMANDE ACTUATEUR

FIN DE COMMANDE ACTUATEUR

APPRENTISSAGE VALEURS

CIRCUIT OU CAPTEUR INVERSE

EFFACEMENT MEMOIRE CALCULATEUR DEMANDEE

Message spécifiques aux Produits
(voir manuels de réparation)

FICHES PRODUITS

TESTS..coderéponse
A1SONDE 02---
1TRANSMISSION AUTOMATIQUE MB. MJ.S8D013tA.I
2REGULATEUR DE VITESSES8D02UIt
3TEST INJECTIONS8D03xxx.3
5ABS : BENDIXS5D051xx5
6SIEGE MEMORISES6-S7D045 IE.6
7CLIMATISATION REGULEES8D071.CLI
8AMV VDOS8D084xx.8
9DIRECTION ASSISTEE ADAPTATIVES8D092xx.9
10----
11ABS BOSCH 4x2S8D112xx.5
12ABS BOSCH 4X4S8D1225x.5
13INJECTIONS6D034.Inj
14TRANSMISSION AUTOMATIQUE type A (calculateur A 4.1)S4D044tA.A
15----
16.1POSTE DE CONDUITE (test 1)S8D161.Pc - 3.Pc
16.2POSTE DE CONDUITE (test 2)S8D162.Pc - 4.Pc
17CLIMATISATIONS8D172.CLI
18SUSPILS8D182.SUS
19DIRECTION ASSISTEE VARIABLES8D192.dRu - 3.dRu
20SYNTHESE DE LA PAROLES8D202.SYP
21RADIO TELEPHONES8D211.t
22INJECTION AC DELCOS2D031.Inj
23INJECTION MAGNETI MARELLIS8D135.InJ
24TRANSMISSION AUTOMATIQUE M.S8D143.tR2
25INJECTION (Safrane Biturbo)S8D036.Inj
26TRANSMISSION AUTOMATIQUE M.S8D143.tR3
27.1INJECTION (défauts)S8D139.nJ
27.2INJECTION (états)S8D1310.nJ
28INJECTIONS6D037.nJ - 8.nJ
29EMBRAYAGE PILOTES8D261.EP
30CLIMATISATIONS8D173.CLI
31ABS TEVESS8D113xx.5
32TABLEAU DE BORD / SYNTHESE DE BORDS8D201.tdb - 2.tdb
33ABS TEVES X 06S8D1131x.5
34INJECTION DIESEL SAGEMS8D341.dIE
35TRANSMISSION AUTOMATIQUE A4.2S8D144.tR2
36INJ. DIESEL ELECTRONIQUE BOSCH (MASTER - mot. S9U)S6D362.dIE
37DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE X06S6D371.dRE
38ANTI DEMARRAGE (CLE)S8D381.cLE
39ANTI DEMARRAGE (TIR)S8D391.tIr
40.1VEHICULES ELECTRIQUES (états)S8D401.ELE
40.2VEHICULES ELECTRIQUES (défauts)S8D402.ELE
41CHARGEURS8D411.chR
42TRANSMISSION AUTOMATIQUE (aisin warner)S8D144.tR3
43INJECTION DIESEL LUCASS8D343.dIE
44----
45.1BOITIER INTERCONNEXION HABITACLE (défauts - états)S8D451.bIc
45.1BOITIER INTERCONNEXION HABITACLE (états)S8D452.bIc
46.1EMBRAYAGE PILOTE (défauts)S8D262.EP
46.1EMBRAYAGE PILOTE (états)S8D263.EP
47.1INJECTION BOSCH (défauts)S8D1311.nJ
47.2INJECTION BOSCH (états)S8D1312.nJ
48----
49AIRBAGS PRETENSIONNEURSS8D491.Ab